Cuisine en chantier

madame Adonis
Architecte
Architecte
Messages : 882
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2008, 20:30

Re: Cuisine en chantier

Message par madame Adonis » sam. 13 oct. 2018, 19:58

J'oubliais de vous mettre une recette de râble car il faut faire ce plat sérieusement, c'est pas comme avec ma petite cuisine de chantier :D

https://www.rtbf.be/14-18/thematiques/d ... id=8281647

madame Adonis
Architecte
Architecte
Messages : 882
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2008, 20:30

Re: Cuisine en chantier

Message par madame Adonis » dim. 14 oct. 2018, 04:49

bientôt 10 ans pilepoil que je post sur ce forum
Ouais, donc bientôt la retraite !

madame Adonis
Architecte
Architecte
Messages : 882
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2008, 20:30

Re: Cuisine en chantier

Message par madame Adonis » sam. 20 oct. 2018, 04:30

hier soir je vous avais écrit un mot mais j'ai tout bousillé en faisant une recherche… :oops: Un de ces jours, peut-être ce week-end, je vous mettrai ma façon d'apprêter les lentilles corail car il paraît, enfin selon Adonis, que ça sentait très bon dans ma cuisine malgré les restrictions en vigueur ces jours
Gisèle qui espère que vous au moins vous dormez ?

madame Adonis
Architecte
Architecte
Messages : 882
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2008, 20:30

Re: Cuisine en chantier

Message par madame Adonis » sam. 20 oct. 2018, 09:18

Je ne sais plus trop ce que je voulais vous dire hier mais peu importe, ce ne devais pas être si intéressant que ça ;)

Avant de vous parler de ma recette de lentilles il faut que vous sachiez que je suis comme méchante madame ma copine, une accro du jardinage familial bio - si possible… Je dis si possible car par exemple je sais que l'année dernière dans notre coin communautaire un jardinier a mis de l'herbicide sur un chemin dallé :evil: on échappe pas au progrès même si on est de bonne volonté… Pour la cuisson de mes lentilles je fait bouillir le vert des feuilles de mes poireaux et j'utilise ce bouillon enrichi souvent d'autres plantes pour toutes sortes de préparations . Oui, je sais, c'est juste un petit truc de récup mais il a son avantage… Ensuite pour les lentilles je fais comme vous, je les fait revenir dans de l'huile d'olive avec une tomate et un oignon émincés, j'ajoute quelques ingrédients de ma spécialité (attention, jamais de sel en début de cuisson) et elle sont pas mal mes lentilles. - D'ailleurs, je vais servir le reste en salade ce midi

Voilà pour le recette du samedi avec le bonjour de Gisèle

madame Adonis
Architecte
Architecte
Messages : 882
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2008, 20:30

Re: Cuisine en chantier

Message par madame Adonis » mar. 23 oct. 2018, 09:12

On pourrait ouvrir un fil : la cuisine au cours de nos âges car au fil du temps notre façon de manger, de cuisiner change presque chaque année. Les influences sont grandes selon l'endroit où on se trouve, le budget, les gens qui partagent nos vies. Je ne me souviens pas exactement comment je mangeais pendant mes sept années parisiennes mais ça n'avait rien à voir avec aujourd'hui. J'ai des souvenirs de grandes cuisines (oui j'ai mangé pendant quatre mois le menu du soir parfois mais aussi plus simplement des plats de mon choix qui sortaient de la cuisine du Crillon :) Pendant presque six mois c'est Madame Eugénie, une charmante vieille gouvernante qui a cuisiné mon repas de midi. Elle adorait cuisiner Madame Eugénie et elle notait toutes les bonnes recettes des grands chefs. Jamais plus je n'ai goûté à une si bonne cuisine au jour le jour je vous le jure… J'ai mangé un jour à une grande table familiale et la cuisinière est venue pour les félicitations du jour à la fin du repas. Je me souviens encore du goût délicieux du petit flan servi dans de la très belle vaisselle :) Hélas je n'ai fait qu'un repas dans cette famille du 16ème :(


Si j'avais su qu'un jour je tiendrais une rubrique culinaire j'aurais noté les menus et je serais allée demander les recettes en cuisine :D ,

Bon, aujourd'hui j'ai d'autres soucis en tête que la cuisine mais je vous reparlerai de la cuisine française de mon époque parisienne

Gisèle qui vous souhaite bon appétit !

madame Adonis
Architecte
Architecte
Messages : 882
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2008, 20:30

Re: Cuisine en chantier

Message par madame Adonis » ven. 26 oct. 2018, 10:25

Si par hasard vos voyages vous conduisent sur les collines du Beaujolais ou dans les environs de Lyon, - j'ai beau ne plus trop être une fan de ce genre de cuisine - je vous conseille quand même de faire l'achat d'un saucisson beaujolais car c'est bon, n'en déplaise aux amateurs de saucissons par ici autour - je ne précise pas plus...

Pour vous encourager je vous mets la recette qui est plus au moins la mienne( sauf celle de la sauce) depuis mes années beaujolaises
bon app gisèle très pressée tout à coup :) on l'attends pour aller au restaurant aujourd'hui

https://lacuisinedannie.20minutes.fr/re ... e-383.html

madame Adonis
Architecte
Architecte
Messages : 882
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2008, 20:30

Re: Cuisine en chantier

Message par madame Adonis » dim. 28 oct. 2018, 13:15

j'ai quitté pour quelques jours la cuisine des fin de mois difficiles car nous avons reçu deux invitations un peu chics et nous avons décidé de nous remettre à nos cakes favoris car on ne va quand même pas se ruer sur les rayons de la mig pour des cakes ? Alors je vous colle les deux recettes que nous avons choisies, des recettes maintes et maintes fois réalisées dans le passé et qui pourraient vous dépanner un jour

Cake au citron :
3œufs
150 g de sucre
110 g de farine
2 zestes de citron
1 jus d'un gros citron
1 cuillère à café de levure
100 g de beurre
réchauffez le four à 160°C Faites fondre le beurre au bain-marie.
Hachez les zestes de citron et pressez le jus du citron.

Cassez les œufs dans un saladier et fouettez-les avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporez la farine, la levure et le beurre fondu. Mélangez pour obtenir un mélange homogène, ajoutez les zestes et le jus de citron. Mélangez une nouvelle fois.
Versez le tout dans un moule à cake et faites cuire 30 minutes.
Ou : deuxième version :
200 g de farine
150 g de sucre
1/2 sachet de levure chimique
4 oeufs
100 g de beurre fondu
1 citron
réchauffer le four à 160°C (thermostat 6). Beurrer et fariner un moule à cake d'environ 30 cm. Faire fondre le beurre (au bain-marie ou à température douce au micro-ondes).
Pendant ce temps, laver le citron. En râper très finement la peau en prenant soin de ne pas râper la peau blanche (amère). Couper ensuite le citron en deux et le presser pour en recueillir le jus.

Mélanger la farine, le sucre et la levure. Ajouter les oeufs un à un, puis le beurre fondu et enfin le zeste râpé et le jus du citron.
Verser la préparation dans le moule à cake et cuire au four environ 40 mn.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Je mets aussi cette recette qui malgré sa simplicité, son absence de corps gras et de farine, est une des meilleures recettes que je connaisse. Je l’ai trouvée il y a longtemps dans un livre sur Venise et elle n’a pas encore été copiée sur internet…

Les proportions vont pour un moule rond de 28cm, pour un moule plus petit je divise par deux la recette ou je mets la pâte dans deux moules rectangulaires.

Les amandes effilées parsemées dans le moule beurré c’est une excellente idée


Gâteau aux amandes du Florian


8 œufs
2 jaunes d’œufs
280 g de sucre
280 g d’amandes moulues
100 g d’amandes effilées ou concassées
70 g de chapelure
½ verre de vin blanc
1 pincée de poudre de poudre de clou de girofle
quelques gouttes de rhum
le zeste d’un citron



Battre très soigneusement les 10 jaunes d’œufs avec 200g de sucre. Puis ajouter les amandes moulues, la chapelure ramollie dans le vin blanc – et qui ne devra pas être trop liquide – et enfin les épices.
Monter les blancs en neige, incorporer le reste du sucre en le jetant en pluie et en continuant à battre au fouet jusqu’à obtenir une neige bien compacte.
Avec beaucoup de précautions, l’incorporer à la pâte
Beurrer et enfariner un moule de 28 cm aux bords détachables, le parsemer d’amandes effilées ou brisées, l’emplir de la préparation, ajouter encore des amandes effilées sur le dessus et le mettre à four modéré pour environ 1 h. (180° environ)
Le gâteau sera prêt lorsque, piqué avec un brin de bois, celui-ci ne portera plus trace de pâte. Démouler sur le plat de présentation
Manger le jour même ou le jour suivant

madame Adonis
Architecte
Architecte
Messages : 882
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2008, 20:30

Re: Cuisine en chantier

Message par madame Adonis » mar. 30 oct. 2018, 09:51

Je ne vous ai pas mis la recette de la sauce beaujolaise que je sers avec le saucisson de Lyon ? Alors voilà la recette d'un grand cuisinier, Georges Blanc, mais je vous avouerai que je fais plus simple le plus souvent et pas si souvent que ça depuis que je ne vis plus au pays du troisième plus grand fleuve de France… Le vin il est un peu cher ici et ce n'est pas la peine de faire cette sauce avec n'importe quelle vinasse à 3 frs la bouteille…


http://www.elle.fr/Elle-a-Table/Recette ... ise-552632

N'hésitez-pas car elle va bien cette sauce avec ce saucisson :))

Gisèle qui reprendrait courage rien qu'en y pensant...

madame Adonis
Architecte
Architecte
Messages : 882
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2008, 20:30

Re: Cuisine en chantier

Message par madame Adonis » mar. 30 oct. 2018, 10:04

J'ai oublié de vous mettre un lien sur Georges Blanc car comme c'est pas trop loin d'ici - enfin ici on sait pas vraiment où c'est - vous aurez peut-être envie de vous faire plaise le prochain samedi/dimanche

https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Blanc

madame Adonis
Architecte
Architecte
Messages : 882
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2008, 20:30

Re: Cuisine en chantier

Message par madame Adonis » mar. 06 nov. 2018, 18:53

J'ai eu moins de retours aujourd'hui à cause du temps mais je en désespère pas qu'un gourmand me raconte ses repas chez Georges Blanc. J'ai pas tellement d' histoires de grandes cuisines à vous raconter car pour aller chez les grands il faut avoir du fric ou alors des copains friqués comme notre amie Géraldine… :) Ma dernière sortie la moindre gastronomique, c'était en juin à l'Auberge des vignerons d' Emeringes et je vous recommande chaudement ce coin sympathique où l'on mange très bien :))) à ne pas manquer si vous allez refaire votre cave dans le Beaujolais - je vous met le lien et j'attends vos retours avec plaisir…


Ce soir je fais café complet car je viens de sortir deux beaux pains du four et je vous mettrai ma recette de pain un autre jour

Bonne soirée à tous de la part de gisèle et Adonis

madame Adonis
Architecte
Architecte
Messages : 882
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2008, 20:30

Re: Cuisine en chantier

Message par madame Adonis » mar. 06 nov. 2018, 18:57


madame Adonis
Architecte
Architecte
Messages : 882
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2008, 20:30

Re: Cuisine en chantier

Message par madame Adonis » sam. 24 nov. 2018, 12:43

eh ben hier soir pareil, j'ai sorti deux bons pains de mon four, je deviens de plus en plus spécialiste de la cuisine de jours de famine car je deviens aussi de plus en plus pauvre et le pain mine de rien c'est assez cher, même celui de la Migros qui reste malgré tout la boutique la moins chère de toutes avant le système suivant que consiste à passer la frontière :D

Je vais pas vous mettre la recette de mon pain car elle change encore toutes les semaines car bien sûr, en période de pénurie on fait le pain en fonction de ce qui reste dans les armoires :lol:
Prenez par exemple la levure- car je n'en suis pas encore arrivée à faire mon propre levain, ce qui serait bien mieux pour du plus excellent pain - eh bien à la mig vous avez deux sortes de levure, la fraiche et la sèche en petits sachets… Eh bien je vous conseille d'avoir les deux en réserve car la sèche n'est pas si mal et elle se garde longtemps au contraire de l'autre… :D

voilà pour les conseils car je vois que c'est l'heure de la soupe et je finirai bien par vous dire comment je la fait ma soupe, gisèle qui commence à avoir faim

madame Adonis
Architecte
Architecte
Messages : 882
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2008, 20:30

Re: Cuisine en chantier

Message par madame Adonis » mar. 27 nov. 2018, 10:45

finalement je vais pas vous la donner ma recette de soupe parce que j'en ai pas vraiment :lol: J'ai été élevée par une mère qui avait vécu la période de la deuxième guerre mondiale mais qui avait aussi entre les deux guerres travaillé comme cuisinière dans une pension chic où elle avait appris la cuisine avec une cuisinière de métier qui venait de la ville et connaissait son métier… (J'ai une photo de l'équipe qui avait monté cette pension chic au début du 20ème siècle ;) ) Donc, c'est vous dire si j'ai été à bonne école, c'est pas moi qui vais acheté du tout cuit...


Bon, là je ne sais plus trop ce que je voulais vous dire donc je vais y réfléchir
alors à demain, votre Gisèle

en attendant : https://leslegendesdazcor.wordpress.com ... me-siecle/

madame Adonis
Architecte
Architecte
Messages : 882
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2008, 20:30

Re: Cuisine en chantier

Message par madame Adonis » mar. 27 nov. 2018, 10:50

et mieux :lacuisinefrancaisedantan-jadere.blogspot.com/p/poesies-aphorismes-et-gastronomies.html

madame Adonis
Architecte
Architecte
Messages : 882
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2008, 20:30

Re: Cuisine en chantier

Message par madame Adonis » mar. 27 nov. 2018, 12:47

car après tout nous sommes dans une période de fêtes mais aussi de conditions météorologiques qui induisent à rester bien au chaud chez soi 8-) alors rien n'empêche de s'intéresser à la cuisine de Noël, même si on n'a plus les moyens de la réaliser dans nos fourneaux :lol:

Dans une autre vie, il y a maintenant pas mal d' années, Gisèle a goûté à la grande cuisine bourgeoise, à la cuisine de madame Eugénie, de madame Solange, de Jeannette et d'autres dont je ne me rappelle pas du nom ou de cuisinières qui n' apparaissaient pas toujours à la table de leurs maitres pour les félicitations de rigueur à la fin du repas car la coutume commençait à disparaître :(

Je vais vous parler de ces cuisinières émérites, dévouées à leur cuisine parfois jusqu'à leurs derniers jours ou au derniers jours de leurs vieux maitres. Mais là d'abord,

on va rester un peu dans la cuisine d'avant Noël, alors je vais vous mettre des liens qui vous donneront un avant goût de ce que pourrait redevenir cette cuisine si de meilleurs jours montraient le bout de leur nez. On ne sait jamais, nous allons peut-être nous lasser du tout fait tout cuit, du standard Migros et des autres grandes surfaces et revenir un peu dans nos cuisines qui sentiront alors les épices , le sucre, le chocolat et le beurre salé ?

Un peu de lecture pour débuter, c'est Adonis qui a trouvé ces liens

http://segolene.ampelogos.com/news/hist ... astronomie

https://www.meilleurduchef.com/fr/achat ... siner.html cer dèsque je vois le nom de Ginette Mathiot, la géniale maitresse de cuisine, je sens qu'il y a du lourd mais aussi du léger et pas trop coûteux pourle bourses légères

http://ladietfait-maison.over-blog.com/ ... 61877.html

Assez pour aujourd'hui ? Gisèle a du travail et Adonis fait la sièste

Répondre

Retourner vers « Nature »