LE PROJET HAARP

Avatar du membre
LaFiLLeDuPèReNoëL
Financier
Financier
Messages : 1141
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008, 16:00
Localisation : Juste ici!

LE PROJET HAARP

Message par LaFiLLeDuPèReNoëL » dim. 08 mars 2009, 11:43

Le projet High Frequency Active Auroral Research Program, est un programme américain à la fois scientifique et militaire de recherche sur l'ionosphère. (3 sites aux Etats-Unis, 1 en Norvège (UE) et 1 dernier en Russie).

Le site est installé près de Gakona, en Alaska:
Image

Fondé sur les découvertes scientifiques de Nikola Tesla, les installations du HAARP utilisent des techniques radioélectriques afin de modifier localement l'ionosphère, par excitation via des ondes haute fréquence.

Cette installation a pour objectif d'étudier comment les perturbations de cette couche de la haute atmosphère par les orages magnétiques affectent les communications radio mondiales, les systèmes de navigation par satellite ainsi que les réseaux de transport d'électricité sur de longues distances.

Les instruments, d'une sensibilité extraordinaire, permettent une meilleure compréhension de la façon dont l'ionosphère répond à une grande variété de phénomènes naturels.

Pourquoi ce sujet? J'y ai pensé en pelletant les montagnes de neige qui nous submergent depuis bientôt plus de trois mois... cela fait 20 ans que n'avions plus eu un tel hiver. Et l'été? Sera-t-il caniculaire?
Image

Avatar du membre
nono
Maçon
Maçon
Messages : 58
Enregistré le : lun. 01 déc. 2008, 18:34

Re: LE PROJET HAARP

Message par nono » dim. 08 mars 2009, 13:06

Madame Noël,

Je suis vert de peur! :mrgreen:
Non, sérieusement, vous soulevez là un sujet qui ne laisse pas indifférent, dans le sens où ce projet a peut-être déjà commis l'irréparable ou pourrait enjendrer dans le futur des dérèglements électro-magnétiques sérieux et dangereux pour l'homme et à l'environnement.

http://www.syti.net/ArmesClimatiques.html

Je vous montre aussi le Résumé du Rapport du GRIP (http://www.grip.org/pub/rapports/rg98-5_haarp.pdf)
RAPPORT DU GRIP 98/5 2
Résumé
Le Programme HAARP
Science ou désastre ?
Sur un site du département américain de la défense (DoD) à Gakona, en Alaska, l'U.S. Air Force
et U.S. Navy ont entrepris, en 1993, de faire construire une station de recherche sur les propriétés de
l'ionosphère d'une puissance jusqu'ici inégalée: c'est le programme HAARP, High Frequency Active
Auroral Research Program.
Pure recherche scientifique affirment les militaires; étape supplémentaire et risquée dans les
tentatives militaires de manipuler l'environnement à des fins hostiles, rétorquent quelques scientifiques
et des organisations écologistes ou pacifistes.
A première lecture, rien ne distingue pourtant HAARP des installations de recherches ionosphériques
déjà en fonctionnement. Sauf le gigantisme des puissances évoquées, et le contrôle exclusivement
militaire du projet. D'où les inquiétudes et la perplexité qu'il suscite, amplifiées encore par la
langue de bois, ou les silences, des autorités militaires. HAARP n'est-il que la partie émergée de nouveaux
projets militaires, préludes à une nouvelle course aux armements? HAARP risque-t-il de provoquer
des dommages irréversibles ou majeurs à l'environnement? Ou bien n'y a-t-il vraiment aucune
raison de s'inquiéter?
Les modifications de la biosphère à des fins militaires, ou à d'autres fins hostiles, sont interdites
par une Convention de 1977, dite la Convention ENMOD. Pourtant, le concept de Environmental
Warfare fait bien partie du langage et des manuels militaires. Depuis le début des années 90 cependant,
alors que se développe aux Etats-Unis une Revolution in Military Affairs (RMA) sensée adapter
les forces armées à leurs missions du 21ème siècle, les références aux techniques de modifications environnementales
se multiplient.
Ces nouvelles missions, ou Future Warfare, reposent sur une domination dans l'air et dans l'espace,
et nécessitent une maîtrise optimale de l'information, de l'environnement et des moyens de
communication, ainsi que de nouvelles classes d'armes à énergie dirigée. Vue sous cet angle, une intensification
des recherches militaires sur les propriétés ionosphériques et les ondes électromagnétiques
n'a rien de surprenant.
Il n'en fallait pas davantage pour propulser le Programme HAARP au coeur d'une controverse,
qui finit par franchir l'Atlantique. Ce travail propose d'en faire le point.
La première partie rappellera certaines notions élémentaires de physique et de chimie de l'atmosphère.
Ces rappels fondamentaux permettront de mieux comprendre ce qu'est l'ionosphère et l'importance
qu'elle revêt, notamment pour les opérations militaires. La deuxième partie s'intéressera au
concept et aux définitions de l'Environmental Warfare ainsi qu'aux règles de droit international qui s'y
appliquent. La troisième partie s'intéressera au Programme HAARP proprement dit: la description du
programme, la procédure d'impact sur l'environnement, son inscription dans un contexte historique et
militaire, et la confrontation des points de vue à son égard.
HAARP est un programme scientifique. Aux mains des puissants, il peut cependant conduire au
progrès comme à l'oppression et au désastre. Sans préjuger des intentions finales des Etats-Unis, et
reconnaissant que ce travail émet plusieurs hypothèses, et relaye certaines spéculations, il s'avère fonder
d'affirmer que le programme HAARP, en synergie avec d'autres programmes militaires, peut
conduire à des déséquilibres dangereux pour l'environnement et les populations.
Sagen ist nur eine Idee, aber denken ist ....

Avatar du membre
nono
Maçon
Maçon
Messages : 58
Enregistré le : lun. 01 déc. 2008, 18:34

Re: LE PROJET HAARP

Message par nono » dim. 08 mars 2009, 14:25

Je tiens à rajouter que ce sont les russes, qui ont inventé cette technologie au début des années cinquantes: Andréï Sakharov obtenait 100 000 ampères avec ses canons électromagnétiques.

Ce procédé, qui est le même que celui du micro-ondes, est utilisé de nos jours par des polices anti-émeutes: de leur fourgonnette, il leur suffit de pointer le sujet trop déchaîné pour que celui-ci tombe dans les pommes grâce à une décharge électromagnétique...
Sagen ist nur eine Idee, aber denken ist ....

Avatar du membre
Diabolo
Chef d'équipe
Chef d'équipe
Messages : 321
Enregistré le : mar. 16 déc. 2008, 20:09

Re: LE PROJET HAARP

Message par Diabolo » dim. 08 mars 2009, 14:43

Ce qu'on voit là est directement issu du "Haarp Project" :

http://www.dailymotion.com/video/x4rmx4 ... ifest_tech[/video]

http://www.dailymotion.com/video/x2w857_arme-microonde[/video]

D'ici à 2015 au plus tard, il existera des pistolets permettant la neutralisation à une vingtaine de mètres. Ils remplaçeront très probablement les armes à feu de la Police. En cas de bataille rangée, on peut imaginer des modèles un peu plus gros.

Imaginez un immeuble contenant des forcenés qui ripostent en ferraillant comme des roillés sur les méchantes gentilles force de l'ordre? Avec une simple lunette à infrarouge, on cherche les individus...et les cuit à travers les murs au moment ou la force d'intervention entre pour l'assaut final...

Avantage de l'arme? POur s'en protéger, il suffit de porter sur soi deux ou trois couches de couverture de survie...

L'équipement du futur émeutier-manifestant contestataire prévoyant :
  • Masque à gaz, pour les lacrymogènes.
  • Combinaison ignifugée en couvertures de survie à 2 balles 50. (efficace aussi contre les lances à eau).
  • Casque semi-intégral (pour laisser la place au masque à gaz of course) anti-matraque.
  • Bombes incendiaires (cocktails Molotov (tiens, un autre russe) bricolés maison, prendre des bouteilles en verre, le PET...ça "PET" pas...) pour crâmer les occupants du Humvee anti-émeutes en y foutant le feu s'ils refusent de sortir d'eux-mêmes
  • Pas besoin de cagoule, le masque anti-gaz, le casque semi-intégral et les couvertures de survie devrait rendre l'identification difficile.

Avatar du membre
nono
Maçon
Maçon
Messages : 58
Enregistré le : lun. 01 déc. 2008, 18:34

Re: LE PROJET HAARP

Message par nono » dim. 26 avr. 2009, 15:31

La police du canton de Genève vient de s'équiper de trois Taser X26:

Image
Image
Sagen ist nur eine Idee, aber denken ist ....

Répondre

Retourner vers « Science-fiction? »