Page 1 sur 1

histoire suisse,pas si vieux.

Posté : sam. 04 avr. 2009, 09:50
par bolivar
http://www.swissinfo.ch/fre/infos/magaz ... true&ty=st
Je viens de voir sur les nouvelles.
C'est rien de nouveau, mais peut être pas si mal de le rappeler .

Re: histoire suisse,pas si vieux.

Posté : sam. 04 avr. 2009, 11:44
par Diabolo
Dans ce pays pourri, ce genre de choses se produit encore. Simplement, comme on ne peut plus le faire avec nos propres enfants, on le fait avec des gosses importées d'ailleurs pour les prostituer...et c'est légal!

En Suisse, les putes ont 16 ans, il faut le savoir....

Il y a eu protestation auprès du gouvernement...qui a répondu que du moment qu'elles avaient la majorité sexuelle elles font ce qu'elles veulent avec leur corps.

En Suisse, si une prostituée va se plaindre qu'on l'a enlevée et qu'un proxénète la prostitue...on l'expulse!

Je suis heureux de voir que tous les jours il sort une nouvelle malversation.

La Suisse, "Terre d'accueil"...tu parles.... "Terre de pourris" oui....

Du moment que c'est bien vicieux, bien pourri, bien puant, bien malhonnête, tout est autorisé, et même recommandé ici.

Re: histoire suisse,pas si vieux.

Posté : lun. 05 avr. 2010, 18:31
par Técé
C'est curieux, on aurait pu penser qu'il y aurait eu plus de réponses à ce post???

Re: histoire suisse,pas si vieux.

Posté : dim. 11 avr. 2010, 07:22
par Ourse
Técé a écrit :C'est curieux, on aurait pu penser qu'il y aurait eu plus de réponses à ce post???
tout le monde ne passe pas tous les jours... ;) le sujet en lui-même en effet n'est pas nouveau. Et l'affirmation qu'on ne veut pas que de telles erreurs se reproduisent me semble bien hypocrite... Ce sont toujours encore "les autorités" qui décident s'il y a lieu de retirer un enfant à sa famille, les "autorités" qui décident si telle femme est apte à s'occuper de son enfant.... et je n'oserais pas affirmer que dans leurs décisions il n'y ait jamais d'erreur... :oops:

Re: histoire suisse,pas si vieux.

Posté : dim. 11 avr. 2010, 09:35
par Técé
Aaahh...les autorités!!

A l'occasion, les assistantes sociales retirent les enfants à leur mère juste pour leur prouver qu'elles peuvent.

Seulement, les enfants qui servent de poupée gonflable-esclave-jouet, eux, sont dans des familles "au-dessus de tout soupçon". Des gros paysans aisés d'Appenzell ou un généreux notable philantrope de La Chaux-de-Fonds qui va financer diverses institutions pour la défense du droit de l'enfant. Et l'enfant en question n'a pas intérêt à se plaindre, parce qu'alors il risque fort de se retrouver chez les jésuites histoire de lui apprendre à mentir...ou là il aura encore fort à faire en tant que poupée gonflable, surtout s'ils savent qu'il est "expérimenté"!

...Alors non, il n'y a aucune volonté réelle que les choses changent...