Mais que se passe-t-il en Côte d'Ivoire?

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Mais que se passe-t-il en Côte d'Ivoire?

Message par Técé » dim. 26 déc. 2010, 19:24

"La France" fout la merde, voilà ce qui se passe. Je mets "la France" entre guillemets parce que derrière il faut voir, lire "l'occident".

Laurent Gbagbo était le poulain de la France lorsqu'il a accédé au pouvoir. Il était le Saddam Hussein pro-américain d'Irak en Côte d'Ivoire en quelques sortes.

...Mais entretemps des choses ont changé en Afrique, la pression des indépendantistes libérateurs, comme Kadhafi lors de son règne à la tête de l'UA, s'est développée. L'Afrique ne veut plus des colons. Elle veut sa liberté, son indépendance. Depuis plusieurs années, sans être anti-français, Laurent Gbagbo a réorienté ses intentions en direction de son pays, qui n'est pas la France, mais la Côte d'Ivoire, ce qui avait donné, en 2004, la fameuse rebéllion "anti-français" qui n'était en réalité qu'un mouvement de ras-le-bol réprimé par la France soi-disant pour protéger leurs ressortissants. Tout simplement une fronde populaire contre la domination blanche chez eux, une révolution, que la France s'est permise de contrôler, sans droit.

Maintenant que Gbagbo a changé de camp, il faut le remplacer à la tête du pays, afin de pouvoir continuer à piller, tranquillement et pour pas cher, la Côte d'Ivoire. Cet homme, appelé à remplacer Gbagbo, se nomme Alassane Ouattara. Pro-occidental, "en faveur du développement et du modernisme" en langage politico diplomatique.

Alors l'occident soutient Alassane Ouattara, tout simplement. En réalité, dire que l'occident FABRIQUE Ouattara serait plus juste.

Les élections arrivent. Gbagbo mène sa campagne. On entend partout qu'on espère qu'il ne triche pas, qu'il se montre juste. On nous gave d'avertissements nous disant que tout est bien organisé pour le contrôler, avec l'ONU qui va contrôler les élections. C'est bien simple : Gbagbo ne peut pas gagner, c'est le challenger le futur président. Le Bon, le Beau, le Gentil, Alassane Ouattara. Favorable au développement, l'ami du peuple Ivoirien et de l'occident. Un président moderne grâce à qui le mirage va se concrétiser.....Laurent Gbagbo il y a 10 ans en somme.

Finalement les élections ont lieu, Alassane Ouattara a triché, le con. Mais bon, qu'à cela ne tienne, l'ONU est sur place et à tout vu, tout le monde veut tellement Ouattara que même s'il n'avait pas triché il aurait été élu. Comme il n'a pas beaucoup triché et que ça n'a pas eu beaucoup d'incidence, il n'est pas nécessaire de revoter.

Gbagbo, de son côté, n'a pas la même vision de la chose. Il fait valider son élection par le Conseil Institutionnel. Mais non, l'ONU l'a dit, c'est Ouattara qui a gagné. Gbagbo a le soutien de l'armée, qui est pourtant garante de la démocratie. Mais non, l'ONU l'a vu, l'armée est juste une armée de rebelles qui se réfugient derrière leur gourou.

Franchement, vous trouvez vraiment que la Côte d'Ivoire a tout de la dictature? Vous trouvez vraiment que Gbagbo est un méchant? Cet homme a clairement gagné les élections. Gbagbo c'est l'homme de la libération de la Côte d'Ivoire. Un futur membre actif de l'UA.

Mais voilà, ça ne fait pas l'affaire de l'occident. Justement, l'occident, depuis quelques années, est animé de meilleures intentions envers l'Afrique. On parle de son développement, de son soutien financier, de biffer quelques dettes, d'aplanir les différences.

....La Réalité est bien différente!

Pour éviter que la Côte d'Ivoire, pays d'Afrique moderne, paisible, démocratique, s'il en est, ne quitte le giron de l'occident dans sa quête assoiffée de ressources pour pas cher, quitte à la consommer sur le sang des africains, on est prêt à tout, sans aucune limite.

On démolit l'image politique de Gbagbo, il devient l'envahisseur, le tyran-dictateur, de Côte d'Ivoire, lui qui a si bien gouverné durant tant d'années, et ça malgré la présence de la France qui parasite le terrain. Les pays d'Afrique de l'Ouest se réunissent et discutent d'une intervention armée contre Gbagbo....Tiens, c'est nouveau ça? On ne peut pas dire que tous ces pays se soient intéressés à des Idi Amin Dada, des Mobutu, des Bokassa, des sanguinaires fous et méchants. Alors, pourquoi les pays d'Afrique de l'Ouest se sont-ils décidés à l'attaquer?

...C'est simple, on appelle ça de la corruption!

Des réfugiés tentent de s'échapper vers le Libéria. Des groupes armés les empêchent de fuir. L'armée? Non, des groupes armés pro-Ouattara. C'est Ouattara qui empêche les réfugiés de s'enfuir. Après avoir triché aux élections, il interdit aux réfugiés de s'enfuir, et c'est Gbagbo le salaud?

Je soutenais déjà Mugabé, qui a eu le courage de résister malgré l'abjection du comportement des anglais qui ont refusé de respecter les accords de Lancaster House. On l'a accusé de faire mourir son peuple, de résister contre son challenger, lui aussi pro-occidental. Le schéma se répète.

Pourquoi croyez-vous que l'armée de Côte d'Ivoire, pourtant loin d'être réputée d'être une force au service de la répression, mais qui le devient dès que quelque chose nous déplait, soutient Gbagbo? ....Parce que l'armée joue son rôle, sans états d'âme, sans arrière-pensée, elle protège la démocratie. Elle n'est pas "pro-Gbagbo", elle n'est pas "pro-occident", elle est ivoirienne, et seulement ivoirienne.

Pourquoi croyez-vous que le Conseil Constitutionnel soutient Gbagbo? Qu'ont-ils à y gagner? Si Gbagbo était un tyran, ce serait tout au contraire l'occasion de s'en débarrasser et de mettre un "gentil" à sa place, non? Plutôt que refuser de le soutenir, histoire de ne pas s'attirer les foudres du dictateur, ils auraient peu tout simplement refuser de statuer, non? Ben non, ils soutiennent inconditionnellement Gbagbo, pourquoi? ....Parce que le Conseil Constitutionnel de Côte d'Ivoire n'est pas "pro-Gbagbo", il n'est pas "anti-occident". Non, il est tout simplement "pro-Côte d'Ivoire", c'est tout!

Avez-vous remarqué que si la France a rappelé ses ressortissants, il n'y en a que 10% qui sont rentrés. Aucun interviewé ne s'est plaint de Gbagbo, aucun n'a jamais prétendu quoi que ce soit sur ses agissements. POurtant, ils sont français? Français, oui, mais des français de Côte d'Ivoire. Des gens qui vivent heureux là-bas, même avec Gbagbo, pourtant soi-disant "anti-français".

Kadhafi a libéré la Libye de l'islamisme et relancé le processus de développement de l'UA. Mugabé à libéré le Zimbabwe des parasites blancs, malgré le fait qu'ils n'aient pas respecté leur parole. Paul Kagamé (celui-là, je ne l'aime pas, il a fait la guerre un peu à sa façon) a libéré le Rwanda, parce que, il faut le savoir, la France n'était pas toute nette là aussi, même si par devant ils se sont eclipsés pour faire croire qu'ils n'avaient rien fait. La prochaine étape est le Sénégal, ou là, la sangsue occidentale rampe et suce, sème la zizanie et surexploite...

Je vous le dis tout net amis lecteurs : ALASSANE OUATTARA EST UNE CREVURE! Il est le fer de lance de l'occident. L'anti-libérateur.

Vive Laurent Gbagbo, le libérateur de la Côte d'Ivoire. Vive l'Afrique libre.
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Mais que se passe-t-il en Côte d'Ivoire?

Message par Técé » lun. 27 déc. 2010, 09:08

Et ça continue. La fronde anti-Gbagbo, appelé "le président sortant" se forme. On lui coupe l'accès à la banque nationale (mise en place par qui?), on lui coupe l'accès au FMI (c'est africain le FMI?). On a entendu à la télévision que Gbagbo a les moyens de payer sa garde prétorienne, son environnement direct, mais pas pour faire marcher un pays.

Ah oui? Nous verrons bien si d'autres pays, qui en ont plus que marre du colonialisme ne vont pas lui fournir l'argent si nécessaire. Sans compter que si la Côte d'Ivoire a besoin du FMI, c'est parce qu'on la maintient en esclavage depuis toujours. On lui maintient la tête sous l'eau. Le FMI est un instrument de régulation occidental. Un moyen pour l'occident de stabiliser ses échanges. Ca ne signifie pas "que le monde fonctionne comme ça", même si c'est notre vision. L'Afrique n'en a pas besoin du FMI. L'Afrique à juste besoin que ce qu'elle produit lui soit payé, c'est tout. Maintenant que la situation mondiale a changé, on a besoin de l'Afrique et l'Afrique veut son indépendance. L'Afrique est riche, immensément riche. Elle va fixer les nouvelles règles, les édicter. Ceux qui ne seront pas d'accord ne bénéficieront simplement pas de ses largesses, c'est tout simple.

On entend chez nous parler de développement dans le respect du climat. D'instauration de règles écologiques. Finalement, on utilise l'argument climatique pour tenter de soumettre les africains en les menaçant : "si vous ne respectez pas nos règles, nous surtaxerons vos produits et vous ne pourrez pas vous développer".

En face, il y a les africains. Ca fait un moment qu'ils ont compris qu'ils ne sont pas des nègres, mais des individus à peau noire. Terminé de les prendre pour des cons. Alors la réponse est simple, ricanante, cinglante : "eh bien nos produits seront vendus trop chers et vos populations n'auront plus rien à bouffer"!

Les africains reprennent les règles de leur développement. Le G20 essaie de s'enfermer dans une spirale de bonnes intentions; il faut à tout prix aider les africains....mais c'est trop tard! Les africains ont entendu ce discours mille fois. Il n'aura servi qu'à les mettre dans la mouise. On les a sucés, endettés, surexploités, volés. Maintenant que la planète est surpeuplée et exsangue de matières premières, les africains peuvent reprendre les rênes de leur gouvernance et ils ne vont pas se gêner.

Bien sûr, techniquement, militairement, nous aurions les moyens de les soumettre. Mais les nouvelles générations ne l'accepteraient pas.

Ne l'oublions pas, l'armée régulière est pro-Gbagbo. Qu'on le veuille ou non, elle n'aurait rien à perdre à être pro-Ouattara et rien à gagner à être pro-Gbagbo. Curieuse non cette fronde fomentée par la France contre Gbagbo?
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
bolivar
Contremaître
Contremaître
Messages : 389
Enregistré le : mer. 03 déc. 2008, 07:49

Re: Mais que se passe-t-il en Côte d'Ivoire?

Message par bolivar » lun. 27 déc. 2010, 09:14

Nom Fonction Mandat Nommé
Paul Yao N'Dré Président 8 août 2009-2015 Nommé par Laurent Gbagbo
Henri Konan Bédié à vie Membre de droit
Timothée Ahoua N'Guetta Conseiller 2006-2012 Nommé par Laurent Gbagbo
Félix Tano Kouakou Conseiller 2006-2012 Nommé par Laurent Gbagbo
Bruno Wale Ekpo Conseiller 2006-2012 Nommé par Laurent Gbagbo
Jacques André Daligou Monoko Conseiller 2009-2015 Nommé par Mamadou Koulibaly
Hortense Kouassi Angoran, épouse Sess Conseillère 2009-2015 Nommée par Mamadou Koulibaly
Joséphine Suzanne Touré, épouse Ebah Conseillère 2009-2015 Nommée par Mamadou Koulibaly
Indépendance du conseil controversée[modifier]

Par le mode de désignation de ses membres, le conseil est aujourd’hui presque totalement noyauté par des membres ou des proches du parti présidentiel au pouvoir le Front populaire ivoirien (FPI)[2] créé par Laurent Gbagbo et son épouse Simone (qui est députée et présidente du groupe du FPI à l'Assemblée nationale). Ainsi, Paul Yao N'Dré, son président est l’un des fondateurs du FPI[3]. Mamadou Koulibaly qui, en tant que président de l'Assemblée nationale depuis 2001, nomme concurremment avec Gbagbo, la moitié des conseillers, est également membre du FPI.
Cette situation facilita le maintien au pouvoir de Gbagbo a l’issue de élection présidentielle de 2010, elle n’hésita pas à invalider les résultats proclamé par la commission électorale indépendante (CEI) qui donnait Alassane Ouattara vainqueur avec 54,1% des voix [4], en proclamant Gbagbo élu avec plus 51% des suffrages, le 3 décembre 2010[5].
Notes[modifier]
Gbagbo ne veut pas quitter le pouvoir, alors qu'il a perdu les élections.
Radio et télévision sont contrôle par lui et son parti.
Ce sera un dictateur si-il reste.
Mais, est ce que Ouattara sera meilleur?

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Mais que se passe-t-il en Côte d'Ivoire?

Message par Técé » lun. 27 déc. 2010, 09:46

Non Bolivar, il n'a pas perdu les élections. Ouattara a triché. Et ça, ça a même été reconnu par les observateurs de l'ONU. Gbagbo n'a pas triché, lui.

Dans votre liste, certains ont rejoint le camp Ouattara, comme Monoko par exemple.

Et, de toute manière, la France n'a pas à organiser son retrait, ça c'est clair. Non, il n'est pas un dictateur, pas plus que Mugabé ne l'est, pas plus que Kadhafi ne l'est.

Curieux non qu'on aie toléré des gouvernements comme ceux de Bokassa, Idi Amin Dada ou Mobutu, non? Non seulement on les a tolérés, mais on a collaboré. On a eu leurs enfants à l'université, on leur a ouvert des comptes en banque pour recevoir l'argent détourné, on a crée des mines, des exploitations pétrolières.

Maintenant que Gbagbo est anti-français, il doit partir? La France a fait s'installer l'ONU en Côte d'Ivoire, pour qu'il ne soit pas dit que c'était elle qui tenait les rênes. La France a financé la campagne présidentielle d'Alassane Ouattara au travers des plans d'échange agricoles. La France convainc les pays d'Afrique de l'Ouest, encore soumis à l'occident, de menacer Gbagbo.

C'est la même chose que pour Mugabé quand les anglais ont refusé de respecter les accords de Lancaster House. Le Zimbabwe est tombé dans la merde, on a eu une bouffée de nostalgie pour l'époque coloniale ou là tout allait bien dans ce pays, en particulier pour les anglais et tant pis pour les noirs... Mais si Mugabé avait été un dictateur, il n'aurait pas fait des élections. Elections durant lesquelles son challenger, soutenu par les anglais, a triché. Des heurts se sont produits. Les forces à sa disposition ont commencé à semer la merde un peu partout, on a parlé de morts. On a traîné dans la boue Mugabé en l'accusant de mettre son pays à feu et à sang. En attendant, ce n'étaient pas les forces de Mugabé qui avaient semé la terreur, ce n'était pas Mugabé qui avait triché et ce n'était pas Mugabé qui avait perdu les élections.

On retrouve le même schéma aujourd'hui. Il faut remplacer le challenger de Mugabé par Ouattara, Mugabé par Gbagbo, et les anglais par les français. La situation du pays, techniquement, est exactement la même dans les deux pays.

Si ces gens sont des dictateurs, considérant que l'armée régulière, pourtant sensée suivre le président légalement élu, ont, dans les deux cas, maintenu leur soumission aux présidents en place, pourquoi ils n'envoient pas ces armées pour détruire le camp en face? Pourquoi se sont-il embêtés à organiser des élections légales?

Ils ont accepté le jeu de la démocratie, leurs adversaires, soutenus par l'occident à coup de magouilles et de millions ont triché. Dans les deux cas ce sont les Conseils Constitutionnels qui ont validé les hommes au pouvoir....dans les deux cas on veut nous faire croire que même si l'adversaire n'avait pas triché il aurait été élu et que l'ONU est plus légitime que le Conseil Constitutionnel des pays pour décider de qui a gagné?

Soyez un pigeon si vous voulez, mais moi, je ne gobé pas tout ce que j'entends à la télévision. Gbagbo était un "gentil", à savoir un pro-français. Mugabé était un "gentil", un pro-anglais. L'occident, malgré ses promesses de soutien au développement de l'Afrique a continué de la surexploiter, de l'escroquer, d'y semer la haine et la terreur, alors ils sont redevenus ce qu'ils n'auraient jamais dû cesser d'être : des africains!

Résultat, pour l'occident, ce sont des dictateurs. Parce que tout ce qui n'est pas pro-occidental est anti-démocratique, c'est bien connu....

En attendant, rappelez-vous bien de ça, Bolivar, parmi les français sur place, seuls 10% sont partis. Dans le tas, il y en avait sûrement qui avaient déjà envie de rentrer et ils ont profité des aides gouvernementales pour le faire. D'autres qui aiment encore la Côte d'Ivoire mais ont préféré mettre à l'abri leur famille? Toujours est-il que pas un seul, oui, pas un seul, n'a jeté la pierre à Gbagbo et demandé qu'il s'en aille. Pourtant, ce sont des français. Bien sûr, on finira bien par en trouver pour témoigner, dire comme Gbagbo est un pourri, mais il aura fallu les chercher. Si les journalistes vont sur place pour interviewer des français, ils ne trouvent que des gens qui n'ont aucune mauvaise intention contre Gbagbo. Ces gens, on les appelle des "nègres blancs". Des gens qui ne vivent pas "grâce aux noirs" ou "sur les noirs", mais "avec les noirs".
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Mais que se passe-t-il en Côte d'Ivoire?

Message par Técé » mer. 29 déc. 2010, 10:34

J'avais écris ça il y a des années...

Le Zimbabwe est l'exemple frappant de ce qui se passe aujourd'hui en Côte d'Ivoire. Le schéma est exactement le même, nous assistons à une libération, une naissance.

Mugabé a résisté, maintenant le Zimbabwe est exsangue...mais vivant! Et il se remet. Les anglais ont perdu, l'UE ayant besoin des ressources gigantesques du Zimbabwe en agriculture, or, diamants, lève les sanctions.

Mugabé a demandé la création d'élections en 2011...auxquelles il se représentera, bien évidemment, malgré son grand âge.

En attendant, après 10 ans de crise profonde à cause des anglais, après des SIECLES d'esclavage, le Zimbabwe reprend vie.

Regardez la verité en face, l'actualité vraie :
Vous en faites ce que vous voulez, mais avec Gbagbo, Kadhafi, Mugabé, Kagamé, EN ROUTE POUR L'UA! Vive Gbagbo, vive l'Afrique libre.

Bien sûr, j'ai expurgé les liens de ce qu'il y avait de négatif. Comme les problèmes de cohabitation Zvansgirai-Mugabé, le système de santé qui s'effondre, les écoles qui ont de la peine à reprendre. Mais il ne s'agissait pas de mettre en exergue les problèmes, mais l'évolution positive du pays.

Regardez le chemin que Mugabé a parcouru en UN AN et osez dire que c'est un dictateur.

Bien évidemment qu'ils sont tous fous ses dirigeants, mais vous rendez-vous compte de ce qu'ils souffrent? De la pression qu'il y a sur eux à cause des saloperies de l'occident? Dès que l'occident perd une bataille, tout de suite voilà un Etat libre qui redresse la tête. Ce fût le cas pour la Libye et le Zimbabwe, ce sera le cas pour la Côte d'Ivoire si Gbagbo résiste à la pression avec le soutien de sa fidèle armée, dernier rempart contre l'oppresseur.
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Mais que se passe-t-il en Côte d'Ivoire?

Message par Técé » mer. 29 déc. 2010, 10:36

A ce propos, savez-vous pourquoi l'ambassadeur à Paris a été remplacé? Parce que, franchement, un ambassadeur mis en place par Gbagbo ou son opposant pro-occidental, ça change quoi?

....C'est pour l'isoler! On ne peut plus lui écrire, on ne peut pas lui communiquer notre soutien, comme ça. Comme la Poste est indispensable pour envoyer un courrier, on ne peut pas écrire à Gbagbo directement au Palais. Comme les télécommunications sont déficientes, pour "dieu sait quelle raison" (de qui se moque-t-on?) on ne peut pas communiquer avec le palais par internet.

Pourvu qu'il tienne bon....
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
bolivar
Contremaître
Contremaître
Messages : 389
Enregistré le : mer. 03 déc. 2008, 07:49

Re: Mais que se passe-t-il en Côte d'Ivoire?

Message par bolivar » mer. 29 déc. 2010, 12:49

C'est pourtant facile.
Est élu président qui a recolté la majorité des voix.
Ouattara en a eu 54 pourcent et des poussières.
Gbagbo à repoussé les élections pendant plusieurs années.
Il à mis ses pions dans la commission constitutionnelle.
Et il a une Femme, Simone, qui veut rester first lady.
En plus, Gbagbo est membre de l'église Pentecôtiste et se crois meilleurs que les autres.
Il se fout des Ivoiriens, mais représente l'intérêt d'une clique d'élite.

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Mais que se passe-t-il en Côte d'Ivoire?

Message par Técé » mer. 29 déc. 2010, 13:02

Ouattara en a eu 54 pourcent et des poussières.
C'est faux, Ouattara a triché et même l'ONU l'a reconnu. On l'a su tout de suite après les élections. C'est Gbagbo qui en a eu le plus.

Sans compter que Gbagbo n'a pas a respecter des élections menées par l'occident. Elles ne sont pas démocratiques, mais contrôlées.

Gbagbo doit résister jusqu'au bout. Et ces histoires de "first lady" c'est tout simplement de la propagande occidentale.

C'est comme si je disais : "Ouattara a une femme qui rêve de devenir first lady"...je ne vois pas le rapport, mais c'est tout autant ridicule.

Gbagbo a clairement gagné les élections. Malgré la tricherie de Ouattara il a fait un résultat presque équivalent. Rien que le fait que Ouattara aie triché, si l'ONU avait été honnête, sans chercher à faire de décompte, ça aurait dû l'éliminer et même le condamner à de la prison.

Mais non, quand on est un traitre corrompu à la solde de l'occident, on peut faire ce qu'on veut, même tricher aux votations présidentielles, on ne risque rien.
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
bolivar
Contremaître
Contremaître
Messages : 389
Enregistré le : mer. 03 déc. 2008, 07:49

Re: Mais que se passe-t-il en Côte d'Ivoire?

Message par bolivar » mer. 29 déc. 2010, 13:23

C'est faux, Ouattara a triché et même l'ONU l'a reconnu. On l'a su tout de suite après les élections. C'est Gbagbo qui en a eu le plus.
comment le savez vous?

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Mais que se passe-t-il en Côte d'Ivoire?

Message par Técé » mer. 29 déc. 2010, 14:08

Mais...parce que l'ONU l'a reconnu. Ca a été dit à la TV et ils ont ajouté que, de toute façon, si OUattara n'avait pas triché, il aurait gagné quand même.

Ce n'est pas moi, c'est l'ONU qui le dit.

Gbagbo a clairement gagné les élections. Mais, de toute manière, même si ce n'était pas le cas, je le soutiendrais quand même, parce que si Ouattara passe, le colonialisme perdure. Si on veut que la Côte d'Ivoire soit le même exemple de libération réussie, il faut que Gbagbo reste, que le pouvoir ne soit pas entre les mains de traitres corrompus par l'occident, c'est évident.

Si Mugabé avait cédé le pouvoir en 2008, le Zimbabwe serait toujours une réserve de nègres au lieu d'être un Etat libre et indépendant peuplé de gens de couleurs. Ce seraient toujours des colons anglais qui esclavageraient des noirs, pardon, des nègres, au lieu que les noirs soient les propriétaires de leurs terres.

Mugabé a mené une guerre, il l'a menée aussi pacifiquement que possible, Gbagbo mène la même. La différence étant qu'en Côte d'Ivoire, ce sont les forces à la solde de Ouattara qui attaquent les réfugiés qui quittent le pays et Ouattara qui a triché aux élections.

...mais le résultat est le même...

Notre voie...
Campagne électorale : Ouattara triche encore le village électoral de Gbagbo
Il a fallu qu’ils découvrent que la Majorité présidentielle (LMP) a créé un village électoral pour que les proches d’Alassane Ouattara s’engouffrent dans la brèche. En effet, la télévision a montré dimanche dernier, un reportage sur la mise en place de villages électoraux du candidat Ouattara dans certaines communes d’Abidjan. Il n’y a aucun doute qu’une fois encore, Ouattara a piqué cette idée à Laurent Gbagbo qui a toujours une longueur d’avance sur ses adversaires. Après avoir tenté de copier, maladroitement d’ailleurs, l’assurance maladie-universelle, l’école gratuite et bien d’autres pans du programme de gouvernement de Laurent Gbagbo, Alassane Ouattara copie encore sans vergogne une autre idée originale de son adversaire. C’est à juste raison que Laurent Gbagbo invite les électeurs à prendre l’original et à rejeter la photocopie. “Attention aux contrefaçons” disait la pub qui a fait trembler le camp Ouattara.
Atouhou
Le rassemblement des républicains (RDR) a su déjouer le système “infaillible’ de l’équipe électorale pour mettre des bulletins pré-votés dans les urnes. Le pot aux roses a été découvert grâce à dame Doumbia Marana, commerçante, résidant à Guéyo.
Xibar
les résultats électoraux de sept départements de Côte d'Ivoire (environ 600 000 voix, soit quelque 13% des suffrages exprimés) étaient annulés pour cause de fraudes. Après « redressement », selon lui, la victoire reviendrait donc à Laurent Gbagbo avec 51,45% des voix. Mais selon la CEI, celui-ci n'aurait obtenu que 46,9% des suffrages, contre 54,1% pour ADO.
Changezimbabwe
Question: Did the U.S. have election observers in
the North in the recent presidential election? If
so, did they report widespread fraud as recounted
by other observers? Why does the U.S. support
results favoring the opposition given these
complaints?

Answer: The U.S. did deploy a small team of
accredited Embassy observers during the recent
presidential election. However, the U.S. relies on
other credible entities such as the Carter Center,
which had long-term observers throughout the
country, including the North. According to their
statement, “Carter Center observers saw no
evidence of systematic irregularities that would
have a significant impact on the results. The
Carter Center's overall assessment is that the
conduct of the run-off election met international
standards.”

The United States is unaware of any allegations of
widespread fraud. The United States stands with
the Ivorian people who have expressed their choice
of Alassane Ouattara as president through the
democratic process with results certified by their
own independent electoral commission, ECOWAS, and
the United Nations.
Le point
"Je pense que la réaction de la communauté internationale va renforcer l'impression que le résultat est celui qu'elle désirait", a dit le chercheur au sujet des résultats provisoires donnant la victoire au candidat le plus policé, par ailleurs ex-directeur adjoint du FMI.
Voilà.... :mrgreen:
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Mais que se passe-t-il en Côte d'Ivoire?

Message par Técé » ven. 31 déc. 2010, 16:02

Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Mais que se passe-t-il en Côte d'Ivoire?

Message par Técé » ven. 31 déc. 2010, 17:02

Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Mais que se passe-t-il en Côte d'Ivoire?

Message par Técé » ven. 31 déc. 2010, 19:07

Et ça continue!

L'ONU dicte ses messages de haine à une radio clandestine....

Ouattara, le fou sanguinaire responsable de plusieurs massacres, séquestre des centaines d'individus à l'intérieur du Golf Hotel

Ce type est un fou sanguinaire vendu, traître, corrompu, et vous vous voudriez qu'il accède au pouvoir?? :@

Vive Laurent Gbagbo, vive l'Afrique libre.
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Mais que se passe-t-il en Côte d'Ivoire?

Message par Técé » dim. 02 janv. 2011, 13:25

Il aura suffi que je mette un message contraire aux croyances occidentales sur l'Express.fr pour qu'un, ou deux, africains viennent apporter leur contribution, curieusement bien contraire aux mensonges prodigués par la propagande occidentale.

Laurent Gbagbo n'a sûrement pas que des actes héroïques à son actif, mais il n'est pas corrompu, ni même vicieux.

Le pouvoir, il le remettra docilement le jour ou un autre que Ouattara lui sera proposé pour le remplacer.

Aussitôt que j'ai mis mon message, 6 personnes sont venues lire içi. Je suppose qu'elles devraient avoir changé d'avis sous l'évidence des preuves? ;)
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
bolivar
Contremaître
Contremaître
Messages : 389
Enregistré le : mer. 03 déc. 2008, 07:49

Re: Mais que se passe-t-il en Côte d'Ivoire?

Message par bolivar » dim. 02 janv. 2011, 13:35

Gagbo doit partir,
il à perdu des élections.
C'est de la foutaise ces soit disons boucle humain ets.
C'est de la propagande de Gagbo.
Hitler à fait pareil .

Répondre

Retourner vers « Politique »