Du côté où ça n'est plus chez nous...

Je me suis dit que ce serait sympa de parler d'autour de chez nous. Tous les participants de LMC ont des choses très belles à nous montrer. Alors chacun se crée son petit fil perso, sur lequel il dit ce qu'il a à dire. Photos, articles, arguments...la critique est permise, mais on ne publie sur sa région que dans son propre fil.
Règles du forum
Je me suis dit que ce serait sympa de parler d'autour de chez nous. Tous les participants de LMC ont des choses très belles à nous montrer. Alors chacun se crée son petit fil perso, sur lequel il dit ce qu'il a à dire. Photos, articles, arguments...la critique est permise, mais on ne publie sur sa région que dans son propre fil.
Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Du côté où ça n'est plus chez nous...

Message par Técé » ven. 11 févr. 2011, 16:39

Avant de déménager au paradis, on vivait dans la région que je vais décrire là. Comme le but du jeu est que vous deviniez où c'est, je ne vous dirai pas que c'est dans la Riviera vaudoise... :mrgreen:

Bien sûr, c'est pas le paradis où nous vivons maintenant, fallait déneiger (j'ai failli mettre "déblayer", mais on est en France maintenant, faut faire gaffe à ce qu'on dit si on veut pas avoir l'air con. Manquerait plus qu'on nous taxe de suisses... :mrgreen: )

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Vous noterez que c'était quand même un paradis pour les toutous....même si là mon superbe toutou se réfugiait près de la fontaine pour avoir à boire en espérant sa fin. Il est mort 2 jours plus tard et me manque toujours autant... :(

Image

Image

Image
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Du côté où ça n'est plus chez nous...

Message par Técé » ven. 11 févr. 2011, 16:47

Ouais, normalement, en été, il n'y a rien devant la porte, c'est plat...Mais bon, faut bien la mettre quelque part cette neige... :headbang:

Image

C'est joli, hein?

Image

Et c'est sympa d'avoir un tas de neige de 2m de haut devant la maison, on peut faire ce qu'on veut. Enfin, Madame peut faire ce qu'elle veut. Elle aimait bien faire des petits bonhommes de neige, Madame...mais aussi un banc, comme vous le verrez plus bas. Ca n'en a pas l'air, mais il était tellement pratique qu'on songeait à en mettre un aussi l'été à cet endroit.

Image

Image

Image

Ce qui m'a toujours fait rire, c'est ce qui se passe "dans le bas", dès qu'il tombe un flocon...et que dire en France, où on déclenche le plan Orsec, on ne parvient plus à dégager les routes, tout le monde est bloqué, le courant est coupé...et il n'y en a que 5 cm... :D :D

Cela dit, la photo n'est pas la plus parlante que j'aie eu, mais comme nous avons perdu les autres dans les cambriolages, on est déjà bien contents d'avoir pu récupérer celle-là... :swear:

Image

A Noël, on se donnait la peine. Quand on est arrivés au chalet, pour mettre l'étoile sur le sapin, j'avais grimpé sur un tabouret de cuisine. Quand on est partis, j'utilisais une échelle à trois déployements... :lol: :lol: Il était beau ce sapin.

La première fois que nous avons fait cette déco, on m'a remercié en faisant les courses : "je suis passé devant chez vous hier soir, c'était absolument ra-vi-ssant"...."merci Madame..." :mrgreen: 8-)

Image
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Du côté où ça n'est plus chez nous...

Message par Técé » ven. 11 févr. 2011, 17:01

Ca, c'est quand on est parti. Il y a un chemin, une clôture, du paysage, une rampe pour garer le 4x4...

Image

Ca, c'est quand on est arrivé. Les arbres obstruaient complètement la vue devant la maison. Le terrain descendait où il y a maintenant une place de parc et une rampe et, surtout, tout n'était que gadoue.

Image

Le jour où j'ai amené les meubles, avec notre Frontera et la remorque, chargée à plusieurs mètres de hauteur, j'ai hésité à descendre. C'est que la photo ne représente pas vraiment la réalité, parce que, en particulier près de la route, le chemin est tellement raide qu'il est à peine praticable à pied. J'ai hésité à appeler ma compagne avant de me lancer, m'imaginant avoir loupé le chalet de 3m, enfoncé dans la forêt jusqu'au dégel...xD

Puis bon, je me suis finalement lancé. C'était facile, il suffisait de s'engager...et d'attendre que ça s'arrête... :D :party: (au secours...) je suis un super pilote, un vrai de vrai, mais à l'impossible nul n'est tenu, et là, nous étions dans le domaine du fantasmagorique... :geek:

J'ai donc déchargé les meubles de la remorque, puis j'ai entamé ma marche arrière. Mais j'avais des pneus de route, ballon qui plus est, des merdes pour frimer, alors ça patinait. Je me suis dit "tiens, je vais aller tout droit et aller récupérer le chemin en-dessous". J'ai avancé un mètre et je me suis enfoncé dans le marécage jusqu'au capot avec la roue avant droite. Autant vous dire qu'il n'était plus la peine d'espérer grand-chose. Heureusement, le voisin, Pascal, paysan, devenu un pote par la suite, suivait mes faits et gestes en riant de ce qu'il croyait être un citadin derrière sa fenêtre avec des jumelles. Voyant là l'opportunité de se montrer, il est venu spontanément me sortir de là avec son tracteur.

...j'apprendrai plus tard que c'était sa mère, connaissant la suite de l'histoire après m'avoir vu au bord de la route, qui l'avait appelé en lui disant un truc du genre : "tu peux venir avec le tracteur, "ils" sont là".... :D :lol:

Quelques paysages, histoire de vous en foutre plein la vue....c'est le cas de le dire... :D

Image

Image

Image

En plus, c'était vachement zen. Je mets en gras le mot "vache", parce que des fois c'était tellement zen qu'on en avait même dans le jardin qui pilonnaient le terrain en lui faisant d'invraisemblables trous de plusieurs dizaines de cm de profondeur. C'est lourd une vache...

Image
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Du côté où ça n'est plus chez nous...

Message par Técé » ven. 11 févr. 2011, 17:07

C'était le paradis des bestioles. Minets, toutous, vaches...

Image

Aussi du Toblerone, bien évidemment...

Image

Mais surtout des bestioles...

Image

Image

Image

Image

En-dessous, une étable. C'étaient ces vaches-çi qui venaient nous dire bonjour. C'étaient de jeunes bêtes, curieuses, et ce qu'il faut bien appeler clôture puisque même si ça n'y ressemblait pas c'est à ça que c'était sensé servir, était plutôt transparente.

Image

Image
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Du côté où ça n'est plus chez nous...

Message par Técé » ven. 11 févr. 2011, 17:19

Ca, c'est le Lac Léman, appelé faussement "Lac de G'nève" par les français. La frontière franco-suisse passe au milieu. Il est très pratique. Non seulement il sert à tous les trafics sans passer par la douane, mais en plus, aussi étonnant que cela paraisse, il sert de lieu d'entraînement pour les meilleurs skippers du monde. Tous ceux que nous admirons, Jourdain, Kersauzon, Parlier, etc... tous sont venus s'entraîner içi...et ont parfois démâté. Il faut dire que non seulement c'est plus grand que ce que les français, qui n'ont pas de lac du tout sur toute la France (ben ouais, excepté l'étang d'Annecy, "la gouille" comme on l'appelle affectueusement, bien suffisant pour se mouiller les doigts de pied) s'imaginent. Il fait environ 80km de long sur 7km de large. Mais, surtout, c'est de l'eau douce. Il est donc moins portant que la mer. Les bateaux s'enfoncent plus, déplacent plus d'eau, les mâts sont donc soumis à plus forte contribution, et comme le vent à la particularité de pouvoir se lever rapidement et brutalement, en raison des vallées soumises au foehn un peu plus loin (un vent chaud similaire au Scirocco)...Le tout cumulé, on a beau s'appeler d'un grand nom de navigateur...On démâte.

Moi je suis né à Neuchâtel, au bord du lac du même nom, le plus grand lac entièrement Suisse. Mon père y était "batelier", en France, on dit "marinier". Il pilotait les péniches quoi. Il en est mort. Quand je suis arrivé au Grau d'Agde, où j'ai vécu bien heureux durant 3 ans et où j'y ai quelques-uns de mes amis, un jour un pêcheur m'a dit : "oui, mais toi tu peux pas comprendre, t'es pas marin". Je lui ai rétorqué : "ton père, il est mort noyé depuis son bateau, toi?"...J'ai expliqué la chose. De ce jour, j'ai été mieux que respecté par les pêcheurs, j'étais comme eux. Marin d'eau douce, mais marin quand même...

Je crois que c'est la seule fois ou la mort de mon père m'aura servi à quelque chose...c'est triste de penser que la mort de quelqu'un qui nous a été si cher ne puisse servir qu'à si puéril, voir vil, dessein... :roll:

Il y a bien évidemment des compagnies de navigation régulières sur le Lac Léman, tout comme sur les autres lacs de Suisse (et, si il n'y en a pas du tout en France, en Suisse, il n'y a que ça partout, du moins, où il n'y a pas de montagnes)

Image

Image

Image

Image
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Du côté où ça n'est plus chez nous...

Message par Técé » ven. 11 févr. 2011, 17:31

La Suisse a des paysages qui ressemblent à des maquettes de train. J'ignore si ça a un rapport, mais toujours est-il que si vous cherchez des maquettes sur Google, les plus belles du monde se trouvent en Suisse. Des milliers de gens ont des maquettes, de toutes tailles, leur remplissant une grange ou le grenier. Parfois des dizaines d'années de travail passionné. Les suisses et les trains, c'est une vieille histoire. D'ailleurs, à échelle réelle aussi. La Suisse est le pays au monde a la plus grosse densité de chemins de fer. Il y a des chemins de fer à voie étroite, des trams, des trains à crémaillère, des funiculaires, partout. Beaucoup servent au tourisme, c'est le cas de la région d'où nous venons où le train à vapeur qui dessert ce qui était notre village est célèbre.

Là, c'est le "Swiss Vapeur Parc".

Absolument fantastique. Une fois que vous êtes dans le parc, vous montez dans le train que vous voulez. Pour info, une loco pèse 800kgs...

Ce qui circule sur le parc, c'est des bijoux. Ce qui est construit sur le parc, c'est des bijoux...vous avez un kiosque, un café, tout est dans des répliques miniatures de bâtiments existants, des répliques en dur et d'excellente qualité. A l'intérieur, des boiseries sont reproduites en miniature, c'est vraiment époustouflant.

Je vous laisse admirer cette petite mise en bouche et cliquez sur le lien si vous en voulez plus. Si jamais vous vouliez voir quelque chose qui vaut vraiment le déplacement, vous l'avez trouvé. D'autant que tant qu'à aller aussi loin, vous pourrez pousser encore quelques 100km et aller à la "Suisse en miniature", à Mélide, qui n'est pas moins époustouflante...

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Répondre

Retourner vers « Du côté de chez nous... »