BFMTV, la chaîne d'info, entre bêtise et propagande...

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

BFMTV, la chaîne d'info, entre bêtise et propagande...

Message par Técé » mer. 16 févr. 2011, 20:08

Nous connaissons tous maintenant cette chaîne d'information très active. Mais elle pose quelques problèmes qui doivent amener à se poser la question de sa réelle indépendance et de sa probité. J'ai constaté tout un tas de choses, mais j'ai choisi de parler de quelques-uns bien plus flagrants que les autres.

J'écoute Ruth Elkrief, charmante, mais un peu cruche sur les bords, qui nous dit que le fait que les françaises font des bébés est une bonne nouvelle, parce que "tous les économistes s'entendent à dire que la démographie est la source de la croissance française". Soit il faut être bête pour dire ça, soit il faut être soumis à une source propagandiste quelconque. Tout le monde sait maintenant que les tenants de la décroissance avaient raison. Durant 50 ans, les êtres humains se sont multipliés comme des lapins, engendrant une "croissance économique" fabuleuse. En réalité, les gouvernements empruntaient, ils endettaient les générations futures, pour financer les infrastructures nécessaires pour accueillir toute cette faune qu'il faut nourrir, déplacer, contrôler, maîtriser, faire travailler. Aujourd'hui, nous nous retrouvons devant le Mur de la Ressource. Il n'y a plus assez à manger et tout est permis pour parvenir à maintenir les dernières colonies pour parvenir à nourrir ceux qu'on peut. Empêcher les pays émergents d'accèder à notre ressource à nos dépens. Ce qui se passe en ce moment en Côte d'Ivoire, la volonté farouche de placer Ouattara, pro-occidental avéré et sans aucun scrupule à esclavager ce qu'il affirme être ses frères de sang, en est la preuve la plus démonstrative. Il ne s'agit pas de respecter la démocratie ou quoi que ce soit, non, il s'agit de mettre en place Alassane Ouattara, quoi qu'il en coûte, même au prix de la guerre. Si nécessaire, il ne faudra pas hésiter à mettre toute la Côte d'Ivoire à feu et à sang.

...Et ça c'est la "croissance économique grâce aux femmes françaises qui font des bébés"?

Dernièrement, j'écoute un journaliste parler d'Axel Weber, le descendant en flammes. L'accusant de tous les maux anachroniques en matière économique. En parallèle, il compare avec Ben Bernanke, ce fou criminel qui nous entraîne dans la chute des USA avec ses "QE" à répétition. Ce fameux "assouplissement quantitatif" que salue ce journaliste n'est ni plus ni moins qu'une volonté farouche de ruiner la Chine pour que les USA puissent conserver une certaine suprématie au Moyen-Orient en faisant en sorte que la Chine n'aie plus les moyens financiers nécessaire à assumer ses besoins. Ils font ainsi chuter le dollar, réduisant la valeur des Bons du Trésor que les chinois sont obligés d'acheter pour maintenir leur meilleur client.

Axel Weber, "l'archange de l'hyperstabilité" a raison. Il avait prévenu que l'inflation est l'ennemie dans la situation actuelle. Affaiblissement du pouvoir d'achat égal tout simplement perte de croissance. On voit aujourd'hui à quel point il avait raison avec la Grèce, qu'on a obligée à changer de régime en échange de son sauvetage, qu'on a préféré à la laisser simplement quitter la Zone Euro ou elle n'a d'ailleurs strictement rien à faire. Je rappelle quand même que Ben Bernanke est le créateur de la situation mondiale actuelle. C'est lui qui est à l'origine de l'argent facile imprimé sur demande. Il est celui qui aura imprimé, sans aucune contre-partie, le plus gros volume de dollars de l'histoire. Et maintenant on l'encense pour sa...."souplesse"?

Question : dans deux ou trois ans, quand la crise sera là, démontrant qu'en fait de reprise il n'y a qu'un enfoncement permanent de l'économie occidentale en parallèle du développement des pays émergents, qu'allez-vous nous trouver comme connerie à nous raconter? Vous rendez-vous compte à quel point vous dites n'importe quoi?

Aujourd'hui, alors là, sommet du blues, et deux fois de suite encore, on commence la journée en entendant qu'il s'est produit des troubles en Libye. Des tenants de la politique actuelle, très largement majoritaires en Libye, s'en sont pris à quelques manifestants qui ont fait un sitting et causé des troubles. Les pro ont alors expulsé les anti avec la police. Ce discours tient quelques heures. Puis, brutalement, le message devient : "la police a réprimé par la force des manifestants protestant contre le régime de Kadhafi"...EN NOUS MONTRANT DES IMAGES DE MANIFESTANTS PRO-KADHAFI!

Carrément un trucage des images. Ca faisait longtemps....

Voilà ce qu'en dis le groupe Panapresse à ce sujet, l'article du jour :
Libye: Contre-manifestations pour dissuader une marche de protestation

Tripoli, Libye - La capitale libyenne, Tripoli, et plusieurs autres villes du pays dont Benghazi (Nord-Est), Syrte (Centre) et Sebha (Sud), ont connu ce mercredi de grandes manifestations de soutien au Guide Mouammar Kadhafi, organisées pour dissuader une marche de protestation contre le pouvoir prévue jeudi, a constaté la PANA sur place.

Des centaines de jeunes ont ainsi marché pour exprimer l'attachement des Libyens au régime du pouvoir du peuple appliqué en Libye depuis le 2 mars 1977.

Ces manifestations sont intervenues à la suite d'une confrontation dans la nuit de mardi à mercredi à Benghazi (2ème grande ville libyenne) entre un groupe de manifestants libyens qui ont tenté de saboter des biens publics et privés et des citoyens libyens qui sont sortis pour les dissuader.

Le journal libyen 'Quryna' paraissant à Benghazi a indiqué dans son édition de ce mercredi que la confrontation a fait 14 blessés qui ont reçu des soins et ont pu quitté l'hôpital.

Cette confrontation a éclaté, selon le même journal, à la suite de l'arrestation du représentant des familles des victimes de la prison d'Abou Slim, Fathi Tirbal, qui était à l'origine d'une rumeur indiquant que la prison en question a été incendiée et exhortant les familles à l'attaquer.

Il est à signaler que des Libyens résidant à l'étranger ont depuis quelques jours lancé une campagne à travers la chaîne américaine de langue arabe 'Al-Horra' qui a pour but de destabiliser la sécurité et la stabilité en Libye.

Pana 16/02/2011
Franchement, BFMTV, qu'êtes-vous? Stupides ou malhonnêtes?
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: BFMTV, la chaîne d'info, entre bêtise et propagande...

Message par Técé » lun. 07 mars 2011, 10:31

Depuis, les infos semblent avoir quelque peu changé sur BFMTV.

Partisanes, ce qui est normal, mais je ne suis plus parvenu à les prendre en défaut. Se pourrait-il qu'ils se soient dit que leur trucage était quand même grossier?

Pour la Libye, je me demande ce qui se passe. Mais ce que je remarque, c'est que lorsque Kadhafi demande ce que ferait la France si quelques dizaines de milliers de personnes attaquaient les casernes et les arsenaux, personne ne répond.

Lorsqu'il affirme qu'il n'a jamais donné l'ordre de tirer sur la foule et que ce n'est pas lui qui paie les mercenaires et qu'il invite l'UA ou l'UN à envoyer une commission d'enquête, en demandant à la France de la présider...personne y va.

Bizarre non? Aurait-on trop peur que ça fasse découvrir le pot-aux-roses?

Moi je me dis que s'il a raison, c'est vraiment une très grosse farce. Mais ne dit-on pas que plus c'est gros et mieux ça passe? Après tout, son discours est non seulement plausible, mais logique.

Quelques troubles? Hop, on envoie quelques mercenaires sur le terrain tirer dans la foule en affirmant dans le monde entier que c'est un criminel et c'est parti mon kiki, le dictateur est carrément monstrueux. C'est si facile....

Et pour Al-Qaïda qui serait derrière l'insurrection, on le sait, ils aiment les pilules roses. Curieusement, lorsque c'est Kadhafi qui affirme que Al-Qaïda est derrière tout ça, c'est un pretexte qu'on sert à toutes les sauces. Mais en Occident, dès qu'il se passe quelque chose quelque part, c'est Al-Qaïda qui l'a fait...

Enfin, on nous montre un homme dans une prison après qu'ils aient sorti 150 prisonniers et qui nous dit : "je suis triste, je pleure, pour ces gens de mon peuple qui étaient enfermés là"...déchirant...mais, pendant qu'on y est, que faut-il penser des centaines de milliers de personnes en prison en Europe et aux USA? Se pourrait-il que chez nous c'est de la justice alors que là-bas se sont des victimes du système? En attendant, on a pas encore vu de prisons comme les USA en ont en Pologne et à Guantanamo...

...Et tout ceci a déjà été fait, en Colombie, en Afghanistan, en Irak...

Alors? Est-ce seulement sa folie qui parle? ....Ou y'a-t-il aussi un peu de la nôtre derrière?
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: BFMTV, la chaîne d'info, entre bêtise et propagande...

Message par Técé » dim. 10 avr. 2011, 18:32

Je dois dire que j'ai découvert iTélé, la chaîne d'infos de Canal+....une autre qualité.

On a pu entendre maintes fois des représentants de l'autre camp, aussi bien pour la Côte d'Ivoire que pour la Libye.

On entend assez peu de condamnations des dirigeants. Des critiques sont émises sur l'autre camp. Finalement, l'information est bien plsu complète, plus objective. Bien évidemment, pro-occidentale, mais ça, on ne peut pas le lui reprocher.

Face à BFMTV qui est décidément carrément une TV de propagande. Mensonges, invention pure et simple d'information, intérpretation fallacieuse, accusations absurdes, etc....

Regardez iTélé, vous verrez la différence..

La différence est que pour iTélé, ce n'est pas forcément l'ONU qui décide de qui doit gouverner, qui est l'agresseur. Pas forcément la France qui détient le pouvoir. On peut entendre des regrets dans la voix du journaliste.

On va aussi le ressentir au travers du fait que le panafricanisme ou le panarabisme s'exprime volontiers sans l'occident si les concernés ne le souhaitent pas.
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Répondre

Retourner vers « Politique »