Association écoquartier

Avatar du membre
Diabolo
Chef d'équipe
Chef d'équipe
Messages : 321
Enregistré le : mar. 16 déc. 2008, 20:09

Association écoquartier

Message par Diabolo » sam. 14 mars 2009, 10:04

J'avais adhéré, par erreur, à l'Association Ecoquartier. Une de ces fumeuses associations pour nous pondre un avenir meilleur. Ils m'ont alors relancé pour ma cotisation en m'envoyant une brochure absolument magnifique, voici ma réponse :

Thierry Curty
Rte des Monts 36
1807 Blonay

079 252 33 42
thierry.curty@lemondeenchantier.com Association écoquartier
Case postale 5256
1002 Lausanne


Blonay, le 14 mars 2009






Votre courrier du 2 mars intitulé "Votre cotisation 2009"


Mesdames, Messieurs,

J'ai bien reçu votre magnifique brochure et je vous remercie de me l'avoir envoyée. Seulement voilà, je vous avais écris par mail pour vous dire que si je m'étais interessé à votre association, je m'étais trompé. Manifestement, le mail n'a pas suivi.

Je vais vous expliquer le fond de ma pensée sur vos agissements et ceux qui vous soutiennent, les Verts pour l'essentiel, fer de lance des hypercapitalistes :

Vous programmez des "espaces de vie" prétendûment confortables, bon marché, avec des transports publics et des écoles à proximité, etc…

Finalement, vous proposez de créer des endroits pauvres pour les pauvres. Les verts soutiennent par ailleurs certains courants de pensée consistant à dire qu'on devrait surtaxer le courant délivré dans les campagnes parce que son transport coûte plus cher ou augmenter la taxe foncière parce que la charge écologique est plus lourde et les coûts infrastructurels plus élevés.

Clairement, votre but est donc que les pauvres viennent vivre en ville, tous ensemble, dans une faune merdicimale, bruyante, puante, chiante, qu'il faudra bien éradiquer un jour par un moyen ou par un autre si on arrête pas tout de suite de verser des allocations familiales et de créer des crêches pour encourager les "lapins" à s'entasser.

Les pauvres qui résisteraient, n'auraient plus qu'à se suicider….ou vivre dans le monde pourri que vous leur avez préparé puisque le coût de la vie à la campagne serait devenu insupportable pour eux. Les riches vivraient alors tranquilles à la campagne, dans le luxe et la volupté, et les pauvres seraient entassés dans des clapiers en ville, spécialement construits pour eux.

Prochaine étape : On enceint les villes de clôtures et de douanes. Ne peuvent se déplacer en campagne que ceux qui peuvent justifier d'une utilité ou de nécessités spéciales. C'est plus écolo. Si tous les pauvres de la planète cessaient de se déplacer inutilement, quel gain écologique!

Prochaine étape : on autorise de nouvelles forces, auxquelles on donne le pouvoir régalien du maintien de l'ordre, d'user de la force contre les contestataires qui ne seraient éventuellement pas contents, dame, on a construit de beaux quartiers pour les pauvres et ces saligauds ne sont encore pas contents? Qu'ils crèvent!

Etape ultime : la population des villes, dont le rôle est le maintien d'une démographie d'esclaves suffisante pour le maintien des grosses societés qui servent à permettre aux riches de voler en avion privé et dans de grosses bagnoles bien polluantes pour relier leurs puissantes bicoques à la campagne, surpayées et surtaxées pour empêcher les pauvres d'y venir, éclairées à coups de spots de 1'000watts et plus pour montrer au monde comme elles sont belles, etc.., la population des villes, disais-je, est donc nourrie avec une drôle de nourriture hyper-protéinée de couleur verdâtre qui sort d'usines desquelles on voit sortir ladite nourriture sans qu'on ne voie jamais rien y entrer…pas même la matière première….

Ce monde pourri que vous nous préparez, inconsciemment pour les gens à votre ridicule niveau, mais très consciemment pour les puissants qui veillent à subventionner vos gabegies immondes afin de s'assurer de ne plus à avoir trop longtemps à supporter la surpopulation, moi, et d'autres, nous n'en voulons pas! Alors croyez-bien que vous serez combattus.

La verité est que nous sommes très largement surpeuplés. Il n'y a plus de place et il n'y a aucune raison de vivre de manière plus écologique puisqu'il suffirait d'éliminer la moitié de la population de la planète. On pourrait le faire par des manières douces, comme réguler les naissances de manière drastique….mais aussi par des manières moins douces. En ce qui me concerne, je suis prêt, si nécessaire, à garantir l'avenir de l'humanité par la seule autre alternative que le contrôle des naissances et l'avénement bienvenu d'atroces maladies bien meurtrières.

Sur ce, je vous renvoie votre magnifique brochure, subventionnée, afin que vous puissiez la vendre ou la renvoyer à quelque niais qui goberait sans discuter votre discours anti-humaniste prônant une vie ATROCE, EPOUVANTABLE, DANS DE VERITABLES GHETTOS COUPE-GORGE!

Bien à vous, dans l'espoir que vous compreniez que vous avez des adversaires, qui deviennent de plus en plus puissants, et luttent contre toutes les atrocités que vous nous préparez.

T. Curty

Avatar du membre
Funérailles
Contremaître
Contremaître
Messages : 262
Enregistré le : mar. 02 déc. 2008, 18:28
Localisation : Ailleurs...

Re: Association écoquartier

Message par Funérailles » sam. 14 mars 2009, 15:11

C'est chiément bien dit !

Bravo Técé ! ;) ;)
ImageIl ne faut jamais se foutre de la gueule des riches, on ne sait pas ce qu'on peut devenirImage

Avatar du membre
Diabolo
Chef d'équipe
Chef d'équipe
Messages : 321
Enregistré le : mar. 16 déc. 2008, 20:09

Re: Association écoquartier

Message par Diabolo » sam. 14 mars 2009, 17:34

Bravo Técé !
Euh! Vous mande pardon, mais.... :mrgreen:

Ceci dit, allez donc voir sur ce magnifique lien la vie qu'on nous prépare. Tout plein de jolies photos, de "lieux de vie"...qui n'existent pas encore! :

http://paysagestion.com/espaces-publics ... -neuchatel

Un vrai petit dépliant à la française des années 50, pour faire la promotion des beaux espaces qu'on a construit pour les pauvres à l'époque. Avec tout ce qu'il faut : centres de sport, places de jeux, garderies, parkings communautaires, commerces locaux, transports publics à 10 minutes de marche (ben ouais, si ils étaient au pied des immeubles, on serait toujours tenter de les emprunter), ascenseurs, comme chez les riches (ah non! Ca c'était à l'époque. Maintenant, dans les "écoquartiers", on ne met plus d'ascenseurs, les immeubles sont plus bas, plus économes, plus écolos...et c'est tellement mieux pour la santé de vivre sans)..

"ON" pourra aller s'amuser dans tous ces beaux espaces publics, tout près de chez nous. "ON" aura plus besoin de se déplacer, tout sera sur place pour s'amuser....

Pendant ce temps, les riches iront se bronzer sur les plages désertées de Charm-el-Cheik ou de Miami avec leur jet privé...

Toutes ces belles images ont quelquechose de très poëtique. Mais à toutes il manque quelques éléments, qui représentent LA VERITE :
  • On y voit pas de cadavres de scooters fumants, restes du ressat gabegieux des bandes organisées la nuit précédente.
  • On y voit pas les cadavres des agressés de la nuit, par les mêmes bandes.
  • Elles ne sont pas sonorisées, donc on entend pas les cris des gamines, violées dans de gigantesques tournantes dans les sous-sols tellement colonisés par les jeunes, agressifs et violents, qu'ils en sont devenus des ghettos des ghettos.
  • Pas de tags, pas de graffitis.
  • Pas de canettes de bière dans les gazons pourrissants de pisse.
  • Pas d'odeurs de vomi dégueulé par les poivrots des étages supérieurs qui ont dégueulé par la fenêtre.
  • Pas de sacs à ordures, balancés par les fenêtres.
  • Pas de boîtes au lettres défoncées, de vitres de communs pètées....
  • On ne voit pas que ce sont des quartiers de poivrots ivrognes alcooliques désoeuvrés qui battent leurs vauriens fouteurs de merde.
  • On y voit pas que le chômage y sévit à hauteur de 20% et plus, ni que 20% de la population est à l'aide sociale pour se payer son pinard quotidien.
  • Etc...etc...etc..


Et pourtant, la vie dans ce qu'il faut bien appeler des ghettos a toujours été ainsi...Au début, c'est tout rose, parce que ceux qui s'y installent et contribuent à leur avénement, sont des gens animés d'un esprit peu pratique, adepte d'un nouveau mode de vie, "plus proche de son voisin dans notre monde d'invidualisme"....MAIS 30 ANS PLUS TARD????

Sauf que là on va ajouter des gardes armés. On nous y prépare : maintenant ils ont le droit de porter une arme dans les trains. Ils avaient déjà le droit d'en porter une et de faire usage de la force autour des centrales nucléaires (mais on a toujours conservé le périmètre autorisé secret)....

Téléchargez le fichier PDF de la brochure à propos de laquelle j'ai lancé le fil : La belle vie?

Quelques exemples choisis :

Page 12 : "Anticiper le paysage grâce à des stratégies végétales évolutives"

Mais oui, on va planter des arbres, des buissons...puis on va construire là au milieu, comme ça, on vivra en pleine forêt...pourquoi aller ailleurs pour chercher ce qu'on a sur place? Pas besoin d'aller faire chier les riches chevreuils... sauf que dès que les jeunes auront construits leurs cabanes dans les arbres, débités les petits arbustes pour faire des flêches, tués les grands arbres à force de sculpter dedans, détruits les herbages à force d'y faire du BMX ou du foot sauvage, etc...y'aura plus rien!

Comment? Ah bon? On me souffle à l'oreille que ces espaces privilégiés seront grillagés pour limiter les dépradations et favoriser les écosystèmes....c'est pas pour vivre, c'est pour regarder seulement....

Page 13 : "Laisser s’installer des friches et réhabiliter le terrain vague"

Ben ouais quoi, nous autres, les riches, qui possédont les grosses societés qui vous bâtissent vos beaux clapiers immeubles à des prix qui ne peuvent que nous enrichir vous satisfaire, nous en avons marre de dépenser inutilement nos poires pour la soif à entretenir ces espaces alors que les chiens (en laisse avec muselière et de pas plus de 15kgs) en ont besoin pour aller chier.

Même page : "Mettre l’art dans l’espace public"

Oh oui, il est tellement bon de cultiver les pauvres, nos employés qui nous enrichissent tant que nous chérissons tant, comme si on cultivait des lapins dans une cunicuniculture effrenée....et enrichissante....c'est beau la culture....

Page 14 : "Ancrer le quartier dans la ville et sa région"

Eh oui, on vit sur place, on s'amuse sur place, on travaille sur place...même plus besoin de se déplacer....quel pied...

Page 15 : "Permettre aux habitants d’être acteurs des espaces et équipements publics"

Ben tiens, pour le prix (juste assez pour nous enrichir éffrontément, nous, les riches), vous croyez quand même pas qu'on va vous payer des employés pour faire ça? Déjà que vous êtes tous au chômdu...alors ça vous occupera! Et puis, comme vous serez occupés, vous aurez d'autres choses à faire que manifester dans les rues. Ca nous évitera à avoir à vous tirer dessus pour vous ramener à la raison...

Page 16 : "Faire des axes de transport des lieux attrayants et conviviaux"

Eh oui, heureux veinards, heureusement qu'on est là pour penser à tout : vous avez des familles, des amis, dans d'autres écoquartiers situés dans d'autres "Cités paradisiaques", il faudra bien que, de temps en temps, vous alliez les voir. Alors, on va animer, tout au long de votre parcours, votre trajet par de jolis parcs d'attractions, réserves naturelles, musées haut-de-gamme d'un point de vue culturel (petits trains, histoire du football, copies de Monet, Renoir, etc...), lieux de promenades et, SURTOUT, de piques-niques. Vous pourrez manger avec vos amis/famille de délicieuses (et suspectes) saucisses sur des grills jetables achetés à la Migros ou chez Denner que vous n'aurez qu'à mettre au recyclage sitôt votre puissant ressat pantagruélique passé à gueuler après les mômes qui faisaient chier les cygnes ou foutaient la musique trop fort, terminé...

Bref....faites preuve d'un peu d'esprit...et vous verrez que le monde qu'on vous prépare, et que vous considérez comme fun de contribuer à produire, vous est expliqué PAR LE MENU ET DANS LE DETAIL mais que vous, vous n'y voyez que de la poësie.

A propos de poësie, avez-vous remarqué comme tout est pastel, "poëtique" dans la brochure? L'avez-vous lue? Avez-vous ressenti le même sentiment paradisiaque que moi? Le même repos?

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Association écoquartier

Message par Técé » dim. 15 mars 2009, 10:38

IL va en falloir des écoquartiers pour que les riches puissent profiter tranquilles des campagnes désertiques avec ça : Wrouumm!!
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Répondre

Retourner vers « Ecologie »