10 000 miles nautiques entre deux mondes

Plusieurs membres du forum du Monde en Chantier ont fait des voyages passionnants, de l'Asie à l'Amérique..des balades fantastiques....

Racontez vos voyages en écrivant en toutes lettres la destination, par ex : "Mon voyage chez les moines turgescents de Boukissan"

Comme ça, votre voyage sera clairement identifié..
Avatar du membre
Diabolo
Chef d'équipe
Chef d'équipe
Messages : 321
Enregistré le : mar. 16 déc. 2008, 20:09

Re: 10 000 miles nautiques entre deux mondes

Message par Diabolo » dim. 15 févr. 2009, 19:11

On va lui scotcher son bec au Diabolo s'il continue de nous flanquer le mal de mer!
Quelle vanité!... :mrgreen:

En attendant, on est toujours en train d'attendre quelquechose de nouveau!

Moi, je crois que je vais commencer mon propre fil. Le temps d'aller sur Google trouver les photos de mon immense périple, les préparer, les envoyer....les publier avec un petit commentaire...

Histoire de faire autre chose, je vous propose de vous conter mon voyage de la Patagonie au Pôle Sud en passant par le Groenland?? :mrgreen:

Avatar du membre
Funérailles
Contremaître
Contremaître
Messages : 262
Enregistré le : mar. 02 déc. 2008, 18:28
Localisation : Ailleurs...

Re: 10 000 miles nautiques entre deux mondes

Message par Funérailles » lun. 16 févr. 2009, 00:58

De l'Excellente FDPN...

"Suis navrée Funérailles, mais je sais que vous êtes une tête brûlée, n'est-ce pas?"

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Ô combien... ;) ;) Je vous narrerai ça à mon retour ! Image Si j'en reviens.... :mrgreen: :mrgreen:
ImageIl ne faut jamais se foutre de la gueule des riches, on ne sait pas ce qu'on peut devenirImage

méchante madame
Architecte
Architecte
Messages : 778
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008, 21:39

Re: 10 000 miles nautiques entre deux mondes

Message par méchante madame » lun. 16 févr. 2009, 11:18

Je n'arrive toujours pas à me passionner pour ces aventures marines d'un autre temps. Allez mademoiselle Noël mettez-en un peu du vôtre même si vos diapos ektachrome ont jauni. Osez ! :lol:

Avatar du membre
LaFiLLeDuPèReNoëL
Financier
Financier
Messages : 1141
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008, 16:00
Localisation : Juste ici!

Re: 10 000 miles nautiques entre deux mondes

Message par LaFiLLeDuPèReNoëL » lun. 16 févr. 2009, 19:16

OK! je vous prends au mot, méchante madame... :mrgreen:
Las d'attendre l'Alizée, sommes décidés à partir à sa rencontre: le 15 novembre, à 0930 GMT, c'est grand larguage d'amarres. Hissez le grand cacatois! Ben, non, c'est un sloop,... nt, nt, nt! et d'ailleurs, avec ce vent de Nord-Est de force 5-6, nous hissons prudemment la Grand-voile avec un ris et foc 2.... cap sur... la Grande Découverte, le bord de la Terre, les Indes, .....

Nous avions un avantage certain sur les premiers navires qui se lancèrent dans l'aventure: nous connaissions les limites et les abords de la Terra I., avions une fortune à bord, un bien plus que précieux les fameux Pilot Charts où tout, absolument tout y est consigné depuis plus d'un siècle, courants, vents, hauteur des vagues, même la présence d'icebergs à différentes périodes du début du 20ème siècle.

Autre avantage, un sextant et une calculatrice Texas dont tous les éphémérides y étaient consignés pour le calcul de la position. Bref, voici quelques images...

Un regard en arrière, les terres ont disparus.... l'Atlantique est particulièrement inhospitalier cette année-là, de vagues énormes, des creux de 10 mètres, du jamais vu ni ressenti:
Image

Branle-bas de combat: 5 ou 6 baleines surfent et draguent non-loin de nous: elles pourraient vouloir jouer avec notre frêle coque, sommes prêts à toutes éventualités, comme de devoir jeter le canot de survie à la mer....
Image

les Alizés se sont calmés, pouvons naviguer, voiles en papillon (le génois ne se voit pas...):
Image

Faisions des quarts à tour de rôle jours et nuits pour surveiller le moindre cargo faisant route à la croisée de notre chemin.
Durant trois jours, faits incroyables, il s'est mis à pleuvoir, et... l'Alizé de s'arrêter, de l'Océan se calmer... un pot au-noir. La chose la plus angoissante à vivre: les voiles battaient et la coque divaguait au Sud, à l'Est, ...

Bâtiment à l'horizon! ne le quittons pas des yeux... il se déroute!
Image

Mais-mais-mais!... un "flying dutchman", un hollandais au milieu de l'Atlantique!.. c'est quand même fou ça!... il s'approche nous fait des bonjours... Un grand moment!. Equipé d'un Satnav, nous lui demandons notre position exacte... après une heure, il regagne son chemin...
Image

Le plus fabuleux des couchés de soleil....
Image

Moments de vie: j'ai toujours adoré voir un homme se raser:
Image

un autre.... prise par surprise, oublié de me coiffer... bôôôhhh...
Image

Je reviendrai avec quelques détails...

A bientôt!
Image

méchante madame
Architecte
Architecte
Messages : 778
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008, 21:39

Re: 10 000 miles nautiques entre deux mondes

Message par méchante madame » mar. 17 févr. 2009, 10:14

Bravo ! Là je dois dire que ça devient tout-à-fait passionant toutes ces vagues, ces baleines qu'on sent là-dessous, menaçantes... Le skiper par contre il ne fait pas le poids avec toute cette mousse à raser ? Je connais rien à la navigation mais un loup de mer dans mon idée c'était toujours barbu... :arrow:

Avatar du membre
Diabolo
Chef d'équipe
Chef d'équipe
Messages : 321
Enregistré le : mar. 16 déc. 2008, 20:09

Re: 10 000 miles nautiques entre deux mondes

Message par Diabolo » mar. 17 févr. 2009, 10:32

Je connais rien à la navigation mais un loup de mer dans mon idée c'était toujours barbu... :
Sûrement, mais seulement dans le cas d'un authentique loup de mer, un loup de mer ad hoc..... :mrgreen:

Avatar du membre
LaFiLLeDuPèReNoëL
Financier
Financier
Messages : 1141
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008, 16:00
Localisation : Juste ici!

Re: 10 000 miles nautiques entre deux mondes

Message par LaFiLLeDuPèReNoëL » mar. 17 févr. 2009, 21:44

Je connais rien à la navigation mais un loup de mer dans mon idée c'était toujours barbu...
...Méchante Madame, il faut que vous sachiez une fois pour toute que j'ai horreur des barbus-poilus... ma peau est sensible, et au moindre dérâpage, je me couvre de boutons peu avenants... :evil: Vous vouliez du skipper, vous l'avez! Avec le recul, pas assez baraque... je vous le laisse... :lol:

Les détails, les voicis:

La traversée dura 19 jours et 15 heures, elle fut rude, car cette année là, les alizées soufflèrent exceptionnellement forts, en moyenne de force 6 au lieu de 4 en 25 jours. Nous étions jours et nuits trimballés de gauche et de droite, d'avant en arrière, tant, que nous eûmes d'affreux mots de dos pour notre jeune âge, et que j'eu fini par dormir à même le sol au plus proche du centre de gravité.

Le 5 décembre 1986, à 1 heure du matin, nous arrivons enfin à destination, non sans avoir dû prendre peur en raison du fait que les feux d'entrée sont inversés et avons faillis nous planter dans l'ilet aux cochons : Marina de Bas-du-Fort à Point-à-Pitre, tellement exténués, nous nous mettons à couple au premier voilier aperçu en mouillage. La meilleure nuit de ma vie, sans mouvement, juste le chant des grillons et des grenouilles pour la bercer.

Le lendemain, chose incroyable, crise de couple: pour une pécadille, je lui flanque une tarte, et il me la rend......

Toujours est-il que 5 minutes plus tard, comme si de rien était, nous sortions de notre torpeur pour aller nous signaler à la capitainerie, non sans avoir déplacé le "bâtiment" à quai. Nos premiers pas en terres stables furent une expérience supplémentaire: marchions comme des saoûlons avec un mal de terre terrible! Impossible de marcher droit avec une forte propension à fléchir du genou tant les muscles s'étaient déshabitués à la stabilité du terrain.

A peine quelques pas sur le pontons, et nous croisons Pierre qui nous invite pour le soir même à un souper sur son voilier, un Amel. Pierre, un neuchâtelois....sa femme canadienne. Il vit entre la Pelouse, la Guadeloupe et les terres boisées du Grand Canada. Il était tourneur, il inventa un jour des années quatre-vingt un truc pour l'impression d'image sur les montres avec Swatch et il devint millionnaire... Quelles bonnes bouffes avons passés ensembles!

Il faut encore savoir que sommes arrivés quasi en même temps que les participants de la fameuse Route du Rhum... et avons la chance de croiser Pierre Tabarli, Florence Arthaud et les autres... ouahou!

Je vous salue avec un beau sourire, car ce soir, je vais rêver de Caraïbes, ma nuit sera douce, bercée au doux clapotis des souvenirs, et surtout par celui des croassements des invisibles.

Image

Image
Image

méchante madame
Architecte
Architecte
Messages : 778
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008, 21:39

Re: 10 000 miles nautiques entre deux mondes

Message par méchante madame » mer. 18 févr. 2009, 11:50

Ç'a y'est on a traversé l'Atlantique sans nauvrage avec LFDPN et son Skiper :lol: Bravo ! vous l'avez fait !...on s'est régalé et pour moi qui en était restée à la traversée d'Alain Bombard en cent treize jours et 325 pages avec un cannot pneumatique je ne cache pas que j'étais très anxieuse de savoir comment vous alliez vous en sortir... Encore Bravo!

Avatar du membre
Diabolo
Chef d'équipe
Chef d'équipe
Messages : 321
Enregistré le : mar. 16 déc. 2008, 20:09

Re: 10 000 miles nautiques entre deux mondes

Message par Diabolo » mer. 18 févr. 2009, 13:32

Moi, j'ai qu'une question : c'est qui "Pierre Tabarli"? :shock:

Avatar du membre
LaFiLLeDuPèReNoëL
Financier
Financier
Messages : 1141
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008, 16:00
Localisation : Juste ici!

Re: 10 000 miles nautiques entre deux mondes

Message par LaFiLLeDuPèReNoëL » mer. 18 févr. 2009, 19:23

Merci méchante madame, votre mot me touche. Effectivement, rien ne nous est encore arrivé.... Vous avez oublié la fameuse "Vague de Fond"... la fameuse hantise de maman.... laissez-moi encore un peu de temps, et vous la verrez. :cry:
Image

Avatar du membre
LaFiLLeDuPèReNoëL
Financier
Financier
Messages : 1141
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008, 16:00
Localisation : Juste ici!

Re: 10 000 miles nautiques entre deux mondes

Message par LaFiLLeDuPèReNoëL » mer. 18 févr. 2009, 19:26

c'est qui "Pierre Tabarli"?
j'ai dis ça moi??? jamais! faut lire entre les lignes... donc, mauvais élève, lisez: ERIC. bouuuuhhh! :oops:
Image

Avatar du membre
LaFiLLeDuPèReNoëL
Financier
Financier
Messages : 1141
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008, 16:00
Localisation : Juste ici!

Re: 10 000 miles nautiques entre deux mondes

Message par LaFiLLeDuPèReNoëL » jeu. 19 févr. 2009, 19:24

Une fois à la Guadeloupe, tous nos rêves de découvertes de trésors étaient à portée de nos mains câleuses... Avions le choix: descendre au Sud, rester quelques temps ici, plonger, marcher, ripailler.

Avons choisis l'option ripaille... Cap sur ....Mamouth! Sommes en France, non? Un bon Camenbert, du bon pain et du Beaujolais nouveau, et.... pis tout.

L'environnement si luxuriant, les cocotiers, les oiseaux mouches, les cafards longs comme ça, les buissons dont les feuilles se rétractent au toucher, tout, absolument tout était découverte de chaque instant.

S'ils ne sont pas Beaux???
Image
Voici l'intérieur babord de notre petite noix:
Image
et celle de tribord:
Image

La couchette avant, celle que l'on évite par vent de face...
Image

Après repos et ripaille, avons loué un scooter pour aller visiter la Soufrière qui se situe dans l'aile gauche de l'île:
Image

Nous voici au marché de Pointe-à-Pitres en quête de tout ce qui est exotique: je vous mets au défi de trouver comment cuisiner les bananes à cuire!....
Image

Ici: dans la forêt de la Soufrière:
Image
Avons roulé jusqu'au sommet, mais à mi-chemin avons été rincés pour le restant du trajet... jamais eu aussi froid!

Quelle bienfaisante bouffée d'oxygène vert...
Image

Je vous concocte un petit menu pas triste pour demain.... zallez voir!
A demain alors!
Image

Avatar du membre
LaFiLLeDuPèReNoëL
Financier
Financier
Messages : 1141
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008, 16:00
Localisation : Juste ici!

Re: 10 000 miles nautiques entre deux mondes

Message par LaFiLLeDuPèReNoëL » sam. 21 févr. 2009, 00:36

Sorry. Je ne puis tenir parole, suis en pleine digestion libanaise....

Demain. promis!
En attendant, faites un super rêve: le chant des grenouilles comme fond sonore.... y a pas meilleur.
Image

Avatar du membre
LaFiLLeDuPèReNoëL
Financier
Financier
Messages : 1141
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008, 16:00
Localisation : Juste ici!

Re: 10 000 miles nautiques entre deux mondes

Message par LaFiLLeDuPèReNoëL » lun. 23 févr. 2009, 22:24

Oû en étais-je.... ha! les Caraïbes... Après ripailles à la Guadeloupe, choisissons de descendre au Venezuelaz...

Au Sud de la Guadeloupe, les Saintes... on y trouve des rastas blonds... si-si!...
Image

... et des minets tous seuls avec une chèvre!... Nous faisions des plongées de chasse pour les nourrir: ils bouffaient tout! pas comme mes chats... Si j'avais été seule, je les aurais tous adoptés ou bien je serai restée sur cet ilot.
Image

Iles de la Dominique, sont-y pas mimis?? Toutes ces iles récemment indépendantes, Dominique, St-Vincent, Ste Lucie, etc..., crèvent la faim: nous pratiquions donc le troc: genre, un t-shirt contre 4 bananes et 2 pamplemousses. Nous nous sommes fait délesté durant la nuit, de tous les maillots de bains et linges qui avaient été suspendus à sécher. Pas grave.
Image
Sainte-Lucie, les deux Pics... un drame s'y déroulera dans quelques mois ...

Image
On appelle cela un "trou à cyclone", lieu de protection en cas de très-très mauvais temps, présents dans quelques îles, dont le seul inconvénient est d'être infestés de moustiques... Ces bestioles m'ont bouffée jusqu'au sang... mais moins pires qu'au Canada... Quelle vie d'artiste!
Image

A demain ! j'espère!
Image

Avatar du membre
LaFiLLeDuPèReNoëL
Financier
Financier
Messages : 1141
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008, 16:00
Localisation : Juste ici!

Re: 10 000 miles nautiques entre deux mondes

Message par LaFiLLeDuPèReNoëL » mer. 25 févr. 2009, 20:15

Pas ce soir, maux de tête pour tout! :evil:
Image

Répondre

Retourner vers « Balades autour du monde... »