Le Président est le chef des armées pas leur commandant

« …Je suis votre chef… », par cette phrase lapidaire, le chef de l’Etat, le Président « jupiterien-de-plus-en-plus-napoléonien » s’est imposé, ou a tenté de s’imposer, à son chef d’Etat-major militaire,  le Général De Villiers qui l’a dûment goûté et, il faut le dire, y a répondu de manière adéquate. 

En fait, oui, Emmanuel Macron, en tant que Président de la république est bien le chef des armées, mais il ne les commande pas pour autant. Le législateur, lors de la construction de la Constitution de la Vème République de 1958  a bien pris garde de la distinction, précisément pour ce genre de situation.  Continue reading

Pourquoi la France fait soi-disant « moins bien » que l’Allemagne ou le Royaume-Uni sur le chômage ?

Réponse  …parce qu’elle n’a pas encore abandonné son modèle socio-économique respectueux de l’humain !

En effet, c’est en France qu’il y a le moins de travailleurs pauvres. L’Allemagne, la Suède, le Royaume-Uni, ont tous pratiqué la même méthode pour résoudre leur chômage : ils ont creusé l’inégalité en paupérisant les plus pauvres des travailleurs.

…Et c’est ce que s’apprête à faire la France avec Macron et, comme de juste, il n’est jamais nécessaire d’attendre longtemps pour me donner raison. En gros, ce qui est dit dans cet article, c’est qu’en expliquant mieux les avantages sociaux on peut négocier les salaires à la baisse, tout simplement.  Continue reading

La moralisation de la vie politique prend le mauvais chemin

La moralisation de la vie politique est une nécessité indubitable, mais pas au prix de la démocratie, telle qu’envisagée aujourd’hui. J’explique d’abord longuement pourquoi et ensuite je fais quelques propositions concrètes pour démontrer que d’autres voies sont possibles. Continue reading