Syrie

Avatar de l’utilisateur
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3269
Enregistré le : Ven 16 Jan 2009, 14:03
Localisation : Au soleil
Contact :

Syrie

Messagepar Técé » Sam 28 Jan 2012, 10:26

sujet divisé depuis "Obama" où il était mélangé : viewtopic.php?p=15783

EDIT important pour comprendre : Un nouveau commentaire sur l'origine du conflit après la visite d'Assad à Paris sur invitation de Sarkozy. viewtopic.php?f=3&t=1531&p=15875#p15875

Aparté : avant la guerre, j'appelais Assad "Vachar Dassaut"...mais tant que la guerre durera, il sera un grand héros courageux qui se bat pour son pays. Après la guerre, pour ma part, je retournerai à mes anciennes positions jusqu'à ce qu'il se fasse légitimer par le peuple syrien ou qu'il mette en place un système plus ouvert et incluant l'opposition.


Depuis le temps que je dénonce l'islamisation d'une certaine région pour pouvoir la coucher sous un tapis de bombes dans l'assentiment général, Obama a retiré brutalement son armée d'Irak en faisant des ronds-de-jambe de pucelle effarouchée qui ne supporte pas que l'ennemi réplique au massacre commis par les américains.

Ce faisant, il laisse ainsi un Irak en friche, vierge de toute stabilité, de toute opportunité de développement, un vaste champ de ruines fraîchement labouré, fertile aux extrêmismes divers.

L'Irak s'est d'ailleurs déjà approché de l'Iran, qu'on fait chier depuis pas mal de temps par tous les moyens, qui a fait de même.

Bachar-El-Assad, de toujours conciliant avec toutes les nations, ne s'est pas soumis à l'Occident, alors on fomente une pseudo révolution. On nous présent la Syrie comme une terre de massacres sur laquelle le peuple se soulève et qu'on réprime...alors que sur le terrain, 80% des syriens restent pro-Assad et ne voient même pas ce qu'on nous montre sur nos écrans de TV. On arme, via le Qatar et les saoudiens, "l'armée rebelle", qu'il faudrait plutôt appeler "mercenaires gratuits de l'Occident" pour créer une zone de guerre, que nous irons ensuite pacifier en envoyant des forces de la paix sous l'égide de l'ONU.

Observez bien cette carte et vous comprendrez :

Image


Que voyons-nous? Le Liban, la Syrie, sont les portes de la Mediterranée. Israël fait le pont entre le Liban et l'Egypte. La Syrie touche l'Irak qui est une frontière commune avec l'Iran qui touche, comme de juste, le Pakistan (ou Ben-Laden à, paraît-il, été abattu, bien que les gens sur place, dans le village même, n'y croient pas une seconde) et l'Afghanistan, qui ont tous deux une frontière commune...avec le Tibet...mais oui, la Chine.

Si les chinois venaient à lâcher le Tibet, ils auraient une gigantesque base américaine onusienne de missiles pointés dans sa direction. Bien sûr, elle a de quoi répliquer. Mais les missiles partant du Tibet, le temps qu'elle réplique, elle a déjà disparu sous un tas de cendres...

Avec tout ceci, le Detroit d'Ormuz longe l'Iran. Sur l'autre rive : l'Occident! Avec l'Arabie Saoudite et le Qatar, deux régimes "amis" autrement plus rétrogrades et sanguinaires que la Syrie de Bachar-El-Assad.

L'Irak, comme de juste, touche l'Arabie Saoudite. Ainsi, lorsque nous aurons écrasé et soumis toute la chaîne jusqu'en Chine que nous pourrons menacer avec de l'armement TRES lourd, l'Occident dominera le monde.

Bien sûr, des questions se posent, par exemple, pourquoi les occidentaux soutiennent-ils et encouragent-ils tellement les tibétains à exiger leur indépendance (alors qu'ils sont parfaitement libres, mais simplement annexés par la Chine) alors qu'une base de missiles pourrait tout aussi bien être installée au Pakistan (il y en a deux, une pour la Chine, une pour la Russie)? Le Tibet c'est tout petit, la distance supplémentaire ne serait pas bien grande pour un missile de croisière ou même un Tomahawk.

C'est simple : le Tibet, c'est haut, TREEEEES haut. Un missile qui part de là accède à toute la Chine en un temps record. Alors qu'en partant du Pakistan, il doit d'abord franchir l'Himalaya. Le temps de franchissement de l'Himalaya serait plus grand que le temps nécessaire à l'acquisition de la cible. Le Tibet est donc d'un intérêt géostratégique primordial pour le monde.

A noter que celui qui contrôle le Tibet contrôle également l'eau douce pour une région considérable de la Chine. Largement de quoi la faire crever de soif.

...Mais Obama subi aussi des revers, certains Etats sont conscients de la réalité. Et Obama a proposé au Mexique et au Canada d'avoir le Dollar en monnaie unique...et le Mexique et le Canada ont refusé. Obama a eu beau argumenter que de fait les mexicains pourraient ainsi immigrer plus aisément aux USA et que les USA soutiendraient plus fortement le Mexique...mais le Mexique à répondu qu'il était beaucoup plus riche que les USA (ce qui est vrai, c'est la corruption qui ronge le pays, essentiellement entretenue par la CIA. On le voit d'ailleurs dans la plupart des films qui se passent en Amérique centrale et on trouve ça "génial", c'est un créneau très porteur, qui ne fait pas particulièrement rire les mexicains) et que ses partenaires se trouvaient plus au sud. Le Canada, quand à lui, à simplement rétorqué qu'il n'avait besoin de rien et que les partenariats existants leurs conviennent.

Pas grave, ça se fera en temps et en heure, contraint et forcé si nécessaire, via éventuellement une bonne révolution au Sud, et une bonne récession au Nord.

Si avec tout ça, vous ne voyez pas les intérêts occidentaux en Egypte, qu'on est en train d'islamiser pour pouvoir en faire un ennemi crédible. La Libye, porte d'entrée de l'Afrique disposant de surcroît de masse de pétrole (pratique : on utilise l'argent de la Libye pour la soumettre et en plus ça nous fait vivre nous), la Jordanie, juste devant Israël, qui touche...Mais oui, l'Irak, la Syrie, et l'Arabie Saoudite, le régime le plus sanguinaire, le plus répressif, le plus rétrograde et le plus fermé du monde, nos amis...

...Ben là, je ne pourrai plus rien pour vous...
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image


Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.


L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar de l’utilisateur
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3269
Enregistré le : Ven 16 Jan 2009, 14:03
Localisation : Au soleil
Contact :

Re: RE OBAMA

Messagepar Técé » Sam 02 Juin 2012, 13:52

La Syrie est aussi importante que la Libye. Elle est le dernier passage fermé avant l'Iran et la Chine.

L'Irak est "nettoyé".
L'Afghanistan est "nettoyé".
En "nettoyant" la Syrie, l'accès à l'Iran, puis après sa destruction, à la Chine, est tout droit depuis la Mediterranée.

Aujourd'hui, l'Iran est pris en étau :

- Le Liban est tout dévoué à l'Occident.
- Au Nord-Est, l'Afghanistan, avec des bases de l'OTAN.
- Au Nord-Ouest, l'Arménie (vous savez, ceux dont si on nie le génocide on va en prison, vous pensez s'ils nous aiment).
- Au Sud, tout le long d'Ormuz, les Emirats, l'Arabie Saoudite, entièrement dévoués à l'Occident. De grandes et belles démocraties humanistes.
- A l'Ouest, l'Irak (vous voulez un dessin?).

En Mediterranée, la France, toute prête à avancer par terre en traversant la Syrie, une fois qu'elle l'aura "libérée" grâce à son soutien des "frères rebelles.

En Réunion : les français, qui y ont établi une base militaire, ce qui fait que via Ormuz ils sont à la même distance d'Iran que depuis leur base militaire de Toulon. Deux sous-marins porte-missiles partant ensemble de chacune des bases arriveraient en même temps.

En Mer Rouge et en Mer d'Oman, les américains, qui y ont la plus grosse flotte mobilisée depuis la Seconde Guerre mondiale, qui y fait des "manoeuvres"...
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image


Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.


L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar de l’utilisateur
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3269
Enregistré le : Ven 16 Jan 2009, 14:03
Localisation : Au soleil
Contact :

Re: RE OBAMA

Messagepar Técé » Lun 04 Juin 2012, 07:53

Et, comme d'hab quand j'affirme quelque chose, il finit toujours par sortir la preuve de ce que j'avance. Oh, bien sûr, empreint du sceau de la propreté morale...

Image


Source
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image


Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.


L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar de l’utilisateur
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3269
Enregistré le : Ven 16 Jan 2009, 14:03
Localisation : Au soleil
Contact :

Re: Syrie

Messagepar Técé » Mer 28 Aoû 2013, 08:07

Un an auparavant, Assad avait été invité à Paris. Sarkozy pensait qu'il était possible de négocier diplomatiquement avec Assad, dirigeant tyrannique mais éclairé.

L'objectif de cette visite était de convaincre Assad d'accepter le survol militaire du territoire syrien par les avions de l'OTAN et la traversée du territoire par le futur gazoduc.

Aussi bien pour l'un que pour l'autre objet, Assad ne pouvait pas accepter, ses partenaires étant la Russie et l'Iran. Il aurait fait preuve de trahison.

Dès lors, pas d'autre choix...il fallait qu'il tombe...

Image


Source
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image


Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.


L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.


Retourner vers « Politique »