L’agriculture bio victime de son succès

Le problème est récurrent dans un peu toutes les grandes régions agricoles. Le nombre de conversions à l’agrobiologie est tel que le budget complémentaire pour les aides au basculement ne suit plus. Le problème s’est déjà rencontré en Normandie aussi bien qu’en Bretagne. Il faut donc envisager une autre vision, plus dynamique.  Continue reading