Les clients victimes de phishing ne sont pas indemnisés

Un client a reçu un email de sa banque qui lui demandait ses coordonnées bancaires… et il les a données ! De fait, la Cour de Cassation l’a débouté de sa demande d’indemnisation auprès de sa banque et c’est bien normal ! 

Qu’on se le dise, si vous faites n’importe quoi, ce n’est pas à quelqu’un d’autre d’assumer les conséquences. Une erreur, un accident, est toujours possible, mais d’envoyer ses coordonnées de carte bancaire par email…

Déjà, connectez-vous régulièrement à votre espace client pour voir s’il y a des dépenses inconnues. Ca c’est crucial.

Ensuite, ne donnez JAMAIS votre numéro de carte bancaire avec le cryptogramme au dos par mail. Et ça même si c’est la police, les impôts, votre banque ou un ami qui vous le demande.

Enfin, lorsque vous faites un paiement, vérifiez toujours bien que le site est connu. Des sites sont apparus qui vous proposent des biens mirobolants pour des prix ridicules, sous prétexte d’importation directe. Une belle tronçonneuse pour 90€, une magnifique tondeuse pour 80€, un kart à moteur pour les enfants à 110€… le seul et unique rôle de ces sites est de vous vendre des chimères.

Si vous faites la transaction, tout sera normal et vous paierez normalement, dans une fenêtre protégée par le petit cadenas qu’il faut toujours vérifier qu’il soit présent. Vous ne recevrez évidemment jamais votre bien. Mais comme les délais prévus pour la réception sont extrêmement longs vous pourrez vous plaindre, vous aurez probablement une réponse, gentille, pleine d’excuses. Le temps que vous et quelques milliers d’autres réalisiez que vous vous êtes faits flouer le site aura disparu, le compte en banque aura été fermé, la société dissoute.

Donc, vous vérifiez d’abord que le site est connu en tapant son nom dans un moteur de recherche, où vous trouverez des informations qui vous édifieront.

Au moment de payer, vous vérifiez bien que vous êtes en « https » avec le petit cadenas. Si ce n’est pas le cas, renoncez. Si votre commande est importante, cherchez le numéro de la hotline, vous paierez par téléphone ou par mail et les propriétaires du site sauront que leur site n’est pas sécurisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *