C'est le monde à l'envers à la CGT

Tout ce qui n'est pas politique ou économique mais est un fait de societé trouvera sûrement sa place là-dedans...
Avatar du membre
Selfcontrol
Terrassier
Terrassier
Messages : 21
Enregistré le : mer. 19 janv. 2011, 18:42
Localisation : Border line
Contact :

C'est le monde à l'envers à la CGT

Message par Selfcontrol » jeu. 27 janv. 2011, 17:33

Le leader syndical Bernard Thibault veut quitter la CGT

Une réunion au cours de laquelle il devait évoquer son départ a été perturbée par des membres du personnel du syndicat en guerre avec leur employeur pour des questions de salaires et de conditions de travail.
Extrait de http://www.francesoir.fr/actualite/poli ... 67762.html

Alors si j'ai bien tout compris la CGT est un employeur dont le patron monsieur Thibault verse des salaires minables à ses employés tous syndiqués à la CGT et qui ont en plus des conditions de travail de merde !

Mais que foutent les camarades syndiqués ?
Il faut faire une grève générale et illimitée du syndicat !
Il faut faire céder ce salaud de patron :
"A bas le patronat !Thibaut tu nous auras pas!" ( tous en chœur !! )


On aura décidément tout vu !
Moi quand on m'en fait trop j'correctionne plus, j'dynamite... j'disperse...j'ventile...
( Les Tontons Flingueurs - M. Audiard )
Image

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3244
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: C'est le monde à l'envers à la CGT

Message par Técé » jeu. 27 janv. 2011, 18:16

Ca fait des mois que cette guerre dure. Mais non seulement les employés du syndicat ont de mauvaises conditions de travail (au point d'être illégale et que la CGT a été condamnée pour ça l'an dernier) et sont mal payés, mais, en plus, ce goret de Thibault gagne plusieurs milliers d'Euros par mois (plus de 4'500€ nets)... :D :D :D

C'est le problème, en Europe, ça, on a institutionnalisé les syndicats, on en a fait des interlocuteurs politiques. Ca, ce n'est pas normal. IL n'est pas normal que l'Etat contribue au fonctionnement des syndicats, quels qu'ils soient, et il n'est pas normal que l'Etat consulte les syndicats sous un pseudo couvert de "paix du travail". Le rôle des syndicats est de défendre les opprimés, d'organiser la réplique face à ce qui n'est pas acceptable, pas de posséder un pouvoir consultatif, ça, c'est le rôle de ceux qui gouvernent, à savoir, les partis politiques et leurs représentants élus.

De pratiquer comme nous le faisons engendre ce genre de débordements.

Autre exemple concret avec La Merderie de Paris qui est sous la coupe du plus socialiste des socialos, Delanoë. Tout n'y est qu'emplois fictifs, dilapidation de l'argent public, copinage, conditions de travail quasi esclavagistes dans certains secteurs (3 employés se sont suicidés, quand même)...

On l'a toujours dit : la merde, ça se fout du pot comme l'hôpital de la charité. ;)
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Répondre

Retourner vers « Société/people/social/justice... »