L'éducation moderne de notre compagnon...une cata?

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3248
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

L'éducation moderne de notre compagnon...une cata?

Message par Técé » jeu. 15 avr. 2010, 12:08

Je réponds sur ce fil à ce sujet

De lire les précèptes modernes d'éducation me vrillent les oreilles. Mais comme je ne veux pas trop couper l'herbe sous le pied à Doc'truffe, je lance ce nouveau fil histoire d'avoir une situation contradictoire. :mrgreen:
En Suisse, les décharges électriques ainsi que le jet de citronnelle (uniquement autorisés par des professionnels) sont interdits. Restent le jet d'air ou un ultra son désabréable qui retentit.
Une source peut-être? Parce que, en Suisse, TOUT accessoire est interdit, donc ultra-sons aussi (OPan76) : http://www.protection-animaux.com/publi ... schg_f.pdf

En fait, on a le droit de rien, sauf se passer d'animal, qui est l'option la plus recommandée...
La hierarchie est-elle mal établie?....Rétablissez votre place dans la "meute"
Ceci, entre en contradiction avec cela :
N'oubliez pas de le récompenser dès qu'il se tait en le faisant jouer, par des caresses ou en lui donnant une friandise.
Le chien n'a pas à être récompensé. A l'état naturel, le chien est puni s'il n'obéit pas, mais il n'est pas récompensé. Si la hierarchie est établie, le chien doit obéir. Si la hiérarchie n'est pas établie... il doit obéir aussi! La récompense est très exactement ce qu'il ne faut pas faire parce que, dans ce cas, on ne va pas lui apprendre la hierarchie ni a obéir...mais à recevoir des récompenses. Si pour une raison ou pour une autre le chien n'est pas en mesure, en circonstances données, de recevoir sa récompense, il n'obéira plus.

Ces précèptes d'éducation sont basés sur une approche aberrée de l'être humain sur l'animal. C'est très exactement ça qui m'a empêché, durant toute ma vie, d'avoir un chien, parce qu'avec ces principes, il n'est pour ainsi dire pas possible de se faire vraiment obéir. Le chien n'est pas un jouet, il a une personnalité. Et ce n'est pas parce que dans un pays urbain comme la Suisse on le considère comme tel que c'est le cas.

On dresse ou on éduque, c'est selon la place du chien dans la vie. On dresse un enfant primo-délinquant, on éduque un enfant pour lui apprendre et lui faire découvrir la vie. On dresse un chien à respecter la hierarchie, on l'éduque pour qu'il devienne un chien d'aveugle. Dans tous les cas, on ne donne pas une friandise à son gosse lorsqu'il n'a pas traversé la route sans regarder.

Le chien le plus obéissant que je connaisse...c'est le mien, Zorro, qui est sourd! Il n'a jamais eu de récompense de sa vie. Il est tellement bien éduqué qu'il m'est eu arrivé de traverser, à Colombier Neuchâtel, des équipes de propriétaires de chien qui faisaient de la "socialisation"...sans laisse. Je ne vous dis pas leur regards jaloux en voyant mon toutou au pied d'un simple geste du doigt.

La "récompense" est gratuite. Je caresse mon chien quand je le vois, je lui donne de temps en temps un petit cadeau, j'entretiens l'amitié quoi. Mais quand je donne un ordre, il est bref, unique, et immédiatement exécuté sans aucune concession! Le chef de meute, c'est moi! Et pas en tant que petit donateur de petites friandises.
Vous pouvez aussi lui enseigner l'aboiement sur ordre. Devenu un exercice, il sera plus facile de le stopper.
...Bonne idée...le chien aime bien aboyer...mais il aime bien obéir aussi. Cet exercice réunit les deux. J'apprendrai ça à mon prochain compagnon... :lol: Cela dit, je ne vois pas comment j'aurais appris ça à mon chien sourd? J'aurais sûrement trouvé une combine. J'ai bien réussi à lui apprendre : "couché", "viens chercher ta punition", "viens te faire caresser", "reste là", "viens ici", "marche au pied", "au pied"...j'aurais sûrement trouvé une combine pour lui apprendre à aboyer. Mais bon, comme ça ne fait que peu de temps qu'il se met à aboyer quand il est dehors...après 13 ans... 8-)
L'aboiement le plus problématique est celui du chien qui se manifeste au moindre bruit et a beaucoup de mal à s'arrêter.
A vous de voir si vous êtes le chef de meute...ou pas? En tous les cas, n'importe quel toutou comme ça, avec moi, même un vieux chien qui a fait ça toute sa vie, cesse en 3 jours, je vous le garantis. Et ça sans aucun instrument ni blessure, ni développement de crainte ou quoi que ce soit.

Une fois que ceci est fait, je prends la place de chef de meute en tant que chef exclusif, après j'étends la hierarchie. Le chien comprend un seul et unique langage : la force physique! Il y a plusieurs moyens de lui faire comprendre qu'on est le plus fort, dont la bagarre si c'est lui qui la cherche, mais également l'affrontement virtuel, la domination pure et simple, par un simple regard. La plupart des comportements agressifs d'un chien ne sont que de l'esbrouffe. De même, un chien mordeur, qu'on éradique dans ce pays de citadins au contact avec la nature aberré, n'est mordeur que parce qu'il n'a pas recu la réplique. ;) Encore une petite éducation qui n'est qu'un détail pour moi. Une fois qu'il a compris que le chef c'est moi et que si je lui donne un ordre il doit obéir (le chien n'est pas un homme, il n'est pas nécessaire d'exiger de lui qu'il obéisse. Pour lui, une fois le chef determiné, il s'y soumettra, tout simplement, il suffit donc de lui en donner un), après, je lui apprends que c'est la même chose pour son maître, voir tout être humain si le chien doit être sociable et non pas servir à la protection ou la garde.
Le mieux est de l'ignorer
Le laisser faire quoi? :mrgreen:
d'attirer son attention sur autre chose
Dites donc, votre chien vous bouffe la vie? S'il s'ennuie, il n'a qu'à aboyer un peu en sachant que vous allez vous occuper de lui? ...Parfait!

Je persiste et je signe : si le chien aboie, UN SEUL ET UNIQUE ORDRE BREF! ...Le chien DOIT s'arrêter et ça SANS AUCUNE CONDITION!
Ils fonctionnent tous de la même façon, le collier dispose d'un petit boîtier muni d'électrodes qui détectent les vibrations des cordes vocales. Pour cela, le collier doit être bien ajusté.
J'en ai eu vu qui percevaient le son. Ils offraient l'avantage d'être parfaitement réglables et d'apprendre au toutou le niveau de bruit acceptable, mais ils avaient l'inconvénient que s'ils se faisaient aboyer, ils recevaient une sanction, ce qui était susceptible de les désocialiser.

D'une manière générale, un collier anti-aboiements assez radical, comme une décharge électrique, même assez faible, ou à la citronnelle, même très diluée, est efficace en généralement moins de 3 jours. Il ne faut pas leur laisser le collier trop longtemps, parce que sinon ils finissent par comprendre que c'est le collier qui est à l'origine du problème et en profitent pour désobéir quand on le leur enlève. Il faut donc agir comme pour une désintox : on leur met le collier, quand le toutou a compris, on l'enlève...il récidive, on attend un peu, on remet le collier alors qu'il a oublié et n'est plus capable de l'associer...etc...

...Cela dit, en faisant preuve d'ascendant sur son toutou, le collier est superflu.
N'oubliez pas de le féliciter lorsqu'il se tait.
...Ce qui revient à lui apprendre à aboyer pour qu'on lui ordonne de se taire afin d'être récompensé...
L'avantage de ces colliers est que le chien, lorsqu'il reçoit une sanction, ne peut l'associer à vous. Il est important que la punition vienne de nulle part pour qu'il stoppe ses mauvaises habitudes, même en votre absence.
Tiens, moi je dirais que c'est l'essentiel du problème. Vous donnez des instructions de vie à votre enfant, vous l'éduquez. S'il désobéit, vous le dressez. Le chien, c'est pareil. Il ne doit pas être comme le collier lui a appris, mais être capable de vivre comme vous lui avez appris à vivre. C'est la même MAIN qui nourrit, punit, caresse, récompense, joue. Il doit l'aimer, la respecter, la craindre.

Si mon chien (celui qui me reste puisque l'autre est mort... :cry: ) a désobei, il suffit que je lève la main pour qu'il baisse la tête. L'autre faisait de même...

Pourtant, je peux tendre la main, tendre le pied, tendre un bâton, un journal ou je ne sais quoi, mon chien ne craint RIEN! Quand le chien est petit, on remplace ses parents. Quand il grandit, qu'il devient un prédateur, on remplace le chef de meute (la première fonction n'étant pas incompatible avec la seconde).
L'aboiement d'alerte fait donc partie intégrante de son travail.
De nouveau, une question d'ascendant. Si son travail est d'aboyer, alors son travail est d'aboyer. Si son travail est de se taire, alors son travail est de se taire. Le chien est subalterne, il n'a pas de fonction prédeterminée. On lui a attribué une fonction et il s'y tient, point! Un chien bien éduqué meurt dans une incendie sur ordre de son maître dit-on. C'est extrême, mais c'est vrai, et ce n'est pas par crainte de la sanction, mais parce qu'il lui accorde un statut supérieur au sien. Ce qu'il faut lui avoir appris, bien évidemment. Tout comme on apprend aux enfants qui commande à la maison. Dans certaines maisons, l'enfant est roi, on connaît le résultat...très similaire aux mêmes circonstances qu'avec un chien.
Malheureusement, les chenils sont propices à l'aboiement, les chiens s'entraînent les uns les autres
Le chenil est une contrainte pour le chien. Si vous le laissez dans un chenil pour vos vacances, faites-lui des vacances! Laissez-le aboyer pendant qu'il en a le droit... :lol:
mais surtout, dès qu'il s'arrête d'aboyer, félicitez-le, c'est très important. Certaines personnes pensent qu'il faut punir alors qu'avec un animal, il faut féliciter. Le cheminement est totalement inverse de l'éducation apprise jusqu'ici.
...Ce qui est complètement faux! La preuve étant que le chien n'a actuellement plus sa place dans la societé helvétique, qui, comme par hasard, est la plus aberrée dans ses rapports avec la nature...puisqu'il n'y a plus de nature nulle part. L'homme est partout, tout est bâti, manipulé, contrôlé...les chiens doivent être FORMATES! Cette théorie ne repose que sur du formatage de l'animal et de son maître. Celui qui n'est pas d'accord de se prendre le mou toute la journée avec son chien pour qu'il soit comme le lui indique le formatage n'a qu'à pas en avoir. On va même jusqu'à dire que d'aimer son chien c'est d'y penser. Moi, je n'y pense pas, il n'est pas galère, obéit très bien, dort à mes pieds en ce moment-même, est même désespéré quand je vais aux toilettes parce qu'il ne peut pas m'y suivre.

Le chien obéit, point! La récompense est à proscrire et tout débordement de la part du chien doit donner lieu à une sanction et non pas une récompense lorsqu'il a arrêté. Parce que ça revient tout simplement à lui apprendre à désobéir pour capter l'attention.

Exemple concret : on utilise le labrador ou le terre-neuve comme chien d'aveugle...mais n'importe quel chien peut devenir chien d'aveugle, contrairement à ce qui est cru souvent. J'ai même connu un doberman qui en faisait office. Ailleurs qu'en Suisse ou aux USA, c'est courant. En Ecosse, ce sont leurs bergers qui font office, pourtant dieu sait si ce sont des chiens qui passent pour être hargneux...

Donc, en gros, je réfute TOUT en bloc. Et j'utilise comme moyen de preuve que tout ce qui est dit partout ne s'adresse pas à mes/mon chien. La laisse traîne toujours quelque part, je suis toujours parti en promenade sans aucune laisse, même en présence d'autres chiens, et je mets quiconque au défi de démontrer que mon dernier toutou est malheureux. Si le mettais en chenil, il mourrait en 3 jours "l'estomac retourné" d'angoisse.

En revanche, tous les chiens éduqués selon les précèptes décris plus haut posent problème. Les gens n'arrêtent de démontrer qu'ils ont des problèmes d'ascendant, que leurs chiens tirent sur la laisse, désobéissent, pincent, se font euthanasier par les SCAV...

Ces cours de "socialisation" qui sont donnés par des "formateurs" sont une fumisterie de première grandeur dont les résultats sont systématiquements décevants. A chaque fois que je discute avec un maître, ce que j'entends me ferait presque rire, si la vie du chien n'en dépendait pas.
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
civique
Maçon
Maçon
Messages : 128
Enregistré le : mer. 17 mars 2010, 16:58
Localisation : http://www.saint-legier.info
Contact :

Re: L'éducation moderne de notre compagnon...une cata?

Message par civique » jeu. 15 avr. 2010, 17:52

Bien... je n'ai qu'une main pour te répondre, mais bon tu me cherches sur ce sujet et je suis de taille à la confrontation :twisted:

Fixer une hierarchie n'est absolument pas contradictoire avec la récompense.

Ton style d'éducation est valable pour une certaine catégorie de chiens, mais n'est pas applicable à un chien qui aurait été battu, par exemple. Rien que le fait de lever la main pourrait le perturber à outrance, j'ai eu une chienne qui avait été battue et qui aboyait pour un brin d'herbe qui bougeait. Galère! :whew:
C'est uniquement avec beaucoup de douceur, d'encouragements, de caresses que j'y suis arrivée, et encore, j'ai adopté un modus vivendi qui l'empêchait d'aboyer. Jamais de biscuit car elle était boulimique, elle avait crevé de faim et on la renvoyait à coups de pied.

Mes chiens n'ont besoin ni de laisse, ni de collier, ils savent qui est le chef et je les ai éduqué avec la méthode douce et sans croquette ni biscuit mais une tonne de caresses. Je défie quiconque de trouver mes chiens mal éduqués. Je n'ai, pour ma part, suivi aucun cours d'éducation, c'est moi les cours!! ;)

Ceci dit, d'autres ont besoin de conseils et si le fait de féliciter son chien et qu'avec ça on arrive à le faire taire, faut pas s'en priver. Et comme dit plus haut, ce n'est nullement contradictoire, un chef félicite aussi :lol: y compris dans les meutes, ils se lèchent ou se laisse lècher, ou joue ou monte en grade dans la hierarchie, selon l'acte commis.

Il ne faut pas comparer l'éducation d'un enfant avec celle d'un chien. Un enfant peut comprendre des marches à suivre plus compliquées que le chien, même si celui-ci comprend ce que l'humain veut de lui avant qu'on le lui dise, ça reste des actes simples.

Depuis des siècles on demande aux chiens de garder et défendre, c'est inscrit dans leur "centre d'apprentissage".

Une récompense, par définition, n'est jamais gratuite, sinon on appelle ça une gâterie (et encore, suivant qui les fait, c'est payant aussi :mrgreen: )
Une fois que ceci est fait, je prends la place de chef de meute en tant que chef exclusif, après j'étends la hierarchie. Le chien comprend un seul et unique langage : la force physique! Il y a plusieurs moyens de lui faire comprendre qu'on est le plus fort, dont la bagarre si c'est lui qui la cherche, mais également l'affrontement virtuel, la domination pure et simple, par un simple regard
je plains ta femme, espèce de macho :mrgreen: :mrgreen:
n'est mordeur que parce qu'il n'a pas recu la réplique
FAUX! Un chien "mordeur" mord parce qu'il ne connais pas la situation et qu'il a de la peine à la gérer ou... parce qu'il a été maltraité, ou... parce qu'il n'y a pas de hierarchie et qu'il a pris le dessus, et c'est uniquement dans ce cas-là que la bagarre est salutaire. (réducteur le père Técé!)
UN SEUL ET UNIQUE ORDRE BREF! ...Le chien DOIT s'arrêter et ça SANS AUCUNE CONDITION
Eh! T'es pas Le Cath!! :mrgreen: On ne hurle pas ici, on échange des points de vue :mrgreen: :lol:
on utilise le labrador ou le terre-neuve comme chien d'aveugle...mais n'importe quel chien peut devenir chien d'aveugle
évidemment! Sauf que le Terre-neuve coûte trop cher à l'entretien donc on n'a plus que le labrador ou le golden dans de rares cas, mais par principe on arrive à faire n'importe quoi à n'importe quel chien, question de temps d'éducation: le labrador est le plus adapté pour être guide, mais les autres races ont aussi leurs qualités.

Tu peux réfuter le tout en bloc, mais les conseils ne s'appliquent pas à toi, mais à ceux qui ont besoin d'aide!! :hi:
voilà

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3248
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: L'éducation moderne de notre compagnon...une cata?

Message par Técé » jeu. 15 avr. 2010, 20:12

je n'ai qu'une main pour te répondre, mais bon tu me cherches sur ce sujet et je suis de taille à la confrontation
Belle détermination... :lol:

Heureusement que t'es là... :lol:
Fixer une hierarchie n'est absolument pas contradictoire avec la récompense.
Si! La reconnaissance par la hierarchie des qualités de l'individu s'exprime par l'intérêt dont le maître (le cadre :mrgreen: ) fait preuve à l'égard de l'animal (le subalterne). Un mauvais subalterne est un subalterne mal considéré qui ne bénéficie pas d'avantages spéciaux.

De même, le toutou se caresse en permanence, en faisant bien attention à ne pas se focaliser sur des raisons particulières de le faire.

L'équation est simple : mon maître m'aime, alors j'aime mon maître alors je le respecte.
mais n'est pas applicable à un chien qui aurait été battu, par exemple. Rien que le fait de lever la main pourrait le perturber à outrance, j'ai eu une chienne qui avait été battue et qui aboyait pour un brin d'herbe qui bougeait. Galère!


Quand j'ai trouvé Copain, à Saint-Gaudens, il m'a fallu 3 jours pour l'attraper. Le premier et le deuxième jour, il était avec sa petite soeur. Le troisième il était tout seul, sa petite soeur ayant été capturée par la fourrière et amenée à la SPA. Il était tellement terrorisé que le simple fait que je lui parle, à distance et doucement, il se mettait à pisser (!!) Je lui ai sauté dessus et l'ai enfermé dans ma chambre. Durant 3 semaines j'ai ramassé ses merdes, je ne l'ai pas sorti une seule fois. Une nuit, il est monté sur mon lit et j'ai fait semblant de rien. Le matin venu, je lui ai mis un collier et une laisse et je suis allé au village à pied avec lui, très durement. Le pauvre me regardait l'air de me dire : "ben dis donc, je pensais pas que tu pouvais être aussi méchant toi". Une fois de retour à la maison, je lui ai fait la gamelle de sa vie et une bonne grosse séance de papouilles...il m'a ensuité été entièrement dévoué.

...Mais il est vrai que c'était un être spécial. Tellement intelligent que dès que je levais la main il se mettait à hurler de douleur. Un vrai génie... :mrgreen: spécial qu'il était...

Après ça, 11 ans d'une amitié sans le moindre faux pas, sans la moindre anicroche, alors qu'on me disait qu'il me faudrait au moins 2 ans pour qu'il aie confiance. Après, je pense qu'il a été expulsé de chez lui, repoussé par tout le monde, mais il n'avait pas l'air maltraité outre mesure, plutôt simplement farouche.
Je n'ai, pour ma part, suivi aucun cours d'éducation, c'est moi les cours!
Oh, t'auras l'occasion de voir de quoi je parle, ils seront bientôt obligatoires...tu les suivras donc... :mrgreen:
un chef félicite aussi y compris dans les meutes, ils se lèchent ou se laisse lècher, ou joue ou monte en grade dans la hierarchie, selon l'acte commis.
Non, selon LES actes commis, c'est là qu'est la nuance. Dans la meute ils se lèchent, ils se récompensent, mais pas pour un acte qui s'est produit, mais pour l'ensemble de leur action envers la communauté. Il en va de même pour les humains. En fonction de notre comportement moyen on met le focus sur nous, ce qui débouche sur une récompense....ou pas..
Un enfant peut comprendre des marches à suivre plus compliquées que le chien
T'essaieras d'envoyer un enfant de 5 ans chercher le journal ou à regarder la couleur du feu avant de traverser la route et tu verras. ;) Quand à moi, je crois que le chien a largement les capacités d'un enfant de 7 ans normal.
Depuis des siècles on demande aux chiens de garder et défendre, c'est inscrit dans leur "centre d'apprentissage".
Euh? T'es bien sûre de ce que tu avances, là?? :mrgreen: Franchement, le Hutch puppie de garde, tu sais... :lol: :lol: Je ne sais pas si le rôle du chien a bien été celui-là avant d'être un animal de compagnie? On sait que déjà à la préhistoire le chien vivait parmi les hommes. Pas attaché à une chaîne en-dehors du village, non, mais bien dans la grotte ou la hutte, aux côtés de ses maîtres. Ce qui dénote peut-être un lien plus fort que la simple utilité.

Cela dit, l'un n'empêche pas l'autre et il est certain que les gênes du chien lui indiquent de protéger, d'une manière ou d'une autre.
Une récompense, par définition, n'est jamais gratuite, sinon on appelle ça une gâterie (et encore, suivant qui les fait, c'est payant aussi )
Tu soulèves la bonne question. Comme je ne paie pas pour ça, justement...mon chien non plus! Tel chien, tel maître. 8-)
je plains ta femme, espèce de macho
Et tu fais bien....la pauvre! Elle n'est contente de moi que lorsqu'il faut que je fasse face à l'adversité pour la défendre, là, elle est contente de ce que je suis... :mrgreen: :mrgreen:
c'est uniquement dans ce cas-là que la bagarre est salutaire
Je n'ai pas spécialement parlé de bagarre, mais de démonstration de force. D'une manière générale, je ne crois pas qu'un chien aurait l'opportunité de se bagarrer avec moi. Tout au plus pourrait-il en avoir l'intention, c'est tout. :mrgreen:
Eh! T'es pas Le Cath
Porc Le Caht : station balnéaire française très mal famée, encore pire que le Cap d'Agde (sauf le cul nu, qui est très bien pour ceux qui savent regarder ailleurs que les innombrables défauts... :mrgreen: )
Tu peux réfuter le tout en bloc, mais les conseils ne s'appliquent pas à toi, mais à ceux qui ont besoin d'aide!!
Il est vrai que ni toi ni moi ne sommes concernés par ceci, mais ça me navre de voir tous ces gens qui galèrent avec leur toutou alors que les choses sont si...humaines... ;)
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
civique
Maçon
Maçon
Messages : 128
Enregistré le : mer. 17 mars 2010, 16:58
Localisation : http://www.saint-legier.info
Contact :

Re: L'éducation moderne de notre compagnon...une cata?

Message par civique » ven. 16 avr. 2010, 13:43

Eh oui! C'est navrant, mais que veux-tu, la vie est ainsi faite :wondering:

En matière de chien et d'éducation, on peut tout admettre, comme on dit "tout et son contraire" le principal étant que le chien soit un bon compagnon. Ce que je ne supporte pas, ce sont ces gens qui se croient tout permis, le chien t'agresse et eux ils restent là, comme si c'était normal.
Non, ce n'est pas normal qu'un chien agresse les autres sans raison, en revanche, c'est normal qu'il y ait des grognements et des claquements de dents de temps à autre.

Ces 2 derniers jours, j'ai dû donner mes chiens car je ne peux pas conduire, donc je nepeux pas aller les promener. Les deux personnes qui les ont gardé (chacune un) m'ont dit qu'ils étaient adorables, aucun souci, vraiment impecable. alors là ça fait plaisir.

Lundi dernier on est allé à la Cité du Genevrier pour une prise de contact, ça s'est super bien passé. Daryl, qui a 11 ans, s'est fait papouiller par un trisomique et Baloo par un autiste qui en avait "soi-disant" peur, mais il s'est fait lècher et il restait à côté du chien. En sortant on a vu un autre "bizarre", mais impec! il a caressé Baloo pendant un bon moment, super :bravo:

A l'inverse, j'ai vu un chien à la SPA que je connais bien. Il a été placé alors qu'il avait mordu, il a mordu là où il était placé et maintenant il est retourné à la SPA. Je ne pense pas qu'il soit plaçable pour le moment mais je l'ai vu avec un bénévole, ce qui est interdit. Donc ils vont remettre ce chien en circulation et il va fatalement mordre à nouveau!!

au moins 3 chiens sont au refuge depuis plus d'une année, c'est un scandale et personne ne dit rien!! :evil:

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3248
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: L'éducation moderne de notre compagnon...une cata?

Message par Técé » ven. 16 avr. 2010, 15:02

le chien t'agresse et eux ils restent là, comme si c'était normal.
Ben, tu veux qu'ils fassent quoi?? C'est intéressant non? :mrgreen: :mrgreen: Avec ce qu'on fait aux chiens dans ce pays, faut bien qu'ils puissent se défendre un peu quand même... :lol: :

Tu doutais que tes toutous étaient adorables?? :D

Tu sais, je crois bien que je pourrais faire tripatouiller Zorro à la Cité des Genevriers ou ailleurs sans plus de souçi. Pour Copain, ça aurait été différent. Il était adorable, mais pas très patient et n'aimait pas que les enfants lui tirent les poils par exemple. Je pense que le principal est de vraiment bien connaître son chien et je ne suis pas certain que ça soit à la portée de n'importe qui. En tous les cas, je suppose qu'ils ont dû bien s'amuser là-bas. La nature ne les a pas trop gâtés, les pauvres....

Pour ce qui est du toutou qui a mordu, pourquoi "à l'inverse"? T'essaies de me faire adopter un toutou ou quoi? :lol:

Je vais te dire, je suis capable d'adopter à peu près tout et n'importe quoi, mais ça ne signifie pas que je ne sois pas favorable à leur eutha. Les pauvres toutous, il n'y a qu'à les piquer, point! Des toutous malheureux il y en a partout et quand je serai en France, je pense que je ne mettrai pas long avant qu'un me tombe dans les bras. ;)

Si ce chien a mordu c'est que les gens ne permettent plus qu'on traite un animal comme il se doit. En ce qui me concerne, quelques mains dans la gueule au moment opportun histoire de lui faire comprendre que si lui est capable de faire un petit trou, nous on est capable de l'envoyer en orbite, et tout va tout de suite beaucoup mieux. ;)
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
civique
Maçon
Maçon
Messages : 128
Enregistré le : mer. 17 mars 2010, 16:58
Localisation : http://www.saint-legier.info
Contact :

Re: L'éducation moderne de notre compagnon...une cata?

Message par civique » ven. 16 avr. 2010, 15:34

Celui-là, il est très spécial et surtout il a un comportement dangereux. Bien évidemment au départ ce n'est pas de sa faute, il vivait à Glion, chez un rustre qui l'avait mis sur un terrain sans personne autour, aucune éducation et il lui donnait des coups de pelle, un jour le chien s'est retourné et il l'a amené à la spa dans un bétaillère, attaché de tous les côtés. 8 personnes pour le descendre. à part ça, un adorable chien, suffisait de ne pas le brosser, pas lui toucher le train arrière, par venir par derrière, etc. je suis allée voir le grand prof Debrot qui l'a évalué et dit que c'était un bon toutou.
Moi je n'étais pas convaincue, je me suis dit qu'il était faux ce chien et qu'il pouvait attaquer sans prévenir. ce sont les plus dangereux, ceux-là. au moment où tu t'y attend le moins et hop, un bras en moins. :whew:

tu imagines si tu lui donnes un coup comment il va réagir... c'est le carnage!

donc j'ai vu ce chien être promené par un bénévole alors qu'il est classé dans les chiens dangereux (et non potentiellement dangereux) et qu'il doit être assigné à résidence, seuls les employés ont le droit de se trouver sur la voie publique avec un tel chien sans autorisation du scav.

dans cette spa, ce sont tous des branleurs qui ne respectent rien et c'est à cause de gens comme ça qu'on a des lois à la con :x
je les hais :evil: et je compte bien leur pourrir la vie!

Image

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3248
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: L'éducation moderne de notre compagnon...une cata?

Message par Técé » ven. 16 avr. 2010, 15:43

Bla-bla!

Moi je te dis que si je prends le chien sous mon aile, il est a-do-rable en quelques jours! ;)

Si tu savais une bonne mandale l'effet que ça fait...

En fait, j'irais plus loin en faisant exprès de l'approcher par l'arrière, de lui caresser le train arrière, juste dans le but qu'il me morde...ET PAF! Pas content? ...ET BAM! ...Et je monte en puissance comme ça, jusqu'à ce qu'il se soumette à ma gentillesse. :mrgreen:

Alors, tu sais, le carnage, s'il veut que je fasse un carnage, c'est son choix à lui... :mrgreen:

Je te dis moi que les chiens mordeurs sont de très gentils toutous, seulement ils ne savent pas qu'ils ne peuvent rien contre nous, c'est tout.

...Et j'aime bien Debrot, je me suis bien entendu avec lui. Il est comme moi (ou, plutôt, je suis comme lui) : un toutou encombrant, il n'y a qu'à l'euthanasier, voilà tout, rien à battre. Il adore vraiment les animaux, mais il n'est pas trop regardant pour parvenir à ses fins...et c'est pas lui qui donnerait une récompense à un animal qui a obéi... ;)
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
civique
Maçon
Maçon
Messages : 128
Enregistré le : mer. 17 mars 2010, 16:58
Localisation : http://www.saint-legier.info
Contact :

Re: L'éducation moderne de notre compagnon...une cata?

Message par civique » ven. 16 avr. 2010, 17:42

détrompe toi. Je connais aussi Samuel Debrot, je m'entends aussi bien avec lui, il a énormément apporté aux abattoirs de Lausanne quand il était vétérinaire cantonal et je peux te dire que c'est le premier à donner une friandise. ceci dit, il est comme moi, il préfère la caresse au biscuit, mais ça reste quand même une récompense.

j'ai eu l'occasion de me confronter à un loup-tchèque. il a commencé par me mordre, mais il a très vite compris que ce n'étais pas son intérêt. je lui ai bien expliqué que j'étais sa seule copine au refuge et que j'étais la seule à me battre pour sa survie et bien on est devenu de super pote. il est magnifique ce chien et c'est le seul avec qui Baloo ne s'est pas entendu! Il a sûrement senti qu'il s'était passé un truc entre nous.
Image

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3248
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: L'éducation moderne de notre compagnon...une cata?

Message par Técé » ven. 16 avr. 2010, 19:05

Le loup en question, c'est celui qui est en vignette juste en-dessous??

...Quel magnifique toutou...il est toujours au refuge?? Je dois t'avouer que là j'ai flashé...et même Adeline...

...Mais bon, on quitte le pays, il faut la période de quarantaine, ça fait une bestiole de plus à déménager. Là-bas il n'y a rien, il sera difficile à intégrer aux minets en considérant tout ce qu'il faut faire.

..Je n'adopterai donc pas avant de partir. En plus, franchement, avec Debrot, un si beau toutou n'a rien à craindre, il sera bien adopté. Les toutous français sont moins bien lotis.

...Mais alors quel beau chien, et gentil avec ça, le même regard tendre que Copain, le même port royal. Il doit adorer les minets, j'en suis sûr...

Adieu beau toutou...
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
LaFiLLeDuPèReNoëL
Financier
Financier
Messages : 1248
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008, 16:00
Localisation : Juste ici!

Re: L'éducation moderne de notre compagnon...une cata?

Message par LaFiLLeDuPèReNoëL » ven. 16 avr. 2010, 19:29

Comment dire.... à quel point les chats et moi ne faisons qu'un: lorsque j'en croise un, je salive, mon coeur bat la chamade, et lui cligne des yeux et se couche sur le dos. Mais lorsque j'ai vu l'image du beau loup, son expression musculaire de l'oeil, la ligne de son museau, j'ai eu le même coup de foudre. Je l'aime comme un chat. Malheureusement, nous aurons déjà des problèmes à passer la frontière avec nos 5 chats et le toutou... et ce beau toutou aura beaucoup de chance à se faire adopter par une famille suisse qui le dorlotera, j'en suis sûre. Un peu de pub, et il trouvera sa famille.

Je regrette beaucoup. Je vais y réfléchir quand même.
Image

Avatar du membre
civique
Maçon
Maçon
Messages : 128
Enregistré le : mer. 17 mars 2010, 16:58
Localisation : http://www.saint-legier.info
Contact :

Re: L'éducation moderne de notre compagnon...une cata?

Message par civique » sam. 17 avr. 2010, 09:53

Pas de panique les amis. Ce chien est placé et bien placé. Il vit dans le canton de Fribourg, dans la nature et en meute. C'était seulement pour dire que je me suis battue pour ce chien qui avait eu un début de vie pour le moins malheureux. Victime d'un trafic d'animaux dans le Jura, il a été vendu à un connard qui voulait en faire un chien d'attaque. Le genre de type qui a besoin d'un chien comme faire-valoir, mais comme il n'a pas su le maîtriser, le chien commençait à attaquer tout ce qui bougeait. Il s'en est débarrasser en le rendant au vendeur qui le "louait" comme reproducteur, mais ce chien avait une peur bleue de la voiture, il était "parqué" dans une cage et ne pouvait pas en sortir. Un type, qui habite aux Pléiades est venu l'abandonner à la SPA.

J'ai commencé mon enquête et j'ai retrouvé le propriétaire, l'éleveuse, le vendeur (accessoirement le passeur), la vétérinaire marron, le pedigree falsifié, bref tout le toutim.

J'ai subi des pressions monstreuses de la part de ces personnes, chacun voulait récupérer le chien, il a fallu faire extrêmement vite avec le scav qui n'avait aucun élément pour le séquestre!!!

Finalement on a trouvé une solution qui a été acceptée par tout le monde. Le propriétaire a cédé le chien à son vétérinaire, la transaction a été faite au refuge sous contrôle du scav. J'ai fait un rapport de 7 pages que j'ai envoyé aux douanes, aux vétérinaires cantonaux, à l'office vétérinaire fédéral, à la svpa, aux communes de st-légier et blonay et demandant que toutes les personnes mentionnées fassent l'objet d'une surveillance ou d'une enquête.

Depuis le chien a changé de propriétaire car il ne supporte malheureusement pas les chats et la plupart des gens en ont peur, donc le véto a dû s'en séparer, la mort dans l'âme, mais aujourd'hui il est très heureux.

Il est vrai que peu de gens pouvaient s'en approcher. il m'a mordu mais après on était les meilleurs amis du monde et je fais partie de ceux qui peuvent l'approcher sans crainte.

Tout le blinz avec la SPA a commencé avec ce chien car j'ai vu une employée le frapper. tous étaient mort de trouille à l'idée de rentrer dans son box et il pouvait rester sans eau un jour entier, alors je m'en occupait, j'allais le promener et finalement j'ai demandé au véto de le sortir le plus vite possible.

voilà l'histoire de Tarok, le chien-loup tchèque qui est heureux, il faut bien le dire, grâce à moi

voici une photo montage car en fait je l'ai pris dans le parc d'ébats du refuge, mais je trouvais que sa place était dans la forêt
pour répondre à ta question, oui c'est Tarok, il avait 10 mois et était exploité par des malfrats à des fins mercantiles.
Image

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3248
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: L'éducation moderne de notre compagnon...une cata?

Message par Técé » sam. 17 avr. 2010, 11:00

Belle histoire de toutou....

...Mais je crois bien, sans vouloir t'offenser, que j'aurais préféré la photo originale... :mrgreen:

C'est vraiment un magnifique toutou, mais le fait qu'il ne supporte pas les chats est rédhibitoire pour nous, de toute manière.

J'exige d'un chien qu'on puisse le mettre au milieu des poules, des chats, des poussins, sans qu'il fasse de mal à quoi que ce soit.

Il peut mordre des humains, je m'en fous complètement, mais pas les autres animaux, ça c'est clair. :mrgreen:
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Avatar du membre
civique
Maçon
Maçon
Messages : 128
Enregistré le : mer. 17 mars 2010, 16:58
Localisation : http://www.saint-legier.info
Contact :

Re: L'éducation moderne de notre compagnon...une cata?

Message par civique » sam. 17 avr. 2010, 11:35

C'est un chien croisé avec un loup 1ère génération donc tu ne peux pas le considérer comme un chien. Cet animal là, il a fallu l'apprivoiser et non le dresser ou l'éduquer. La différence est énorme car l'apprivoiser signifie le respecter et réussir à ce qu'il te considère comme le chef de la meute. Ce n'est pas toi qui peut t'imposer à lui, c'est lui qui va devoir faire le chemin pour t'accepter comme étant son maître.

On était 2 à pouvoir l'approcher sans qu'il grogne. Nous lui avons appris à monter dans une voiture sans crainte (condition sine qua none pour son départ). Quand je rentrais dans son box, il me sautait au visage, il était plus grand que moi quand il se mettait debout sur les pattes arrières, il me léchait la joue et me mordillait l'oreille et c'est seulement après ce rituel que je pouvais lui mettre la laisse et partir en promenade.

Il m'a beaucoup émue ce chien. J'ai toujours été attirée par le loup, mais celui-là, j'en suis encore boulversée. D'ailleurs Baloo l'a bien senti et c'est pour ça qu'il ne s'est pas entendu avec lui.

Concernant les chats ou autres animaux, avec beaucoup de patience, on arrive à ce qu'un chien ne réagisse pas, mais c'est long. Pour Tarok, le véto avait un chat et il devait l'attacher à son fauteuil jusqu'à ce que le chien ne réagisse plus.

Pour un loup c'est très difficile car c'est un prédateur hors pair. Souris, mulots, lapins, chats, ce ne sont que des proies pour lui.

Avec ce type de chien, tu ne peux en tout cas pas utiliser la force, uniquement la douceur et la fermeté, jamais un seul coup, sinon la bête tourne et devient un véritable fauve.

mais il m'a conquise et je reste en admiration devant lui
Image Image

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3248
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: L'éducation moderne de notre compagnon...une cata?

Message par Técé » sam. 17 avr. 2010, 13:06

J'aime bien tes théories.

Il leur manque juste un point de considération : je suis un humain et c'est un animal. J'ai un ascendant naturel sur tous les animaux, sans exception!

D'un simple regard, l'animal comprend déjà que je lui suis supérieur...ma gentillesse, il doit la gagner, et je le lui fais comprendre.

J'ai une théorie moi aussi : il faut être deux fois plus gentil qu'on est méchant. Une fois pour compenser notre méchanceté envers l'animal, et une fois pour la lui faire oublier.

Un loup, ce n'est qu'un chien...et vice-versa! La domestication d'un loup n'a rien d'extraordinaire. Je connaissais quelqu'un qui en avait un au Landeron. Pas un "chien-loup", pas un loupoïde, non, un loup, un vrai de vrai. Un jour il a fugué, c'est un agent de police, que je connaissais bien, qui l'a flingué.

...Gros scandale...

Mais le fait de domestiquer un loup n'a strictement rien d'extraordinaire. C'est un animal intelligent, donc curieux.

Faut croire que je suis un peu plus instinctif que toi, tout simplement.

Ce qui est certain, c'est qu'avec moi tout se fait le plus naturellement du monde. ;)
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Répondre

Retourner vers « Mon Ami... »