Label Marseille...

Avatar du membre
Selfcontrol
Terrassier
Terrassier
Messages : 13
Enregistré le : mer. 19 janv. 2011, 18:42
Localisation : Border line
Contact :

Label Marseille...

Message par Selfcontrol » ven. 25 mars 2011, 17:56

Bon là, c'est sur je vais me facher avec les Marseillais.
Si je ne poste plus par la suite, cherchez moi au fond du vieux port, vous me trouverez avec une balle dans la tête et des souliers en béton ...
Ben oui c'est comme ça qu'ils font les Marseillais quand on leur cherche la cagade !

Bon vous l'aurez compris je n'aime pas Marseille ...
Alors je ne résiste pas au plaisir ( immense et jouissif ) de vous reproduire ici l'éditorial du N° 2 de février de l'excellent magazine " Les cahiers du voyage" :

Label Marseille...
Label Marseille, la belle Marseille, Labes Marseille ...
Si en allant dans la cité phocéenne, vous espérez retrouver l’ambiance de Marius et Jeannette, vous vous mettez le doigt dans l’œil.
En fait, si vous avez envie de vous évader, si vous aimez les cigales et la chaleur du Midi, si vous avez des RTT en réserve, n’y allez même pas du tout.
Si la France est une vieille dame, comme le disait à la tribune des Nations Unies le Sieur De Villepin, Marseille est alors son cul décharné et son port, son ultime orifice.
Et pas un joli troufignon ! Le port de Marseille, qui devrait être le premier de France, voire même d’Europe, est aujourd’hui macroté par la mafia et les syndicaleux aux avantages extravagants.
Marseille est une ville sale, grasse et vulgaire. Elle est devenue une ville de béton et de poussière où s’entassent, la plupart du temps, les ordures ménagères dans des rues où le soleil ne fait qu’augmenter la puanteur ; des rues qui donnent envie de plier pochon et de prendre l’avion.
Problème : à Marseille même les compagnies aériennes fuient. Ryanair a plié ses gaules et ce n’est que le début.
Marseille, c’est aussi des calanques bondées de monde dès le printemps et une violence de tous les instants. Récemment, une jeune fille de 16 ans s’est fait poignarder à la sortie d’une boite de nuit par une autre à peine plus âgée.
Marseille est dangereuse et si vous laissez votre voiture aux abords du vieux port un peu trop long, vous aurez de la chance de la retrouver désossée. Le temps de prendre un café et le bloc moteur sera déjà envoyé au bled pendant que le châssis et la carcasse seront revendus en pièces détachées. Si par bonheur, les Marseillais décident de vous laisser votre véhicule, vous aurez le plaisir de vous noyer dans des embouteillages monstres pour espérer gagner la Côte d’Azur où vous attendent... d’autres embouteillages monstres !
Mais il y a encore pire à Marseille, il y a l’accent ! Si on peut encore accepter que les locaux n’ayant jamais pris la peine de voyager, persuadés, à tort, que leur ville est la plus belle du monde, conservent un vocabulaire et une langue propre à eux, que dire de ces Marseillais qui vivent à Paris où loin de leur cité et qui entretiennent un accent à couper à la tronçonneuse comme pour revendiquer leurs origines méditerranéennes. Un effet Jane Birkin du Sud ridicule à mourir.
Si comme nous, vous aimez les grandes villes accueillantes tournées vers l’avenir, alors, « putain de bonne mère », ce que vous serez déçus par Marseille...
Edito du N° 2 de février 2011 du Magazine « Les cahiers du voyage » rédigé par Pion Dussart
.
Modifié en dernier par Técé le ven. 25 mars 2011, 20:55, modifié 1 fois.
Raison : Pas dans la bonne section. Içi, on parle de chez soi, et même si on est marseillais et que tout est vrai, je pense que ce sujet serait mieux dans le bistrot.
Moi quand on m'en fait trop j'correctionne plus, j'dynamite... j'disperse...j'ventile...
( Les Tontons Flingueurs - M. Audiard )
Image

Avatar du membre
Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3032
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Label Marseille...

Message par Técé » ven. 25 mars 2011, 21:06

Bonjour Selfcontrol,

Je suis allé dernièrement à Marseille. Je suis sorti de l'autoroute à l'ouest, alors que je devais aller au Vieux Port (mais je ne le savais pas). Je me suis colté la traversée de toute la ville, avec le gymcana que nous oblige à commettre les travaux...

...Mais il y a quand même des choses à voir dans la ville, il faut le dire.

Après, il est clair que sociétalement parlant, cette ville est plus que discutable. C'est un coupe-gorge et un foutoir invraisemblable peuplé de margoulins malhonnêtes et corrompus.

Moi j'y suis allé pour affaires, c'est vous dire.... :D :D
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Répondre

Retourner vers « Bistrot »