Un supercalculateur à base de ps3 pour la défense américaine

Avatar du membre
strong-again
Maçon
Maçon
Messages : 95
Enregistré le : dim. 28 nov. 2010, 17:25
Localisation : Nice

Un supercalculateur à base de ps3 pour la défense américaine

Message par strong-again » mer. 01 déc. 2010, 19:33

La playstation 3 avec son processeur cell octo-coeur cadencé à 3.2 GHz dispose d'une puissance de calcul phénoménal. Le département de la défense américaine à décidé d'en faire un supercalculateur en rassemble pas moins de 1 760 consoles de Sony, il dispose de 500 téraflops de puissance de calcul, il s'agit du supercalculateur le plus rapide dont dispose le département de la défense et c'est le 33 eme plus puissant supercalculateur et il n'a couté que 2 millions de dollars contre 40 millions si il avait été conçu de composants classiques. Il est aussi 10 fois moins gourmand en éléctricité.

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3242
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Un supercalculateur à base de ps3 pour la défense améric

Message par Técé » mer. 01 déc. 2010, 20:00

Ca fait déjà quelques années qu'on sait que la PS3 est idéale pour le calcul. Non seulement elle dispose d'un processeur graphique (normal pour une console de jeu :lol: ) mais on peut lui installer un autre système facilement. C'est la seule console à fonctionner comme un ordinateur. Les autres fonctionneraient plutôt comme un périphérique avec un firmware intégré.

Depuis quelques temps déjà, certains programmes de calcul avancé, comme Seti@home par exemple, utilisent les capacités de calcul du processeur graphique des cartes graphiques sur les ordinateurs des adhérents.

Si un processeur graphique est plus efficace pour le calcul, c'est pour une raison bien simple : une image n'est qu'une suite de calculs. Le processeur graphique est donc dédié au calcul et intégralement conçu pour. ;)
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Répondre

Retourner vers « News informatiques. »