Méchant Azzaro...

minouche
Terrassier
Terrassier
Messages : 34
Enregistré le : ven. 09 janv. 2009, 17:10

Re: Azzaro

Message par minouche » lun. 12 janv. 2009, 22:52

Depuis le début de cette histoire le SCAV, n'a fait que mentir aller lire la lettre ouverte é Monsieur Gobat et la lettre avant celle de Monsieur Gobat. Vous trouverez toutes les informations relatives à cette histoire.

Exemple à une personne qui a téléphoné au SCAV, on a dit à ce Monsieur que si on avait pas laissé placé Azzaro quinze jours après sa séquestration, c'eest qu'Azzaro était considéré comme un chien dangereux et qu'il avait mordu, voir même presque défigué une fillette. SUR LE BLOG D'AZZARO, vous avez la copie de la déclaration du médecin qui dit qu'Azzaro, à pincé faiblement et qu'il ne faut pas enlever le chien à sa maîtresse.
Oui ce qu'il faut savoir c'est que Mme. Faivre, pour ne pas faire endurer à Azzaro la séquestration pendant des mois le temps des recours, AVAIT ACCEPTE DANS UNE LETTRE ENVOYE AU SCAV DE CEDER AZZARO, au club Suisse des léonberg, qui avait déja deux familles hors canton qui aurait été d'accord de le prendre. Sur le recours qu'a fait Mme. Faivre, le SCAV, écrit noir sur blanc ( je tiens ce rapport à la disposition de toute personne qui veut le voir) le SCAV, à refusé de laisser placer Azzaro. Il est stipulé que ce chien est dangereux et que c'est la raison du refus de le laisser placer.


QUAND ON SAIT QUE LE SCAV, A LA CONFISCATION D'AZZARO, ON OMIS DE LE FAIRE TESTER POUR SA DANGEROSITE.

1er. Mensonge du SCAV, qui n'ont aucun papier officielle que ce chien à été testé dangereux.
Par contre le SCAV est en possesion d'un rapport d'une comportementaliste qui dit qu'Azzaro à une dose de dangerosité faible, comme tous les chiens.
LE SCAV PARLE DE CE RAPPORT AUSSI DANS LE RECOURS. ET DEUX PARAGRAPHES PLUS LOIN IL REFUSE DE LAISSER PLACER AZZARO, CAUSE DE SA DANGEROSITE.

Pourquoi croyiez-vous que le SCAV, n'a pas fait tester Azzaro, il savait très bien le résultat.

1er. ERREUR du SCAV. LE SCAV SAVAIT QU'AZZARO, n'était pas méchant """ Il devait accpeter le 15 juillet, l'accord de Mme. Faivre de laisser placer ce chien au Club Suisse des Léonberg et aujourd'hui comme je le disais, il coulerait des jours heureux, certes loin de sa maîtresse qui par amour pour son chien avait accepté de se séparer de lui. Au lieu de se mourrir dans un endroit pourrit ou je ne parquerais même pas ma voiture.

2ème. Mensonge du SCAV, il dise que si le médecin à fait un vaccin contre le tétanos à la jeune fille, cela veut dire que le chien à mordu. Alors que le rapport du Médecin, précise faible pincement.

3ème. Mensonge du SCAV, ils ont prétendu que Mme. Faivre ne maîtrise pas son chien et qu'elle doit enrouler la laisse autour d'un arbre pour le tenir. Alors dans ce forum, j'ai lu la première lettre qui est adressée à Monsieur GOBAT,
ce Monsieur et cette Dame dise que cela fait deux ans qu'il rencontre Mme. Faivre en Ballade et qu'ils n'ont jamais vu ce que ce service prétend.

C'EST POURQUOI JE DIS, VENEZ DIRE AU SCAV, QU'IL FAUT CESSER D'EMPLOYER VOTRE ARGENT POUR EMMERDER LES GENS, POUR BRISER DES VIES, POUR FAIRE LEUR DICTATURE.
ILS ONT REFUSE DE LAISSER PLACER AZZARO, NE PAS LE RENDRE A SA MAITRESSE SERAIT LA CHOSE LA PLUS CRUELLE POUR AZZARO, APRES CES 8 MOIS A SE MOURRIR EN SILENCE. OUI CAR LUI PERSONNE NE PEUT ENTENDRE SES CRIS DE DOULEUR ET SA SOUFFRANCE. ALORS LAISSONS-LE RETROUVER SON PETIT COIN DE PARADIS AVEC SA MAITRESSE, POUR QU'IL PUISSE OUBLIER L'HORREUR QU'IL A VECU A CAUSE DE L'INCOMPETENCE ET DE LA DICTATURE DU SCAV
ALLEZ LIRE MA LETTRE OUVERTE A MONSIEUR GOBAT, VOUS COMPRENDREZ LE POURQUOI DE CETTE MANIFESTATION.
Lettre que je lui ai fait parvenir par Mail.

SUR CE JE VOUS LAISSE MEDITER.

Comme je l'ai dit, j'ai tout les papiers de ce que j'avance, et je les tiens à la disposition de qui veut les voir lors de la manifestation.

Manifester dans le calme et la dignité, si on est nombreux fera de l'effet. Alors venez nombreux vendredi 16 janvier.


Minouche

QUI JE LE DEMANDE DOIT SE FAIRE

Diabolo
Chef d'équipe
Chef d'équipe
Messages : 321
Enregistré le : mar. 16 déc. 2008, 20:09

Droit de réponse à l'article du jour dans ARcinfo...

Message par Diabolo » mar. 13 janv. 2009, 13:10

Image
  1. La vérité est que le vétérinaire cantonal, en décidant lui-même de tout, se prend réellement pour un petit Pinochet! Libre à lui que cela change! Si ça lui plait d'être mal qualifié par le public, libre à lui, mais qu'il ne s'en prenne qu'à lui! C'est lui, et ses supérieurs, qui prennent le public pour du bétail, le méprisant sans limites, en agissant pas conformément à ce qui devrait être! Il est gonflé de prétendre que c'est moi qui l'insulte!
  2. Je ne "m'attaque" au Conseil d'Etat que soit en des termes politiques, soit en des termes qui ne s'appliquent qu'au cas ou il n'interviendrait pas dans cette affaire. La vindicte populaire est quand même reine en démocratie me semble-t-il et il n'est pas admissible que le Conseil d'Etat couvre les faits délictueux d'un de ses services!
  3. Pour ce qui est de la plainte pénale...j'espère bien! Je lui promets la retransmission publique de la totalité du jugement (sur ce forum ou, au cas ou on le fermerait, sur un autre serveur, à l'étranger...bien entendu accessible depuis la Suisse). Je lui ai promis de publier sa photo et celle de son adjointe...le tribunal me semble un bon endroit, en particulier la salle d'attente, pour prendre les photos en question. Donc, procédez, je vous en prie. Continuez à salir votre réputation, c'est très bien. C'est un peu le but! Le jour ou vous aurez compris que c'est votre réputation publique qui est en jeu et qui est importante et non pas de vous faire mousser auprès de vos supérieurs, vous aurez fait un grand pas. J'ai eu affaire à vous, j'ai vu que vous n'étiez pas antipathique, mais le moins que l'on puisse dire et que vous ne vous prenez pas pour la queue de la poire!
  4. Pour le procureur général Pierre Cornu, il ne semble pas que mon identité soie claire pour lui. Pourtant je l'ai transmise au SCAV? Que ne la lui a-t-il pas communiquée?
  5. Pour Monsieur Gonseth, que je rejoins tout-à-fait, le moins que l'on puisse dire est que, de nouveau, son avis n'est pas autorisé. Il aurait pu l'être s'il s'était donné la peine de venir sur ce forum pour lire la verité. En réalité, le combat n'est que pour Azzaro, qui est un chien particulièrement gentil et câlin et dont la procédure à son encontre est contraire à toute déontologie conforme à la démocratie. C'est simplement parce qu'un demi-dieu s'est cru le droit de s'arroger le pouvoir de décider comme il l'entend de choses absurdes que cette affaire a commencé! En réalité, il ne s'agit pas d'un transfert d'affection, comme le prétend Monsieur Gonseth, mais de personnes outrées, OUTRAGEES du comportement d'un service cantonal, pourtant sensé être au service du public.
  6. Mme Faivre ne me connaît effectivement pas, du moins, elle ne m'a pas encore vu! Nous nous connaissons un peu en verité puisque son adorable toutou a beaucoup joué avec les miens. Ce qui ne signifie pas qu'elle aie été au courant de quoi que ce soit. Je suis intervenu dans l'urgence et sans en parler à personne avec l'intention que tout soit immédiatement, et enfin, bloqué! C'est la vraie verité et si je suis entré dans le combat, c'est parce que j'ai recu, par mail, cette lettre abjecte d'un service vétérinaire corrompu par la vanité personnelle de son patron convaincu d'avoir tous les droits sur le public. Celui d'être juge et partie en plus d'être juré et procureur. Après des mois de procédure, le buzz qui montait, cet individu a cru bon de continuer, de perséverer dans son erreur. Entraînant tout le monde à sa suite. Et ça alors même qu'il a été décrié des dizaines de fois sans que les services concernés ne daigne prêter oreille attentive au public, pourtant le seul vrai patron dudit service! Il fallait donc agir avec autant de brutalité que ce service s'autorisait en profitant, lâchement, de la faiblesse d'une pauvre femme qui n'avait que son chien dans la vie. Evidemment, ça fait bien dans un dossier de carrière....mais parfois certains se défendent! Mon action est parvenue à réinterpeller les journalistes qui, sinon, n'auraient plus fait aucun cas de cette affaire. D'expérience, et de l'aveu de l'un d'entre eux, les journalistes neuchâtelois n'attaquent en aucun cas les politiciens de ce canton, préférant "entretenir une relation de confiance". Par mon action, bien évidemment, ils ont été titillés....
  7. Pour ce qui est du fait que le SCAV "ne reconnaisse pas le pincement et le considere comme une agression", je peux répondre, à l'aise, à ceci que, justement, C'EST CETTE ATTITUDE QUI ENGENDRE CETTE AFFAIRE! IL Y A DES LOIS ET LE SCAV LES APPLIQUE COMME IL L'ENTEND, DE SON PROPRE AVEU!Lisez le contenu de ce forum et vous verrez que la loi inclut le terme "BLESSURES GRAVES". Le pincement n'est pas une blessure grave. Si tel devait être le cas, alors le risque deviendrait tellement grand qu'il faudrait abattre tous les chiens du canton de Neuchâtel!L'OPINION PERSONNELLE DU PATRON DU SCAV, ON S'EN FOUT! SON RÔLE, ET IL EST PAYE, PAR LE PEUPLE, POUR CA EST D'APPLIQUER LA LOI ET NON PAS DE L'INTERPRETER. Pour interpréter la loi il y a des tribunaux. Tribunaux qui, une fois de plus, en donnant raison au SCAV n'ont pas respecté la loi puisqu'il n'y avait pas d'avis d'expert autre que celui qui a pris la décision et est bien trop ego-centrique pour supporter un désaveu! Ce n'est pas parce que Monsieur Gobat n'est pas capable de comprendre que si lorsqu'il reconnaissait avoir fait une erreur, peu importe sa teneur, il monterait très vite dans l'estime populaire qu'on va tout laisser faire quand même, non?
  8. La dangerosité du chien est par ailleurs non seulement contestée par sa propriétaire MAIS EGALEMENT PAR DES DIZAINES DE PERSONNES! L'AVIS DU SCAV, DONC, EST CLAIREMENT COMPLETEMENT A COTE DE LA PLAQUE! ...D'autant qu'il n'y a pas eu le moindre examen. PAS MÊME PAR MONSIEUR GOBAT LUI-MEME!
  9. Je lis que le préavis d'euthanasie n'est pas définitif? Fort bien....il faut donc lâcher du lest, l'affaire commence à devenir réaliste. La prochaine étape est le fait que Monsieur Gobat n'a pas à décider de quelle sorte de chien Mme Faivre peut disposer. On est où ici? Au Chili? Sous Pinochet? Le rôle du vétérinaire cantonal, dans ce cas était on ne peut plus clair : le chien a pincé, ça nécessitait une intervention, rapide de préférence. La moindre des choses était d'envoyer une lettre d'avertissement avec une convocation à une expertise du chien auprès d'un comportementaliste digne ce nom. Nous avons un nom qui me semble bien dans cet article au demeurant. ET NON PAS D'ENVOYER LA POLICE ENLEVER LE CHIEN ET FIXER EN PLUS DES LIMITES! Il se prend pour qui ce type? Pinochet? Quand il était encore au pouvoir au Chili?
  10. J'abonde inconditionnellement avec le discours clair, logique et évident de Mme Henchoz.
Que les choses soient claires maintenant :

Manifestement, on a avancé d'un pas. On me menace, je suis courageux, mais pas stupide. Je comprends dans cet article qu'on me demande de retirer mes insultes. Dans l'immédiat, je ne retire que les retranscriptions des mails que j'ai envoyés. Je retirerai bien entendu très volontiers mes insultes lorsque nous aurons entendu des éléments positifs non seulement vis-à-vis de ce pauvre Azzaro, qui n'est malheureusement plus apte à subir de suite un test comportemental tant il a été maltraité, aussi bien par le vétérinaire cantonal que dans ce refuge pourri tant décrié (j'ai cherché des photos d'une fourrière homologuée en France ou en Allemagne, malheureusement, je n'en ai pas trouvé, mais ce que je sais, c'est que l'endroit où se trouve Azzaro ne serait pas autorisé à recevoir des animaux de rente, quels qu'ils soient, c'est donc bel et bien de la maltraitance). Cet animal doit être rendu à sa propriétaire, sans plus aucun délai et, éventuellement, lui donner une période de test avant de le présenter devant un comportementaliste. Un minimum d'un an pour qu'Azzaro reprenne confiance. Si Azzaro ne reprend pas confiance, il n'y aura plus qu'à piquer le vétérinaire cantonal pour agressivité exagérée!

Je rappelle que toute cette histoire ce n'est pas moi qui en suis à l'origine, mais bien le comportement du SCAV qui a un fonctionnement plus que discutable.

...Et qu'il soit clair que ce ne sont pas les menaces non-déguisées de Monsieur Cornu qui vont m'impressionner. S'il devait m'inculper, qu'il sache que le dossier irait jusqu'aux Droits de l'Homme qui liraient que le Canton de Neuchâtel, en couvrant son service, s'est rendu coupable de Harcèlement, d'abus d'autorité, de maltraitance aussi bien envers un animal qu'envers sa propriétaire, de non-respect des règles démocratiques les plus élémentaires, etc... Une condamnation s'ensuivrait à n'en pas douter!

Mon but à moi n'est pas QUE de sauver Azzaro, mais que telle abjection ne se reproduise PLUS JAMAIS!

Qu'un chien qui a déchiré le visage d'un enfant qui lui passait à côté soit piqué, ou même abattu par la police, JE M'EN COGNE! Mais qu'on retire un gentil toutou à sa maîtresse parce qu'on en a le pouvoir, là c'est la fin des haricots!

Je préciserai, pour terminer, que le forum n'a pas "dérapé", mais les fonctionnaires corrompus par leur ego qui ont dérapé...

Le forum, quand à lui, ne fait que rétablir l'équilibre! Ce propos de la part du journal est, pour le moins, partial, quand on sait quel comportement ABJECT a eu le service vétérinaire cantonal!

bolivar
Contremaître
Contremaître
Messages : 389
Enregistré le : mer. 03 déc. 2008, 07:49

Re: Droit de réponse à l'article du jour dans ARcinfo...

Message par bolivar » mar. 13 janv. 2009, 15:54

Pas beaucoup de réponses pour ce post.
J'ai bien lu l'article dans l'express, et j'en suis très déçus, c'est très impartial dans mes yeux.
De même pour les propos de Monsieur Gonseth.
Je dis nullement que certains propos de la lettre au SCAV me plaisent, mais il y à trop de injustices dans l'agir
du SCAV, il n-y à aucune transparence, c'est Monsieur Gobat qui décide, et c'est tout .
Que le chien est roi ou pas roi, ce ne donne pas le droit de le mettre quelque part dans une cabane malpropre
et décider sur sa vie sans que des spécialistes impartiales peuvent donner leur avis.
Un propriétaire de chien doit , après la loi s'occuper de son chien, (un animal n'est pas une chose ) et l'état
peut bafouer cette même lois ?????
Le laisser pendant 6 mois dans un endroit malpropre.??????
Dernière remarque, fait par la propriétaire dans l'article dans l'express au sujet du forum ,
J'espère que ça ne portera pas préjudice à mon chien
Si cela porterait vraiment préjudice à son chien, alors là je conviens que le monde devient pourris .

pupuce
Maçon
Maçon
Messages : 75
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2008, 08:22

Re: Droit de réponse à l'article du jour dans ARcinfo...

Message par pupuce » mar. 13 janv. 2009, 16:39

Code : Tout sélectionner

Azzaro a déjà eu affaire au Scav par le passé. A diverses reprises, il s'était battu avec des chiens et avait «pincé», selon les propres termes de Marie-Thérèse, deux jeunes filles
j'ai aussi lu l'article dans l'express ce matin
c'est quoi - a-til eu plainte pour pincement et pour bagarres avec d'autres chiens ?
a t'il été testé par un comportementaliste?
Tellement de critiques pour le refuge ou est détenu Azzaro pourquoi le laisser la pendant 6 mois ???????
et pourquoi la personne qui détient ce refuge ne donne pas son avis ????????

vraiment tout est obscure aucune transparance

Mon avis il faut sortir Azzarro au plus vite de la

SilverShadow
Manoillon
Manoillon
Messages : 7
Enregistré le : sam. 10 janv. 2009, 21:30

Re: Droit de réponse à l'article du jour dans ARcinfo...

Message par SilverShadow » mer. 14 janv. 2009, 01:35

Selon mon humble avis, il est bienséant d'apporter cet élément à la vue du public et non de le garder confiné en son for intérieur … j’en assume pleinement la teneur …

Le Sieur mis au pilori aujourd’hui, a plus que certainement exprimé son ressenti avec ses tripes et son grand coeur. Maladroitement certes pour les puristes de la langue de Molière, mais il l'a fait avec ou sans considération anticipée des éventuelles répercussions. Il a quoi que l'on en dise, été généreux à la cause d’Azzaro, sans intention de nuire. Et s'il n'y avait pas eu ce cri de désespoir, acoquiné de vitriol, c'est pour sûr que pas autant de personnes auraient été sensibilisées et surtout la presse n’aurait pas eu l’opportunité de s’emparer de ces faits, pour s’en régaler et refléter ce que l’on sait.

Il aurait été courtois que préalablement l’Express s’approche dudit Sieur, comme cela se pratique habituellement, (visiblement ce contact n'a pas eu lieu), afin de lui demander d’exposer les motifs d’une telle amertume.
Ce défaut de bénéfice d’expression, s'il y a eu, est à mon sens un brin partial, d’autant que l’on s’octroie le droit de porter des accusations sans que le présumé coupable soit au courant de la situation.
Ce principe de jeter le manche avant la cognée est pour le moins malgracieux.

Procédé … qui m’amène a adhérer à l’exposé de M. Gonseth.
J’ajouterais que si bon nombre de personnes éprouvent de très forts sentiments envers la gent animale, c’est itou en raison du cumul des déceptions engendrées par l’être que l’on nomme « humain », être qui honore de moins en moins sa définition originale. Ce qui porte a penser, qu’effectivement selon l’interprétation adjugée concernant les griefs qui suscitent l'attention présentement, à la déduction d’excessifs débordements pour le quidam qui n’assimile point cet état de faits … mais qui est toutefois parfaitement concevable dans l’esprit de ceux qui sont confrontés à ce type d’événement ou d’autres d’ailleurs.

Dès lors qu’il existe des circonstances atténuantes, en l’état un big crash émotionnel, l’indulgence devrait être de mise.

M. le Procureur, il me peinerait d’apprendre que les foudres judiciaires se sont acharnées sur le Sieur dont il est fait mention … oui grandement peinée. Car lorsque l’on sait qu’un père abuseur de ses filles durant des années, récidiviste de surcroît, n’a point été châtié au degré mérité, voir qu’il a immédiatement recouvert la liberté (18 mois avec sursis)(oct.2007) … de la roupie de Sansonnet … il serait indubitablement malséant d’appliquer une mesure répressive, à quelqu’un dont les tripes et le cœur, ont précédé l’échelon de la sage pensée.

A souligner que les blessures de l'orgueil ne laissent pas de cicatrices à vie ... hormis aux rancuniers auxquels elles ont été infligées ...!!!

Diabolo
Chef d'équipe
Chef d'équipe
Messages : 321
Enregistré le : mar. 16 déc. 2008, 20:09

Re: Droit de réponse à l'article du jour dans ARcinfo...

Message par Diabolo » mer. 14 janv. 2009, 14:02

Silvershadow,

Je vous remercie de cette diatribe. Si sa teneur est sensiblement contraire à ma pensée, son fond est aussi, sinon plus, généreux que ce que vous pensez de mon attitude nécessaire pour stopper d'urgence les évements dramatiques.

En revanche, je crains que vous ne m'ayez pas lu. Si tel avait été le cas, vous n'auriez probablement pas adhéré à l'analyse contextuelle de M. Gonseth qui n'est vraiment qu'un pamphlet non-argumenté...et parfaitement contredit tout au long de mes écrits comme ceux d'autres participants au forum.

Les propos de ce Monsieur Gonseth vont certes s'accorder avec le mode de vie d'une personne âgée seule dans son studio qui n'a que son toutou jaloux et grogneur, cajolé s'il en est, pour tout compagnon.

...Mais je doute que cela s'adresse à moi. Sachez-le, si mon combat ne s'adressait pas directement au SCAV, multi-récidiviste du fait, violeur habituel de la loi et ignorant des conséquences de ses actes. Si Azzaro avait déchiré le visage d'un enfant....je l'aurais abattu moi-même.

Ne vous trompez pas, Cher Silvershadow, il ne s'agit pas de tenter d'excuser mon comportement, comme vous semblez le faire je considère l'avoir plus que largement expliqué et cela suffit. Par contre, pour vous édifier quelquepeu sur le personnage, je vous dirai que si j'ai pu trouver l'audace de mon attitude, comme je l'ai d'ailleurs eu à maintes reprises dans d'autres occasions, dans ce pays et dans d'autres, c'est parce que si je suis une personne quasi hypersynthonique dans sa relation avec les autres et leur malheur, donc de nature compassionnelle, je ne connais en revanche pas la pitié.

Ma compassion s'adresse aux causes que je considère comme justes, et seulement elles! Tout action de devoir, ou d'honneur, nécessitant d'être accomplie le sera sans aucun état d'âme, soyez-en assuré...et cela quel qu'en soit le prix et les conséquences.

Diabolo
Chef d'équipe
Chef d'équipe
Messages : 321
Enregistré le : mar. 16 déc. 2008, 20:09

Méchant Azzaro...

Message par Diabolo » mer. 14 janv. 2009, 20:49


lola
Terrassier
Terrassier
Messages : 21
Enregistré le : jeu. 08 janv. 2009, 21:06

Re: Méchant Azzaro...

Message par lola » mer. 14 janv. 2009, 20:54

Trop beau ces images, mais ça fait tellement mal au coeur de les voir...

Un grand merci de les avoir mises.

Je les connais les deux ces toutous. :( :cry: :cry: :cry: :cry:

minouche
Terrassier
Terrassier
Messages : 34
Enregistré le : ven. 09 janv. 2009, 17:10

Re: Qu'aurait-il dû se passer?

Message par minouche » jeu. 15 janv. 2009, 21:25

Hello,

La Télévision Romande a confirmé sa présence à la manifestation de demain, je vous rapelle que cette manifestation a pour but de sauver Azzaro de la Mort et montrer à Monsieur Gobat, qu'un chef de Service Cantonal Vétérinaire ne peut impunément prendre des décisions. Sans tenir compte de la marche à suivre.

LE SCAV, AURAIT DU FAIRE TESTE AZZARO, POUR SA DANGEROSITE, ce service à omis de le faire.On ne peut que supposer qu'il savait qu'Azzaro, serait teste "GENTIL TOUTOU PAS MECHANT POUR DEUX"

POUR MA PART, N'AVOIR AUCUNE PREUVE A MONTRE A LA POPULATION NEUCHATELOISE QU'AZZARO EST MECHANT ET PRETENDRE VOULOIR L'ENDORMIR POUR VOTRE SSECURITE. C'EST VOUS PRENDRE POUR DES CONS


LIBRE A VOUS DE CONTINUER A L'ACCEPTER OU DE DIRE NON, PRENEZ RAPIDEMENT VOTRE DECISION.

Pour cette raison, je serais présente demain à la manifestation.

Permettre à Monsieur Gobat d'euthanasier Azzaro, parce que lui l'a décidé et ne rien faire pour l'empécher c'est ouvrir la porte A TOUTES LES DERIVES.
Minouche

Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3040
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Méchant Azzaro...

Message par Técé » ven. 16 janv. 2009, 14:20

Dans les années 30, nos arrières grands-parents se sont battus comme des loups pour la caisse de retraite, les congés payés, les congés-maladie, les congés maternité, la semaine de 5 jours et 52 heures, la sécurité sociale.....

En 2008, des milliers de gens outrés signent une pétition pour s'opposer à la dictature d'une administration neuchâteloise....une trentaine va "manifester" - silencieusement, pour ne pas se faire voir - ....inutilement! Azzaro sera bel et bien euthanasié. En réalité, j'avais déjà écrit à l'organisatrice il y a une semaine que je pensais qu'Azzaro était mort le 19 décembre, date à laquelle il a disparu. Personne ne voulait le croire. Tout le monde s'imaginait que le SCAV ne pourrait pas le faire.....ben si, le SCAV se permet tout et n'importe quoi, sans limites...et sans sanction! Et la manif est doublement inutile! Non seulement l'Etat se fout bien de la gueule du peuple, mais son administration aussi, les subalternes de l'administration aussi....et si Azzaro n'est que le dernier sur la très longue liste des forfaits du SCAV, son attitude actuelle et le fait qu'il se soit permis de l'euthanasier avant même la fin de la procédure démontre qu'il y en aura encore BEAUCOUP d'autres....

Bravo Monsieur Gobat, je le reconnais humblement, vous êtes très fort! Vous et vos supérieurs avez purement et simplement IGNORE le public, votre employeur...et vous avez eu raison puisque la vindicte populaire, dans ce pays de pleutres, n'est l'apanage que de quelques-uns. Puisque, Ô comble de l'ironie, vous pouvez compter sur l'assiduité des organisateurs à vous donner des armes pour vous défendre.

Je vous souhaite, le plus sincèrement du monde, une longue et heureuse vie en tant que patron du SCAV, à continuer vos exactions - vos méfaits serait plus exact - tout en vous souhaitant que vous n'alliez pas trop loin jusqu'à, enfin, parvenir à exaspérer vraiment le bon peuple. Auquel cas, peut-être, ce dernier se soulèverait-il, comme le disait un homme, distingué et de fort belle figure et néanmoins manifestant : "y'a plus qu'à agir plus durement"....

Ne perdez jamais de vue que vous ne devez votre victoire qu'à avoir profité abusivement de la lâcheté populaire qui s'est cru devoir respecter des règles qu'on lui aurait fixées. Mené dans ce sens par l'organisatrice de la manifestation, qui s'est battue pour que ces règles soient respectées, invalidant complètement le mouvement et vous offrant sur un plateau cette victoire. Votre comportement à vous n'est que le prolongement du même ordre d'idées que le "permis de chien", dont l'organisatrice s'était battu pour l'obtenir, consistant à, tout simplement, faire chier le monde par tous les moyens. Je dois dire que vous êtes expert en cette matière-là. Vous ne connaissez rien, mais alors rien du tout, aux animaux, mais dans cette matière là, vous êtes carrément divin! C'est la rançon que le peuple a à payer lorsqu'il met aux commandes de son Service Vétérinaire Cantonal un vétérinaire tellement incompétent qu'il a vraisemblablement dû se trouver une autre voie s'il voulait gagner sa croûte avec son métier.

Je voulais remettre en ligne les mails d'insulte que je vous avais envoyer afin de créer ce buzz finalement inutile, mais non. Votre comportement m'impose un réel respect, soyez-en sûr. Et cela serait inutile.

En revanche, je promets au bon peuple que si, contrairement aux propos absurdes de l'organisatrice de la manifestation d'aujourd'hui qui affirmait que les divers clubs présents avaient demandé à leur membres de ne pas se déplacer pour ne pas envenimer la situation, s'ils se déplacent, en masse, qu'ils décident que la dictature de l'administration n'est tout de même pas convenable dans un pays qui se prétend démocratique. S'ils souhaitent manifester vraiment et vous donner les ordres dont vous avez besoin pour appliquer les décisions de votre employeur.....je serai celui qui tiendra le mégaphone, un vrai, un beau, énorme, puissant, avec une sirène, tenu par un gars qui n'a nul besoin d'un papelard à vous lire pour mener la chose à son terme, avec une voix portante!

Je vous promets, Monsieur Gobat, que si ce jour-là devait arriver, ce serait à votre tour d'être fortement impressionné!

J'aimerais préciser quelquechose : nous savons tous à quel point cette législature du Conseil d'Etat fut, incontestablement, la législature parasite de l'histoire du canton de Neuchâtel. Par contre, je pensais que Monsieur Soguel fuyait devant l'incurie de cette législature en se proposant à la députation....et je vois qu'en fait il en faisait intégralement partie. Je suis particulièrement décu. Moi qui étais heureux que ça soit lui qui soit votre patron, Monsieur Gobat....finalement il n'est rien d'autre que ce que sont les autres membres du Conseil d'Etat actuel.

A supposer que lors des éléctions il en sera tenu compte? Si ces gens voulaient précipiter le canton de Neuchâtel dans les bras de l'UDC, ils ne s'y prendraient pas autrement.

Je suis bien content d'avoir quitté ce si beau canton, parce que, je te le dis, peuple de Neuchâtel, tu vas connaître une période bien sombre ces prochaines années......
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

bolivar
Contremaître
Contremaître
Messages : 389
Enregistré le : mer. 03 déc. 2008, 07:49

Re: Méchant Azzaro...

Message par bolivar » ven. 16 janv. 2009, 15:23

Voici un absent de la manif de ce matin.
Non parce que fondue dans la masse silencieuse mais alors que depuis presqu'au chaumage technique, ce matin
c'était le stress.
je viens de voir sur le forum et j'ai trouve ce lien , mais pas écouté puisque ici à ma place de travail il n-y a pas de son.
http://www.arcinfo.ch/videos/actualites ... html#c1734

Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3040
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Méchant Azzaro...

Message par Técé » ven. 16 janv. 2009, 16:08

Ce qui est interessant, c'est de constater que non seulement ce n'est pas la gestion du dossier Azzaro qui est contestée par les manifestants, ce qui est faussement indiqué dans la légende, mais la gestion d'un tas de dossiers, une montagne d'erreurs montées en insanités.

Mais, en plus, Soguel, lui, passe déjà sur le site d'Arcinfo, alors que les multiples interviews des manifestants, pas!

Bizarre non?

La video était déjà prête avant la manif. Ils se sont contentés d'ajouter la légende et de la publier. Si ça n'est pas de la connivence avec l'Etat, ça, c'est quoi, exactement?

En plus, on ne peut pas dire que Soguel fasse preuve de pudeur dans l'étalage de sa décevante connerie! On sait maintenant à qui on a affaire! On supposait mieux de sa part. Au vu de l'évolution de l'affaire, on espèrait mieux.....finalement.....
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

den22
Maçon
Maçon
Messages : 125
Enregistré le : mar. 02 déc. 2008, 20:31

Re: Méchant Azzaro...

Message par den22 » ven. 16 janv. 2009, 16:23

Par respect pour le chagrin de Mme Faivre,je ne m'exprimerai plus sur cette douloreuse affaire,par contre,je ne répondrai plus non-plus aux appels de soutient financier de ce refuge de Cottendard où l'on emprisonne et exécute les animaux après les avoir injustement séquestrés,cet acte honteux restera à jamais gravé dans ma mémoire,quand à nos politiques qui laissent faire,eh bien il ne tient qu'à la poplation de sévire au mois d'avril prochain et d'en élire enfin des responsables qui au l ieu de ne penser qu'ä leur bien être propre,se préocupent enfin de nous petit peuple.
Au revoir Azzaro,mon coeur est rempli de tristesse pour ton triste sort et de colère envers ceux qui t'ont fait subir tant d'injustices.Je ne t'oublierai pas. :cry:

bolivar
Contremaître
Contremaître
Messages : 389
Enregistré le : mer. 03 déc. 2008, 07:49

Re: Méchant Azzaro...

Message par bolivar » ven. 16 janv. 2009, 17:06

refuge de Cottendard
Je ne veux pas donner de mauvais renseignements, mais il ne me semblait pas que ce soit l'endroit ou se trouve ou se trouvait Azarro

Técé
Administrateur
Administrateur
Messages : 3040
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009, 14:03
Localisation : Au soleil

Re: Méchant Azzaro...

Message par Técé » ven. 16 janv. 2009, 18:02

Je ne veux pas donner de mauvais renseignements, mais il ne me semblait pas que ce soit l'endroit ou se trouve ou se trouvait Azarro
Mais si! Seulement ce n'est pas celui de la SPA, mais celui de la FNAA qui se trouve juste à côté, au point qu'on a de la peine à trouver l'entrée de l'un et de l'autre.
Appropriez-vous la signature du Monde en Chantier
Image
Le bon sens, c'est la direction que l'on prend si elle va là où on veut aller.
L'amitié entre les peuples concerne les peuples, l'amitié entre les Etats concerne leurs victimes.

Répondre

Retourner vers « Azzaro.... »