LE SCAV ENVISAGE DE PORTER PLAINTE

Vous pourrez suivre ici toutes les péripéties de votre feuilleton printanier (et, très probablement, de l'été...et peut-être encore plus tard)...
minouche
Terrassier
Terrassier
Messages : 34
Enregistré le : ven. 09 janv. 2009, 17:10

Re: LE SCAV ENVISAGE DE PORTER PLAINTE

Message par minouche » lun. 26 janv. 2009, 22:52

Lettre ouverte à Monsieur Voumard
( comportementaliste diplômè des Ecoles Nationales vétérinaires Françaises).

Monsieur,

Je viens de transmettre vos propos tenus sur l'Express, du 23 janvier 2009, à une personne française, résident en France et qui a rejoint Le Mouvement de Libération pour Sauver Azzaro, celle-ci est nantie de grandes connaissances et capacités également.
Cette dernière a répondu que vous aviez certainement commis une grossière erreur dans vos propos. Nul doute que je le pense également et que de nombreuses personnes en feront de même, après avoir lu mon discours.

Vous avez testé un chien (Gin), NON DANGEREUX, grâce à vous il a eu la vie sauve. (BRAVO). Et pourtant ce chien à mordu à 3 reprises. Vous dites même que ce ce chien fait des AGRESSIONS, vous dites bien DES AGRESSIONS, territoriales et vous le testez NON DANGEREUX. Un chien a le droit dans des circonstances normales d'agir en chien. Vous avez bien raison!!!

Comme les humains défendent leurs maisons ou leurs enfants, un chien défend, un territoire, sa maîtresse, les enfants de la Famille.

Jusque là tout aurait été parfait, mais aujourd'hui dans l'affaire Azzaro. Affaire que vous dites ne pas bien connaître, vous vous permettez de prendre position. Moi-même, je ne permettrais jamais d'intervenir et de prendre position, sur une affaire que je connais pas assez pour me prononcer, c'est un manque de respect, pour les personnes qui défendent cette cause. De plus vous vous permettez d'alléguer, alors qu'Azzaro, n'a jamais mordu, ni fait des agressions, il s'est contenté de pincer légèrement, que Monsieur Gobat, a raison de l'Euthanasier. SI jamais il venait a défigurer un enfant, qu'est ce que diront les gens après?
Vous-même M.Voumard, lorsque vous avez laissé la vie sauve à Gin, qui avait à son actif tout de même un palmarès de morsures important, vous êtes vous préoccupé, avez-vous anticipé sur le futur, vous-êtes vous pensé, SI, si ce chien allait peut-être un jour défigurer un enfant. Visiblement, pas une once de seconde cela a traversé votre esprit.

Tout à coup pour l'affaire Azzaro, vous vous préoccupez de choses, qui ne vous ont jamais préoccupée auparavant tel le cas du chien Gin, en l'occurrence.

3 possibilités sautent à mes yeux
  • Ou aujourd'hui, vous vous êtes trompés dans vos propos.
  • Ou vous pensez avoir eu tort de laisser Gin en vie. et que maintenant même un chien qui pince dans des circonstances normales, on doit l'euthanasier,( SI ),JAMAIS, PLUS TARD IL DEFIGURE UN ENFANT. Si c'est le cas, aprés avoir pris connaissance de vos propos, je n'encouragerais plus les propriétaires de chien à venir à votre cabinet. Si leur chien, vous pince, lors d'une manipulation, parce qu'il aura eu mal. Vous l'euthanasierez? On ne sait jamais, un jour il peut défigurer un enfant!!!
  • Ou alors, on peut aussi supposer que suite à votre expertise comportementaliste de Gin, un certain service vous a secoué les puces, pour que vous ne recommenciez plus ce genre de chose, et dans cette alternative, vous n'osez plus contrarier le SCAV?

Pour ma part, je pencherais plutôt, pour la 3ème solution, mais on ne peut que supposer et laisser aussi chacun supposer ce qu'il veut, à la lecture de vos propos !!!

Vouloir euthanasier un chien, en disant QUE SI UN JOUR il défigure un enfant, que vont dire les gens, c'est du surréalisme!!!!
D'autres moyens appropriés sont a disposition de quiconque, pour qui veut se sécuriser ... et pour cela il n'est pas nécessaire de penser à l'euthanasie ... par facilité et surtout pour alléger sa conscience.

Je suis, propriétaire de 3 chiens, par une détention, une socialisation, sociabilsiation et une éducation correcte et des ballades de 2h30, par jour, JE FAIS LE MAXIMUM, pour leur donner la possibilité de vivre en harmonie avec l'être humain et tout ce qu'il entoure. Je les emmène partout avec Moi, à Venise, en gondole, en pédalo, à la mer.

Et pourtant je suis consciente qu'un de mes chiens pourrait tout de même un jour, mordre ou défigurer un enfant, je sais aussi que ceci pourrait survenir sans que mon chien en soit le détonateur. Le risque Zéro, n'éxiste pas, (comme il n'éxiste pas non plus chez les humains).
Dois-je les,euthanasier demain, en me disant SI!!!
Est-ce la réponse que l'on devrait attendre d'une personne telle que vous, serait une affirmation à une suggestion?

Dans l'attente de vous lire rapidement, recevez, Monsieur Voumard, mes salutations.

Frizzi Nathalie
présidente de l'AVPRC

bolivar
Contremaître
Contremaître
Messages : 389
Enregistré le : mer. 03 déc. 2008, 07:49

Re: LE SCAV ENVISAGE DE PORTER PLAINTE

Message par bolivar » mer. 28 janv. 2009, 06:44

http://www.arcinfo.ch/journal/region/ne ... t_pas.html

j^aime bien la fin de l'article
Ce qui étonne les spécialistes en droit dans cette affaire? «Si le Scav a l'intention d'euthanasier ce chien, il a la faculté de transmettre le dossier devant un tribunal de police. Dans ce cadre-là, l'animal peut être confisqué et euthanasié, si le chien est vraiment dangereux. Au lieu de ça, le Scav s'empêtre dans cette affaire.» /sfr

Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3040
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: LE SCAV ENVISAGE DE PORTER PLAINTE

Message par Técé » mer. 28 janv. 2009, 07:01

Merci les journalistes d'avoir commencé à comprendre ce qui se passe en réalité, bel article qui démontre clairement qu'il y a VRAIMENT un très grave problème au SCAV!

Image
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Diabolo
Chef d'équipe
Chef d'équipe
Messages : 321
Enregistré le : mar. 16 déc. 2008, 20:09

Re: LE SCAV ENVISAGE DE PORTER PLAINTE

Message par Diabolo » mer. 28 janv. 2009, 10:30

Moi, j'aime bien jouer à Gobat. C'est facile, distrayant...et gratifiant, parce que ça donne une meilleure image de soi grâce à la méthode Coué. C'est simple, il suffit de se mettre devant un miroir en bombant le torse, adopter un regard condescendant et dire à l'image que nous voyons des choses du style :
  • JE suis le maître (appelez-moi Seigneur).
  • JE décide.
  • JE suis juste et équitable.
  • JE suis excellent dans mon travail.
  • JE dois combattre les imbéciles qui ne comprennent rien à mon IMMENSE oeuvre.
  • Etc..etc..etc...
Essayez, vous verrez, ça fait du bien.... :mrgreen:

Bon, ça amène à des cas pathologiques, ça ne je ne dis pas. Ca finit par engendrer un TOC (Trouble Obsessionnel Compulsif, pour les intimes). On a eu vu des cas d'individus s'accrocher à leurs précéptes, comme le peintre à son échelle, jusqu'à l'absurde.... :mrgreen:

minouche
Terrassier
Terrassier
Messages : 34
Enregistré le : ven. 09 janv. 2009, 17:10

Re: LE SCAV ENVISAGE DE PORTER PLAINTE

Message par minouche » mer. 28 janv. 2009, 16:44

:oops: :oops: Quand je lis, je vais faire mes courses avec mes chiens et je les laisse, sans les attacher devant le magasin tout seul. Qu'elle belle preuve d'intelligence!!! Un chien, reste un chien et faire ce que tu fais, c'est juste prouver que tu es un propriétaire de chien inconscient.

POUR AZZARO, on a demandé l'autorisation de le voir, depuis qu'on voit comment Monsieur Gobat, raconte n'importe quoi, pour couvrir ses erreurs et ceux de son service, on ne se contente plus de sa parole, on veut des preuves.
Monsieur Gobat, dit dans l'Expresse ce matin, que le Texte de comportement d'Azzaro a été fait en 2007 et que depuis ce chien est devenu Dangereux. Ce Monsieur a-t-il la SCIENCE INFUSE, est-il COMPORTEMENTALISTE. Mme. Bopurquin, nous a dit lorque le SCAV, nous a reçu, qu'il ne pouvait tenir compte des témoignages des 105 personnes qui disaient qu'Azzaro, était un Gentil Toutou innofensif, ces gens n'étant pas des comportementalistes.

LE SCAV; n'a plus aucune raison de maintenir le séquestre d'Azzaro, ce chien à été testé NON DANGEREUX, par une comportementaliste agrée par leur SERVICE. Maintenant les élucabrations de Monsieur Gobat et de Mme. Bourquin, prétextant qu'Azzaro est devenu dangereux depuis son dernier pincement, me laisse complétement indifférente. Ces gens n'ayant pas la compétence pour l'afffirmer.

Monsieur Gobat, s'empétre la Journaliste le dit. Il doit se demander qu'elle connerie il va encore pouvoir inventer, pour essayer de nous berner ainsi que les Médias.
Moi, je le dis Bien HAUT ET FORT, je ne vous croit plus Monsieur Gobat, les journallistes ne vous croient plus. Maintenant à vous qui êtes sur ce forum, à vous de le dire aussi.

On demande de pouvoir VOIR AZZARO.
Minouche

bolivar
Contremaître
Contremaître
Messages : 389
Enregistré le : mer. 03 déc. 2008, 07:49

Re: LE SCAV ENVISAGE DE PORTER PLAINTE

Message par bolivar » mer. 28 janv. 2009, 17:07

Moi, je le dis Bien HAUT ET FORT, je ne vous croit plus Monsieur Gobat, les journallistes ne vous croient plus. Maintenant à vous qui êtes sur ce forum, à vous de le dire aussi.
Croire ou pas croire, ce n'est pas à Monsieur Gobat de nous faire croire quoique que soit.
La façon comme le SCAV à traité cette affaire est illégal, et c'est incompréhensibilité quîl soit appuié
par un membre du Parlement .
Evidement ce n'est pas à nous non plus de faire appliquer la loi, mais à Madame Faivre et surtout de son
Avocat qui en devrait savoir bien plus que nous comment faire. (est ce qu'il l'à fait) ???
Ce n'est pas que la vie de Azarro qui est en jeu, mais une une mainmise de la loi par des fonctionnaires
qui prends de plus en plus le dessus et qu'il vient de plus en plus difficile pour Monsieur ou Madame tout le
monde de se défendre contre des décisions arbitraires et ceux ci nous guettent à chaque coin de rue par les temps qui courent, et ce seras de pire en pire.

bolivar
Contremaître
Contremaître
Messages : 389
Enregistré le : mer. 03 déc. 2008, 07:49

Re: LE SCAV ENVISAGE DE PORTER PLAINTE

Message par bolivar » mer. 28 janv. 2009, 17:14

Par la même occasion j'aimerais savoir si les conditions dans ce refuge sont vraiment si mauvaises.(je ne le sais pas du tout, mais certainement il y en a qui le savent) et puisque il n'y a pas que Azarro qui y séjourne ou y à séjourné mais également des autre chiens, pourquoi ne pas dénoncer ce refuge.
ça je pense tout le monde peut le faire .

minouche
Terrassier
Terrassier
Messages : 34
Enregistré le : ven. 09 janv. 2009, 17:10

Re: LE SCAV ENVISAGE DE PORTER PLAINTE

Message par minouche » mer. 28 janv. 2009, 22:19

:?: :?:
Je vois que souvent la question se pose sur le fait que la propriétaire d'Azzaro, a ou non un avocat. Je rassure tout le monde, cette dame à un bon avocat. Le Mouvement pour la Libération d'Azzaro travaillons main dans la main, pour sauver Azzaro. L'avocat à fait la même proposition au SCAV. De laisser placer Azzaro, à la LIGUE VAUDOISE pour la Protection des Animaux. Pour le moment il attend la réponse de Monsieur Gobat. Nous tenons aussi à préciser que si notre mouvemement ne demande plus comme sur la pétition de redonner Azzaro, à sa maîtresse. C'est qu'on a fait prendre conscience à la propriétaire d'Azzaro, que pour le Bien de son Chien, il vaut mieux qu'on le place loin de la Ligne de Mire du SCAV. Depuis le début, elle n'a fait que penser au bien d'Azzaro, déja en acceptant au départ de le donner au Club des Léonberg, c'était fin Juillet 2008, le SCAV a déja à l'époque refuser cette proposition, prétextant que ce chien était dangereux.
Ce ne sont que des suppositions de la Part de Monsieur Gobat et Mme. Bourquin, comme le fait qu'ils font tout pour faire passer la propriétaire d'Azzaro, pour une propriétaire iresponsable, ce qui est faux. Le SCAV, est en possesion de témoignages de 100 personnes qui disent que dés l'arrivée d'Azzaro, sa propriétaire c'est toujours très bien occupé de son chien et qu'Azaro était gentil et n'avait jamais causé de problème.
C'est pourquoi, je tenais a apporter ces précisons
Minouche

Diabolo
Chef d'équipe
Chef d'équipe
Messages : 321
Enregistré le : mar. 16 déc. 2008, 20:09

Re: LE SCAV ENVISAGE DE PORTER PLAINTE

Message par Diabolo » jeu. 29 janv. 2009, 22:34

En tous cas, on est déjà vraiment mal vus en Europe :
Je m'appele Lionel et vit en France Je possède un croisé St Bernard - Landseer. J'ai trouvé ce chien à la SPA par hasard alors que je cherchais un Léonberg pour sa réputation d'avoir un caractère docile et passif malgré son air de lion arrogant.
A propos de réputation, je pense que l'histoire d'Azzaro va très vite altérer celle du SCAV.
Je suis d'autant plus déçu par la Suisse que j'imaginais ce beau pays avec une vraie justice.
Si j'avais du euthanasier mon chien à chaque pincement, le pauvre serait mort depuis longtemps. Pourtant mon chien n'a jamais eu d'expertise par un comportementaliste. N'avez vous pas en Suisse des caniches qui mordent tout ceux qui s'approchent de trop? Et ces chiens sont-ils tous euthanasiés?
Cette histoire est une aberration qui me fait peur et je ne me rendrais jamais en Suisse sans avoir peur du pire pour mon chien, et pourquoi pas, pour moi même. Cela ressemble en tous points à un délit de faciès!
Personne n'a le droit de vie ou de mort sur un simple préjugé, même pour un chien.
De plus, il existe bien d'autres solutions comme expliquées dans d'autres lettres, mais certainement pas l'enfermement..
Pour finir, je crois que si on peut tuer un chien parce qu'il a pincé, pourquoi pas ensuite tuer ceux qui grognent, puis ceux qui aboient???
Il est plus sage de s'en remettre aux experts: si eux ne le considèrent pas "dangereux", alors vive la liberté Azzaro!
L'Europe doit rester une union de justice.

Lionel Peyraud (Nantes, FRANCE)
Si ce pauvre Lionel Peyraud pouvait se douter de ce qui se passe dans ce pays....c'est tellement bien caché! Jusqu'aux suisses qui contribuent eux-mêmes à le cacher. Sinon par honte, par connerie...nous sommes très peu à dire la verité sur l'état de la démocratie dans ce pays....alors on ne nous croit pas! Heureusement qu'il y a des histoires comme celle d'Azzaro, ça remet un peu les pendules à l'heure...

:evil:

méchante madame
Architecte
Architecte
Messages : 779
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008, 21:39

Re: LE SCAV ENVISAGE DE PORTER PLAINTE

Message par méchante madame » ven. 30 janv. 2009, 15:29

Quand j'entends clamer ce malheureux Lionel que "Si j'avais du euthanasier mon chien à chaque pincement, le pauvre serait mort depuis longtemps." je me demande vraiment à quoi on perd son temps sur ce fil...

den22
Maçon
Maçon
Messages : 125
Enregistré le : mar. 02 déc. 2008, 20:31

Re: LE SCAV ENVISAGE DE PORTER PLAINTE

Message par den22 » ven. 30 janv. 2009, 16:15

Diabolo a écrit :En tous cas, on est déjà vraiment mal vus en Europe :
Je m'appele Lionel et vit en France Je possède un croisé St Bernard - Landseer. J'ai trouvé ce chien à la SPA par hasard alors que je cherchais un Léonberg pour sa réputation d'avoir un caractère docile et passif malgré son air de lion arrogant.
A propos de réputation, je pense que l'histoire d'Azzaro va très vite altérer celle du SCAV.
Je suis d'autant plus déçu par la Suisse que j'imaginais ce beau pays avec une vraie justice.
Si j'avais du euthanasier mon chien à chaque pincement, le pauvre serait mort depuis longtemps. Pourtant mon chien n'a jamais eu d'expertise par un comportementaliste. N'avez vous pas en Suisse des caniches qui mordent tout ceux qui s'approchent de trop? Et ces chiens sont-ils tous euthanasiés?
Cette histoire est une aberration qui me fait peur et je ne me rendrais jamais en Suisse sans avoir peur du pire pour mon chien, et pourquoi pas, pour moi même. Cela ressemble en tous points à un délit de faciès!
Personne n'a le droit de vie ou de mort sur un simple préjugé, même pour un chien.
De plus, il existe bien d'autres solutions comme expliquées dans d'autres lettres, mais certainement pas l'enfermement..
Pour finir, je crois que si on peut tuer un chien parce qu'il a pincé, pourquoi pas ensuite tuer ceux qui grognent, puis ceux qui aboient???
Il est plus sage de s'en remettre aux experts: si eux ne le considèrent pas "dangereux", alors vive la liberté Azzaro!
L'Europe doit rester une union de justice.

Lionel Peyraud (Nantes, FRANCE)
Si ce pauvre Lionel Peyraud pouvait se douter de ce qui se passe dans ce pays....c'est tellement bien caché! Jusqu'aux suisses qui contribuent eux-mêmes à le cacher. Sinon par honte, par connerie...nous sommes très peu à dire la verité sur l'état de la démocratie dans ce pays....alors on ne nous croit pas! Heureusement qu'il y a des histoires comme celle d'Azzaro, ça remet un peu les pendules à l'heure...

:evil:
Ce qu'il faut à Lionel pour comprendre,c'est qu'il sache qu'en Suisse hormis la non-démocratie
il existe tous ces gens bien-pensants qui si vous avez un chien vous êtes un assassin en puissance,ces mêmes personnes qui défendent les pédophiles et autres criminels en leur trouvant toutes sortes d'excuses,mais le chien,même s'il ne fait que passer est un parasite à éliminer.Eh oui cher Lionel,c'est devenu ça la Suisse,et pour ce qui est de la justice,je n'en parle même pas tellement je suis écoeurée :(

Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3040
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: LE SCAV ENVISAGE DE PORTER PLAINTE

Message par Técé » ven. 30 janv. 2009, 16:20

Ca doit clairement changer....et il est clair que ce n'est pas en laissant un quelconque service faire ce qu'il veut comme il veut, librement, que ça va se faire!

...et le SCAV fait ce qu'il veut, librement.....

C'est encore rien, c'est qu'il a raison de ne pas venir ce Lionel. Parce que s'il vient en Suisse avec son gros toutou, par exemple en vacances de ski en Valais, et que le gros toutou en question a des dêmêlés avec quelqu'un...on va le lui tuer!

...Tu parles de vacances en Suisse... :evil:
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

méchante madame
Architecte
Architecte
Messages : 779
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008, 21:39

Re: LE SCAV ENVISAGE DE PORTER PLAINTE

Message par méchante madame » ven. 30 janv. 2009, 16:35

Mais c'est ça on va se laisser pincer par vos chiens mal élevés et on va en plus dire merci !

Ce qu'il y a de bien, c'est que depuis que des lois se sont mises en place dans les autres cantons ont voit moins de chiens en ville et surtout moins de pitts et moins de veaux de salon. Et puis la population vieillit, pour sortir le clébard trois fois par jour il faut de l'énergie, pas trop de rendez-vous chez le docteur, pas de pépins de santé et puis, c'est pas donné un chien avec les croquettes personnalisées, les joujoux, le séances chez le véto et l'avocat si on ne fait pas un peu gaffe... Allez un peu sur le site de la SPAN, c'est marrant les discussions sur la portée des dix petits pitts croisés. On se boufferait vite le nez mine de rien

méchante madame
Architecte
Architecte
Messages : 779
Enregistré le : dim. 30 nov. 2008, 21:39

Re: LE SCAV ENVISAGE DE PORTER PLAINTE

Message par méchante madame » ven. 30 janv. 2009, 16:37

Ah oui alors, qu'il reste où il est le Lionel... Mais si ça se trouve il est déjà en train de se chercher un job ici et il a mis le toutou à la SPA... :lol:

pupuce
Maçon
Maçon
Messages : 75
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2008, 08:22

Re: LE SCAV ENVISAGE DE PORTER PLAINTE

Message par pupuce » ven. 30 janv. 2009, 17:13

Code : Tout sélectionner

Allez un peu sur le site de la SPAN, c'est marrant les discussions sur la portée des dix petits pitts croisés. On se boufferait vite le nez mine de 
pas marrant pour cette personne car personne l'on approuvée au contraire elle a reçu que des réponses négatives a son problème d'avoir une portée de pitts
:roll:

Verrouillé

Retourner vers « Le SCAV contre Técé »